• Le cœur des #femmes
    http://hypathie.blogspot.fr/2014/07/le-cur-des-femmes.html
    https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=jcIv3bDFGNk

    Je relaie ici la campagne pour la détection des maladies cardiaques chez les femmes. Il existe une idée fausse mais qui a la vie dure : les femmes seraient mieux protégées par leur système hormonal contre les crises cardiaques et les infarctus. Encore une légende patriarcale : dans ce domaine il y a parité. Et les femmes meurent plus ! Nous sommes moins bien détectées, moins bien traitées, et bien sûr, comme d’habitude, pas prises en considération par la Recherche. Les symptômes des femmes ne sont pas les mêmes en matière de pathologie cardiaque et nous en mourons plus souvent, nous avons 7 fois plus de risques de mourir d’une crise cardiaque que d’un cancer du sein.

    #santé #inégalité


  • Quand le corps humain devient machine
    http://www.telerama.fr/techno/corpsmachine

    Cœur artificiel, prothèses, objets intelligents connectés à Internet : l’actualité offre chaque jour une vision de l’impact des nouvelles technologies sur le corps humain. La machine investit chaque jour un peu plus le corps, le prolonge, lui ajoute de nouveaux sens.

    Cette technique, structurante, omniprésente et universelle, peut-elle faire de l’homme un surhomme ? L’homme va-t-il fusionner avec la machine ? Aujourd’hui, nous sommes à un carrefour de notre humanité. Le progrès technologique a rendu floues les frontières du corps humain. Chercheurs, universitaires, bio-hackers, cyberpunks ou simples citoyens : nous sommes tous touchés. Notre quotidien génère des enthousiasmes, des angoisses, des interrogations. Cet avenir nous questionne.

    Ce projet, mené sur un temps plus long que l’actualité quotidienne, a pour but d’amener des clefs de compréhension d’une réalité qui bouleverse la définition de l’humain.

    #tranhumanisme #webdoc


  • Comment tuer les Goyim et influencer les gens
    http://questionscritiques.free.fr/edito/Max_Blumenthal/Goliath_Israel_Comment_tuer_les_Goyim_240714.htm

    Selon ses auteurs, le Rabbin Yitzhak Shapira et le Rabbin Yosef Elitzur, les non-Juifs sont « peu compatissants par nature » et peuvent être tués afin de « juguler leurs prédispositions maléfiques ». « Si nous tuons un Gentil qui a violé l’un des sept commandements [de Noé] . il n’y a rien de mal avec son meurtre », insistaient Shapira et Elitzur. Citant la loi juive comme source (ou du moins une interprétation très sélective de celle-ci) ils déclaraient, « Il y a une justification au meurtre de bébés s’il est clair qu’ils vont grandir pour nous faire du mal, et dans une telle situation, il est possible de leur faire délibérément du mal, et pas seulement lors de combats avec des adultes ».

    #extremisme #crétins_abyssaux #racisme #propagande


  • Le vrai #mariage pour tous du maire | Le maire anti mariage gay marie son fils avec un autre homme...
    http://www.ledauphine.com/haute-savoie/2014/07/23/le-vrai-mariage-pour-tous-du-maire

    « J’ai changé de position car je me suis trouvé devant le fait accompli. Il n’y a que deux mois et demi que j’ai appris l’#homosexualité de mon fils. Il vit et travaille à Paris, et comme il a une amie près d’ici, je pensais qu’entre eux c’était plus que de l’amitié. On vient de vivre une drôle de période. »

    Raymond Bardet est encore ému. Il a fait passer son amour paternel avant tout, et il aimera toujours son fils quoiqu’il arrive. « Mon fils se mariait, il n’était pas question que je le confie à quelqu’un d’autre. Si j’avais demandé à un adjoint de célébrer le mariage, les gens auraient pu penser que je dénigrais mon fils ou que nous étions fâchés. Pas du tout, je suis son père, c’était à moi de célébrer son union, comme je l’avais fait pour sa sœur. Je ne connaissais pas son compagnon, c’est quelqu’un de très bien, ils forment un beau couple ensemble. J’ai vu deux hommes élégants et bien dans leur peau. On croit toujours que l’on n’est pas concerné, c’était ma façon de voir les choses, je ne me suis jamais posé de question. »


  • Qu’aurait pensé Illich du monopole radical des GAFA ?
    http://transportsdufutur.typepad.fr/blog/2014/07/quaurait-pens%C3%A9-illich-du-monopole-des-gafa-.html

