NetLib

j’écris des trucs là parfois http://rebellyon.info

  • Les inquiétantes théories du complot du républicain Ron Paul | Rue89

    Ron Paul dénonce le « terrorisme racial »

    Le Ron Paul Political Report du 15 juin 1992, édité un mois et demi après les émeutes de Los Angeles, est consacré au « terrorisme racial ». On peut y lire que « l’ordre a été restauré à Los Angeles quand les Noirs sont allés ramasser leurs chèques d’aide sociale ».

    Ron Paul ajoute :

    « J’ai conseillé à tout le monde dans ma famille d’apprendre à utiliser une arme à feu pour se défendre. Contre les animaux qui viennent. »

    Ron Paul nie être l’auteur de ces phrases, y compris celles qui sont rédigées à la première personne du singulier. Il a expliqué sur CNN qu’il n’était pas au courant de tout cela, qu’il ne l’a su que dix ans plus tard et qu’il ne connaît pas exactement l’auteur de ces mots.

    Les bulletins auraient tous été rédigés par l’équipe de son entreprise « Ron Paul & Associates ». Une ligne de défense qui ne convainc pas la presse américaine. Michael Tomasky (The Daily Beast) résume ainsi le problème :

    « S’il n’a pas écrit ces phrases, qui l’a fait ? Pourquoi ne le dit-il pas ? Si réellement il n’est pas d’accord avec ces déclarations et les désavoue vraiment, il ne peut pas y avoir de bonne raison de ne pas nommer l’auteur de ces phrases.

    ...

    Populaire dans les milices d’extrême droite

    La focalisation « ron-paulienne » sur Israël n’a rien de mystérieuse si l’on se penche un instant sur ses supporters. Car Ron Paul n’est pas seulement populaire parmi les chantres du libéralisme économique (lire à cet égard l’article dithyrambique consacré à Ron Paul sur le blog de Rue89 « Libéraux et fier de l’être »).

    Il l’est aussi dans toute une fraction de l’extrême droite américaine. A commencer par les groupes paramilitaires qui forment le Militia movement : quelques semaines avant l’attentat d’Oklahoma City (1995), commis par un sympathisant du mouvement des milices, un bulletin d’information de Ron Paul faisait l’éloge des « 1 500 milices locales qui s’entraînent pour défendre la liberté » et présentait les milices comme « l’une des évolutions les plus encourageantes en Amérique ».

    Des textes de Ron Paul sont par ailleurs publiés depuis plusieurs années dans les colonnes du journal crypto-fasciste American Free Press, fondé par le négationniste Willis Carto, sans que Paul n’ait jamais pris la peine de s’en démarquer.

    http://www.rue89.com/2011/12/29/ron-paul-et-ses-inquietantes-theories-du-complot-227906