Nidal

Auteur du blog Loubnan ya Loubnan. Je signe d’un pseudonyme arabe et j’écris essentiellement sur l’actualité libanaise, mais je suis français et je vis en France.

  • Cellule salafiste au Liban : l’école militaire de Fiyyadié et la caserne de Hamat étaient visées
    http://www.lorientlejour.com/category/Dernières+Infos/article/749659/Cellule_salafiste_au_Liban_:_l'ecole_militaire_de_Fiyyadie_et_la_case

    Au lendemain de la confirmation par le Premier ministre libanais Nagib Mikati du démantèlement d’une cellule salafiste jihadiste comprenant deux soldats et planifiant des attentats contre des casernes de l’armée, le quotidien as-Safir apporte, aujourd’hui, de nouveaux détails sur l’affaire.
     
    Selon le quotidien libanais, citant une source très informée, le groupe de sept personnes arrêté par les services de renseignement de l’armée prévoyait d’attaquer l’école militaire de Fiyyadiyé (est de Beyrouth) et la caserne de Hamat (Liban-Nord).
     
    Les services de renseignement de l’armée auraient été informés de ces préparatifs après l’arrestation d’un religieux au Liban-Nord, poursuit as-Safir. Grâce à des écoutes téléphoniques, l’armée a pu remonter le réseau et le démanteler. Parmi les suspects militaires initialement identifiés figuraient, selon as-Safir, un élève officier à l’école militaire, un adjudant et un membre des commandos de marine. L’adjudant a ensuite été libéré.
     
    Cinq civils, quatre Libanais et un Palestinien, ont également été arrêtés. La cellule serait, selon as-Safir, liée au groupe des brigades d’Abdullah Azzam, et considérait l’armée comme un « milieu mécréant ».