    Ivan Illich a décrit parfaitement la dépendance à l’automobile. Il a forgé le concept de monopole radical pour décrire cette situation : Il désigne non pas la situation monopolistique d’une marque particulière mais le monopole induit d’une ou plusieurs marques visant à modifier, contrôler et à terme contraindre des populations à modifier radicalement (d’où l’épithète « radical ») leurs habitudes quotidiennes notamment en restreignant leurs choix et leurs libertés [...] Le monopole radical touche à tous les domaines de la vie quotidienne mais essentiellement ceux qui impliquent nécessairement un acte participatif d’achat et de consommation. Il impose ainsi de nouvelles habitudes alimentaires, vestimentaires, des contraintes dans la manière de se déplacer (marche à pied et vélo vaincus par les véhicules motorisés), d’accéder à la culture, de se soigner ou encore d’apprendre.

    Le texte d’Ivan Illich à la fin de cet article porte particulièrement sur la mobilité et la dépendance automobile ; Il est extrait d’Energie et équité. Illich aborde ces monopoles en s’appuyant sur les techniques et les filières industrielles historiques. Que deviennent actuellement ces monopoles avec l’irruption du numérique ? Quels sont ces nouveaux monopoles avec le regard d’Ivan Illich ?

    L’analogie mériterait sans doute d’être travaillée davantage (il faudrait déjà lire Illich), mais il semble y avoir là quelque chose d’intéressant.

    #GAFA #Ivan_Illich #Monopole #Numérique #Transport #Économie




  • Loi anti-terroriste : les députés UMP et PS renforcent un véritable arsenal sécuritaire qui restreint drastiquement nos libertés individuelles et collectives

    Les députés viennent, dans une entente sacrée droite-gauche, d’adopter et au passage de renforcer, à coup de nombreux amendements, le projet de loi anti-terroriste concocté par le Premier Sinistre Manuel Valls et le Sinistre de l’intérieur Bernard Cazeneuve en ce 22 (v’la les bleus) juillet 2014. Le texte sera soumis au vote le 18 septembre aux deux chambres.

    Présenté mensongèrement aux français-e-s comme une amélioration du dispositif déjà existant depuis octobre 2012 et axé, selon les propres mots du gouvernement saucialiste, sur les candidats au Jihad désireux de combattre en Syrie et en Irak, la loi s’attaque tous azimuts aux principes mêmes de liberté individuelle.

    Les élu-e-s UMP et PS, effrayé-e-s par une contestation sociale par trop visible qui risque rapidement de remettre en cause, dans la rue plutôt que dans les urnes, leur incompétence notoire, leur corruption endémique, leur servitude au grand capital, et leur hégémonie à bout de souffle sur la scène politique française, viennent de mettre en place un dispositif sécuritaire liberticide de censure du net accompagné d’une restriction drastique de la vie privée, de la liberté de circulation et d’expression.

    La prévention du terrorisme, grande cause nationale de l’oligarchie cleptocratique capitaliste, soucieuse de préserver le plus longtemps possible ses privilèges sur le dos des masses laborieuses, permet en effet à nos représentant-e-s démo-crasse-ic-ement élu-e-s de mettre un peu tout et n’importe quoi dans un dispositif législatif fourre tout, sous couvert de « trouble à l’ordre public ».

    Dans son préambule, le projet de loi parle de la diffusion de « messages appelant au terrorisme ou le glorifiant. Ces messages participent du conditionnement idéologique et sont de nature à conduire à la commission d’actes de terrorisme. » Difficile de faire plus flou. Quels messages et sur quels sujets ? A l’appréciation de la DGSI ?

    Renforcer les moyens de contrôle des populations...
    Plus loin le texte parle d’acte terroristes commis « au nom d’une idéologie », sans qu’il n’y ait plus aucune référence aux jihadistes… contre la liberté d’expression.

    Ce torchon fasciste se targue de « renforcer les moyens de lutte contre la propagande terroriste, tant sur le plan de la procédure pénale qu’en matière de police administrative » sans bien-sûr vouloir « réprimer des abus de la liberté d’expression, mais de sanctionner des faits qui sont directement à l’origine des actes terroristes et qui participent d’une stratégie médiatique élaborée par des groupes criminels. »

    Nous y sommes, toute diffusion d’une idéologie qui n’a pas les bonnes grâces du pouvoir en place devient de fait un complot ourdi par de dangereux assassins. Fin du préambule. Amen !

    Les articles de loi :
    L’article 1 limite drastiquement la liberté de circulation de toute personne « susceptible de la conduire à porter atteinte à la sécurité publique ». Plus flou comme concept tu meurs. « Le fait de quitter le territoire national ou de tenter de le quitter en violation d’une décision d’interdiction d’en sortir est puni d’une peine de trois ans d’emprisonnement et de 45 000 € d’amende. » En clair, cela veut dire que le gouvernement s’autorise à dire qui est légitime de quitter le territoire français et qui ne l’est pas. A moins d’être aussi teubé qu’Estrosi n’importe qui est en mesure de comprendre qu’il s’agit d’une atteinte dramatique à la liberté de circulation dans et en dehors de l’espace de Schengen. Voyez plutôt : « Les personnes qui seront sorties du territoire, en dépit d’une interdiction dûment notifiée, pourront faire l’objet d’un mandat d’arrêt européen, qui sera diffusé dans le fichier du Système d’information Schengen et par INTERPOL. »

    L’article 2 limite le droit des étrangers placés sous surveillance de téléphoner à qui illes l’entendent.

    L’article 3 définit les actes de terrorisme à l’aune du matériel appréhendé susceptible de fabriquer des engins incendiaires. Camarades, diluez vos pinceaux dans du lait de chèvre pour éviter d’aller au gnouf et emportez des trousses à outil en pastique !

    L’article 4 s’attache à « lutter contre le développement, sans cesse plus important, de la propagande terroriste qui provoque ou glorifie les actes de terrorisme. » Il s’agit bien sûr de « sanctionner des faits qui sont directement à l’origine des actes terroristes ». La peine comme définie par la loi sur la liberté de la presse de 1881 passe de 5 à 7 années de réclusion. Cette loi scélérate, de plus généralise la comparution immédiate, ce qui permet à la justice de classe d’enfiler les condamnations comme des perles sans laisser le temps à la défense de se préparer.

    Résistance, Sabotage & Terrorisme, bonnet blanc et blanc bonnet
    L’article 5 met en exergue la notion « d’entreprise individuelle ou collective ayant pour but de troubler gravement l’ordre public par l’intimidation ou la terreur ». La consultation de sites internet susceptibles, toujours selon l’appréciation arbitraire de la DGSI, de faire l’apologie du terrorisme devient de fait un délit. La destruction (de quoi, on ne sait pas) par des engins explosifs devient en soit un acte de terrorisme. Si les guignols de la DGSI qui manipulent déjà les instructions de nos camarades arrêté-e-s suite à la manif du 22 février à Nantes (comme l’a montré un article de Médiapart (1) paru le 22 juillet), et qui se trouveraient donc avec cette loi inique en situation de charger le plus possible les dossiers de futures inculpé-e-s en requalifiant les faits reprochés, montés de toutes pièces tant qu’à faire, en actes de terrorisme.

    Nous avons vu les conséquences d’une telle loi pour les activistes de tous poils qui se battent contre ce monde de merde. 4 de nos camarades italiens ont fait les frais de cette politique européenne du "tou-te-s terroristes". La destruction d’un engin de chantier dans le Val de Susa a valu à Chiara, Claudio, Mattia et Niccolo une condamnation à 20 années de réclusion criminelle pour terrorisme.

    Tout le pouvoir à la DGSI
    L’article 6 permet à la DGSI (police politique, ex DCRI) de faire ce qu’elle veut avec qui elle le veut en s’immiscent dans la vie privée des gens. La loi lui donne carte blanche pour « procéder à des surveillances, des infiltrations, des écoutes téléphoniques lors de l’enquête de flagrance ou de l’enquête préliminaire, des sonorisations et des captations de données informatiques. » Les barbouzes de Levalois-Perret peuvent à loisir saisir un juge des référés afin de bloquer tout contenu sur internet qui porte atteinte à l’ordre public. L’extension de la garde à vue peut être portée au delà de 48 heures. Les moyens d’investigation se voient renforcés.

    L’article 7 étend les prérogatives de la juridiction parisienne aux autres juridictions en matière de non-respect des dispositions assignées aux personnes condamnées (évasion, violation de sortie du territoire, etc).

    L’article 8 « modifie les dispositions permettant la mise en œuvre du gel des avoirs dans le cadre de la lutte contre le financement du terrorisme ».

    L’article 9 oblige les fournisseurs d’accès à internet de bloquer tout site au contenu faisant l’apologie du terrorisme. Une fois bloqué le site sera soumis au contrôle d’un magistrat judiciaire.

    Le siphonage des disques durs c’est maintenant avec les saucialistes.

    Avec l’article 10 vos photos intimes, vos fichiers privés, stockés sur PC, smartphone où tablette n’auront plus de secrets pour la DGSI qui peut à loisir siphoner votre disque dur en quelques instants afin de le stocker sur les ordinateurs de la Police Nazionale où de la Gemmerderie.

    L’article 11 porte sur la mise en clair des données chiffrées où codées.

    L’article 12 s’en prend « aux systèmes de traitement automatisé de données, en prévoyant pour ces infractions une circonstance aggravante de bande organisée ».

    L’article 13 permet à la police d’utiliser des pseudonymes, profils Facebook pipos, forums, etc, pour démasquer de futurs terroristes en herbe.

    Les articles restants (14 à 19) ainsi que le projet de loi dans son ensemble sont consultables sur le site terroriste de l’État tricolore : http://www.assemblee-nationale.fr/14/projets/pl2110.asp

    La démocratie à l’agonie
    Ne nous y trompons pas, il s’agit avec ce projet de loi ultra-sécuritaire, d’une remise en cause généralisée de la liberté d’expression, de la liberté de la vie privée et de la liberté de circulation jamais vue dans ce pays.

    Les députés en bons larbins zélés des grandes entreprises et du CAC40, ne servent que leurs propres intérêts et ceux du capital. Avec ce projet illes se protègent de toute remise en cause par les populations de leurs privilèges afin de perpétuer leur système mortifère de domination esclavagiste.

    Les terroristes ce sont eux, l’État saucialiste et l’UMP !

    No pasaran ! Résistance & Sabotage ! A sarà düra !

    @Vinci #Prendszaddanstagueule

    Zadist

    Note : (1) http://www.mediapart.fr/journal/france/220714/manifestation-du-22-fevrier-nantes-les-dossiers-trous-de-la-justice

    http://zad.nadir.org/spip.php?article2571

    #ZAD #NDDL #Loi_anti-terroriste


  • La Norvège craint une « attaque terroriste » imminente
    http://www.lemonde.fr/europe/article/2014/07/24/la-norvege-craint-une-attaque-terroriste-imminente_4461992_3214.html

    La Norvège risque une « attaque terroriste » imminente sur son sol par des militants ayant combattu en Syrie, a annoncé, jeudi 24 juillet, le service de renseignement intérieur (PST) norvégien. Le pays a pris des mesures de sécurité exceptionnelles, qui n’ont pas été détaillées publiquement.
    La chef du renseignement, Benedicte Bjoernland, a expliqué que son service « a reçu récemment des informations selon lesquelles un groupe d’extrémistes de Syrie pourrait avoir l’intention de commettre un acte terroriste en Norvège », en précisant que cela pourrait être une question « de jours ».

    cc : @reka

    • La NRK pense que c’est tellement important qu’ils en ont même fait une page en anglais... (ce qui est rarissime, je crois même que c’est la première fois)

      http://www.nrk.no/norge/_-plans-of-terrorist-act-in-norway-1.11846576

      People with links to a group in Syria has plans to carry out a terrorist attack in Norway within few days, said Benedicte Bjørnland, head of Norwegian Police Security Service (PST), Anders Anundsen (FrP) Minister of Justice and Public Security and Police Director Vidar Refvik in a joint press conference today at 10:00 GMT+1.

      – The information we have received indicates that this is a limited threat, said Bjørnland. It is unclear whether it is limited to 5 or 7 days, but she states it will not persist.

    • Bonjour,

      Le Ministre de la Justice et les services de sécurité norvégiens viennent de tenir une conférence de presse mettant en garde la population norvégienne contre une menace d’attentat terroriste imminent en Norvège.
      Un renforcement des mesures de sécurité dans les gares, aérogares, routes principales, frontières, lieux publics, est mis en place par les autorités norvégiennes.
      Il n’y a pas, à ce stade, de recommandations plus spécifiques, sinon un appel à une extrême vigilance vis-à-vis de vos personnes et de vos biens, et d’éviter dans toute la mesure du possible les lieux publics et les transports collectifs.
      L’Ambassade de France à Oslo vous serait reconnaissante de bien vouloir lui signaler tout incident suspect ou tout événement grave dont vous pourriez avoir connaissance, aux numéros de téléphone suivants :
      +47 93 03 68 77 / + 47 91 54 77 43 / +47 23 28 46 00.


      La section consulaire
      Ambassade de France à Oslo



  • #BDS développe une application pour éviter d’acheter un produit s’il provient d’#Israël :

    [BDS se prépare à lancer une application qui permettra aux consommateurs du monde entier de reconnaître facilement les produits fabriqués en Israël, pour les boycotter.

    L’application se présente sous la forme d’un lecteur de code-barres, qui interroge une grande base de données de produits fabriqués dans l’état hébreu, entretenue par des militants bénévoles. L’application est développée par PennBDS, un groupe d’étudiants de l’université de Pennsylvanie qui demande que des sanctions soient prises par les acteurs économiques de toutes sortes contre Israël, tant qu’il n’y aurait pas l’arrêt de l’occupation illégale de terres palestiniennes, l’égalité complète des droits entre juifs et arabes en Israël, et la reconnaissance d’un droit au retour des réfugiés palestiniens.]

    http://www.numerama.com/magazine/30097-une-appli-pour-boycotter-israel-illegale-en-france.html


  • Redesign de la visualisation de données médicales (2010)

    bilans sanguins
    http://www.wired.com/2010/11/ff_bloodwork/all
    http://img.pandawhale.com/post-9081-The-Blood-Test-Gets-a-Makeover-MIDm.jpeg

    conférence de Thomas Goetz à TED sur le redesign des données médicales pour/avec le patient, et les « informations personnalisées »
    https://www.ted.com/talks/thomas_goetz_it_s_time_to_redesign_medical_data

    #santé #visualisation #données


    • Le #sexisme ne fonctionne pas de la même façon que les deux autres grands systèmes inégalitaires que sont le #racisme et le #capitalisme ; ces deux derniers fonctionnement sur la #subordination des uns aux autres. Dans le racisme, le ou les groupes racialisés sont subordonnés au groupe qui racialise. Dans l’Amérique esclavagiste, les noirs sont subordonnés aux blancs face à qui ils ont des devoirs et des obligations. Dans le capitalisme, les prolétaires sont subordonnés à ceux détenant les moyens de production.
      Dans le sexisme, les femmes sont subordonnées aux hommes mais se rajoute une donnée inédite ; la #complémentarité. On part ainsi du principe qu’hommes et femmes sont complémentaires car intrinsèquement différents. Ainsi une femme a telle qualité et n’a pas l’homme et vice versa.

    • Bien vu, et bien résumé. L’inféodation sous couvert de complémentarité est vraiment pernicieuse. Dans cette complémentarité, il y a bien une distinction destinée à préserver le privilège masculin, celui de la virilité.

      Combien de femmes vont faire la lessive, non pas parce qu’elles se considèrent inférieures à leur mari, mais parce que le fait d’être mariée à un homme qui accepterait de faire la lessive les dévaloriserait ?
      Elles seraient dévalorisées, non pas parce qu’elle seraient considérées comme de mauvaises épouses, mais parce que leurs maris passeraient alors pour des époux faiblards, pas assez virils, et il n’est pas valorisant pour une femme d’être marié à un « faiblard »...


  • L’heure est très grave. La (fausse) gauche vient encore de frapper. L’ump en rêvait, el blanco va le faire.

    Un autre amendement précise l’incrimination « d’entreprise individuelle terroriste », qui sera étayée par le fait de détenir des armes et des explosifs mais aussi par la recherche sur internet des sites « provoquant directement à la commission d’actes de terrorisme ou en faisant l’apologie »

    Traduction : tu zones sur internet donc tu peux être dans une « entreprise individuelle terroriste » et bien sûr c’est pas à un juge de décider...

    Y’a le feu ! y’a vraiment le feu. Amis de la horde, voilà une cause qu’elle est bonne pour combattre, il est là le véritable fascisme

    http://tempsreel.nouvelobs.com/topnews/20140722.REU6804/le-texte-contre-le-terrorisme-durci-a-l-assemblee.html
    #internet #censure #1984 #le_meilleur_des_mondes


  • Gaza : Absolument nulle part où aller pour se protéger et protéger ses enfants

    Pour mieux comprendre le problème que pose l’évacuation, il faut avoir en mémoire la carte dressée par UN Ocha OpT

    https://dl.dropbox.com/s/aazappduot5g7od/gaza-ocha.png

    La zone rouge, c’est l’espace dans lequel les autorités israéliennes ont demandé l’évacuation complète et dans lequel elles demandent de ne pas circuler...

    Mais les autorités israélienne bombardent aussi dans la zone blanche, et vu que la frontière avec l’Egypte est fermée, on se demande pourquoi Israël n’a pas demandé aux palestiniens de se jeter à l’eau. Ah non, ils n’ont pas le droit non plus.

    • Israel: Palestinians Given Ample Time To Evacuate To Nearby Bombing Sites
      http://www.theonion.com/articles/israel-palestinians-given-ample-time-to-evacuate-t,36527

      “Giving Palestinian civilians the chance to seek safety in the home of a family member or friend that will be shelled to rubble in the next 48 hours is a gesture we deserve praise for, not condemnation. In fact, this initiative has been a major success in this campaign.” Ya’alon added that since there were numerous bombing sites Palestinians could take shelter in, he was not responsible for whatever happened to people who chose to stay home.

    • Donc ils ont bien évacué les zones d’où les israéliens les ont chassé pour aller se réfugier (s’entasser) dans les lieux ouvert par l’Unwra. Mais les Israéliens viennent de bombarder l’Unwra en tuant au moins 9 personnes dont un enfant :

      http://www.seenthis.net/messages/279003

      Il faudrait en fait que la population palestinienne de Gaza s’auto-désintègre ’elle même.

    • 700 morts sur 1,7 millions d’habitants, ça ne représente finalement que 0,0411% de l’ensemble. Il doit donc bien être possible d’affirmer qu’il s’agit d’opérations « chirurgicales » sans être totalement de mauvaise foi. En fait. Et il doit donc bien être possible de parler de dommages collatéraux et de bavures. Il est triste néanmoins que ces dommages ne frappent en majorité que des civils... à moins que le Hamas ne soit suffisamment fourbe pour nous cacher les combattants morts.
      J’imagine que c’est le même genre de calculs qui justifient qu’on n’entende pas parler des bombardements de civils en Ukraine...
      Bref... Sordide tout cela.

    • Vu la densité de population dans ce secteur, c’est même du travail d’orfèvre... ce qui implique qu’il est moralement impossible de bombarder Gaza tout court sans faire de victimes collatérales. Après, il faudrait les chiffres des membres du Hamas pour calculer, mais en gros les probabilités de tuer tout sauf un membre du Hamas sont monstrueuses.


  • Pour Valls, les Verts et l’extrême gauche « ont un problème avec Israël »
    http://www.leparisien.fr/politique/pour-valls-les-verts-et-l-extreme-gauche-ont-un-probleme-avec-israel-24-0

    Dans l’avion qui l’amenait à Madrid, où il devait s’entretenir avec le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy, le Premier ministre s’est laissé aller mercredi à quelques confidences, rapportées par « Le Figaro ». A quelques heures d’une manifestation parisienne très surveillée, il se disait « très préoccupé » : « Je ne doute pas que cet après-midi, les slogans seront contre Israël et le gouvernement français. C’est la liberté des élus, c’est leur responsabilité. Mais je crois que c’est une erreur ».

    Notant qu’« il n’y avait pas cet antisémitisme » quand la gauche participait jadis à des manifestations, le Premier ministre n’est pas surpris de voir les Verts et l’extrême gauche venir gonfler aujourd’hui les cortèges : « Ils ont un problème avec Israël » a-t-il soufflé. La conséquence de ce militantisme à haut risque, selon lui : « Ce ne sera pas le NPA qui gagnera. Ce seront les salafistes ».


  • L’étude qui montre la vraie #richesse des 1% les plus fortunés de la planète
    http://www.rtbf.be/info/economie/detail_les-1-les-plus-riches-du-monde-sont-encore-plus-riches-que-prevu?id=8317

    Les 1% les plus riches de la population mondiale ne déclareraient pas leur fortune à son réel niveau. D’après une étude d’un économiste de la BCE, ils sous estimeraient presque systématiquement leurs avoirs dans les enquêtes sur le patrimoine. Les Belges les plus riches aussi.


  • Pourquoi y a-t-il 2,2 milliards de #pauvres dans le monde ?
    http://www.lemonde.fr/international/article/2014/07/24/la-pauvrete-dans-le-monde-touche-plus-de-2-2-milliards-de-personnes_4461860_

    « La plupart des problèmes sont le résultat de réformes inadéquates et d’institutions peu performantes », conclut Khalid Malik, principal auteur de l’étude, qui note également qu’actuellement, les 85 personnes les plus #riches de la planète possèdent autant que les 3,5 milliards les plus pauvres.


  • #Cartographie : 6 #alternatives Open Source à Google Maps et ses API
    http://www.journaldunet.com/solutions/saas-logiciel/alternatives-a-google-maps-api/?een=4f5b20cb7567d8925df72963f1eae245

    Pour utiliser des #cartes riches et dynamiques sur un site web ou une application, il existes des alternatives à Google Maps et ses API. Elles se sont même considérablement développées depuis que Google a décidé de faire payer ses services de cartographie il y a trois ans... En voici 6 d’entre elles. Toutes sont Open Source, et certaines peuvent ou doivent être combinées pour remplacer Google Maps et ses API.



  • Ces nouveaux maires qui réintroduisent la #voiture en ville | Les #réacs reviennent aux manettes !
    http://transports.blog.lemonde.fr/2014/07/20/ces-nouveaux-maires-qui-reintroduisent-la-voiture-en-ville

    On notera que toutes les collectivités qui réintroduisent la voiture en ville ont été conquises par la droite au détriment de la gauche en mars dernier. La droite, bras droit de l’automobile, contre la gauche, qui défendrait les piétons et les cyclistes ? Voire. Bordeaux, Nice ou même Marseille, toutes détenues par l’UMP depuis de longues décennies, poursuivent, à des degrés divers, les politiques limitant l’espace alloué à la voiture en ville, afin d’encourager le « report modal » en direction des modes moins encombrants et moins polluants. Ces choix sont portés par le Groupement des autorités responsables des transports (GART). Louis Nègre, sénateur-maire (UMP) de Cagnes-sur-Mer (Alpes-Maritimes), qui sera selon toute vraisemblance élu président du GART en septembre, assure que l’organisation continuera à délivrer le même message. Les nouveaux maires « n’ont pas compris que le stationnement était un outil d’#urbanisme et de #transport », déplore en outre le président (UMP) d’une grande agglomération, influent dans son département.


  • « La France, en route vers la censure d’Internet [...] Le pays des Lumières, havre des libertés, met en place petit à petit un système de blocage administratif des sites web, sans intervention de la justice. [...] Les députés ont voté mardi soir en commission des Lois le blocage administratif de sites faisant l’apologie du terrorisme, et ce, sans intervention de la justice. »

    http://www.lepoint.fr/chroniqueurs-du-point/guerric-poncet/la-france-en-route-vers-la-censure-d-internet-23-07-2014-1848467_506.php

    #censure #Internet #terrorisme #hollande_plus_fort_que_sarkozy


  • « J’ai eu l’impression d’être en #prison avec mon frère »
    http://blogs.rue89.nouvelobs.com/passes-par-la-case-prison/2014/07/23/jai-eu-limpression-detre-en-prison-avec-mon-frere-233302

    La prison, ça change beaucoup, il n’est plus vraiment le même. On a l’impression qu’il n’est pas sur Terre, qu’il est un peu coupé du monde. Il habite chez moi, on a chacun notre chambre et il reste beaucoup enfermé dans la sienne. Il a aussi la manie de faire le ménage dans sa chambre, comme il le faisait dans sa cellule.

    Il a appris pas mal de choses en prison : il a suivi une formation en cuisine, il fait le ménage… Mais j’ai l’impression que maintenant, il lui manque des cases. Il s’énerve plus vite. Quand il est à l’extérieur ou au travail, il s’emporte souvent, il a l’impression que les gens le regardent parce qu’il sort de prison. Il croit que c’est écrit sur son front.

    Il n’est plus autonome, il ne veut pas rester seul. Une fois, je suis partie en week-end et je l’ai laissé seul. A mon retour, j’ai appris qu’il avait failli brûler la maison et qu’il y avait eu des bagarres devant chez moi. Si je n’étais pas là, je pense qu’il serait perdu. Je crois même qu’il serait retourné en prison. Il faudrait absolument un suivi derrière.

    Pour se réinsérer dans la société, il y a beaucoup de choses qu’il ne sait plus faire, qu’il a oubliées. Ça fait un mois et demi, ça va un petit peu mieux qu’au début. Mais c’est quand même dur, il est encore dans sa phase « prison ».


  • Les #socialistes préparent l’omerta sur la vie des affaires
    Laurent Mauduit, Mediapart, 22 juillet 2014
    http://www.mediapart.fr/journal/france/220714/les-socialistes-preparent-l-omerta-sur-la-vie-des-affaires?onglet=full

    Le groupe socialiste a déposé le 16 juillet sur le bureau de l’Assemblée une proposition de loi instaurant un délit de violation du #secret des affaires. Même si ses concepteurs le démentent, cette réforme constituerait une menace sur le droit à l’information et les #lanceurs_d'alerte.

    D’abord (...) la Commission européenne a mis au point, dès le moins de novembre 2013, une proposition de directive européenne en ce sens.

    Et puis, sans attendre que cette directive aboutisse, un groupe de travail informel s’est constitué peu après autour de Jean-Jacques Urvoas, président socialiste de la commission des lois à l’Assemblée nationale, pour élaborer une nouvelle proposition de loi, transposant sans attendre le futur texte européen.

    Preuve que ce n’est pas une initiative solitaire, elle porte la signature de son principal concepteur, Jean-Jacques Urvoas, mais aussi celle de Bruno Le Roux, président du groupe socialiste à l’Assemblée, de Jean-Christophe Cambadélis, le premier secrétaire du parti socialiste, ou encore de Pierre Moscivici. (...)

    Dans l’exposé des motifs, les signataires s’appliquent certes à rassurer et prétendent que le secret des affaires sera juste une protection pour sauvegarder les intérêts économiques ou technologiques des #entreprises, mais ne pèsera pas sur le droit à l’information des citoyens. Ils soulignent que le secret des affaires ne sera pas opposable « à toute personne dénonçant une infraction, à l’image des journalistes ou des lanceurs d’alerte ». « Avec ces nouvelles dispositions législatives, la dénonciation de violation de la loi demeurerait possible et rien ne s’opposerait au dévoilement d’un scandale tel que celui du Mediator, les médias ne risqueraient aucune condamnation. Comme l’a parfaitement établi la Cour européenne des droits de l’Homme, la presse joue un rôle fondamental dans notre vie démocratique, ce texte n’y changera rien », explique l’exposé des motifs.

    Mais on comprend sans peine que cette garantie n’en est pas une, pour de très nombreuses raisons.

    (...) Voici l’effet pernicieux auquel cette loi pourrait conduire, si un jour elle devait être adoptée : elle renforcerait encore davantage l’opacité du capitalisme français et l’anémie de la presse économique. De tous les grands pays, la France est déjà celui qui avait la conception la plus extensive du « secret défense », auquel se heurte périodiquement la justice, quand elle cherche à faire le jour sur des contrats de #corruption ; elle va maintenant avancer en éclaireur pour organiser le secret des affaires. C’est, en somme, une proposition de loi très dangereuse pour les libertés publiques et le droit de savoir des citoyens, qui est pourtant un droit fondamental, garanti par la Déclaration des droits de l’homme.

    A surveiller de près en marge des négociations sur le #GMT, car en la matière le #droit américain est déjà bien avancé.


  • Can Palestinian Men be Victims ? Gendering Israel’s War on Gaza
    http://www.jadaliyya.com/pages/index/18644/can-palestinian-men-be-victims-gendering-israels-w

    On pleure la perte des femmes et des enfants, mais les hommes palestiniens peuvent-ils aussi être des victimes ?

    Only within this logic can criticism of Israel’s war on Gaza be answered, straight faced, with statements about the “fate” of women and homosexuals “under” Hamas. Recently, a spokesman for Israel answered Noura Erakat’s condemnation of Israel’s violation of international human rights by sharing this gem of wisdom: “Hamas, they wouldn’t allow a young, liberal, secular woman to express her views like you do, ma’am. They would not allow my gay friends to express their sexuality freely.” This statement aims to mobilize the gendered discourse of the War on Terror, a discourse that plays on the affective registers of US liberalism through a pandering to feminist and LGBTQ rights. This pandering allows Islamophobia and war to be manifested as a public and international good—after all, it is “we” that are defending the helpless from the ravages of Muslim and Arab men. Laleh Khalili has called this “the use of gendered ‘telling’ to distinguish those who are to be protected from those who are to be feared or destroyed.” This discourse is so powerful that it does not need to rely on facts—it has in fact overridden them.

    The Israeli war machine, much like the US war machine in Afghanistan or Iraq, does not protect Palestinian queers and women and children. It kills them, maims them, and dispossesses them alongside their loved ones—for the simple reason that they are Palestinian, and thus able to be killed with impunity while the world watches. Today, the difference between Palestinian womenandchildren and Palestinian men is not in the production of corpses, but rather in the circulation of those corpses within dominant and mainstream discursive frames that determine who can be publicly mourned as true “victims” of Israel’s war machine. Thus the sheer number of womenandchildren dead are enough to mobilize the US president and the UN to make statements “condemning” the violence—but the killing, imprisonment, and maiming of Palestinian men and boys in times of war and ceasefire goes uncited. In Israel men, settlers, and even soldiers are framed as victims of Palestinian terrorism and aggression. All are publicly mourned. In an almost direct reversal, while Palestinian boys and men have been the primary target of Israel, as evidenced by the population of political prisoners and targeted assassinations, are not seen by western based mainstream media as victims of Israeli terrorism and aggression. Palestinians are put in the self-defeating position of having to fight to be recognized as human, to be recognized in death and in life as victims of Israeli policies and actions.

    #Proche_Orient #racisme #pinkwashing