IRIB - Radio Francophone

http://french.irib.ir

  • Selon Fabius, les djihadistes vendent du pétrole à Assad - Le Point
    http://www.lepoint.fr/monde/irak-selon-fabius-les-djihadistes-vendent-du-petrole-a-assad-30-06-2014-1842

    Le scoop du siècle pour Fabius ! Le ministre français dit apparemment que « les djihadistes qui contrôlent des pans de territoires en Irak et en Syrie ont vendu du pétrole provenant de cette zone au président syrien. » Qui exactement ? Comment ? Est-ce aussi probant que les multiples preuves d’attaques chimiques que la France était la seule ces derniers temps à affirmer ?
    Bref, tout cela est très « confus » pour reprendre l’adjectif du ministre.

    D’autant plus qu’au même moment on peut lire que « Moscou propose l’interdiction d’achat de pétrole aux terroristes » (http://french.irib.ir/info/international/item/330277-moscou-propose-l%E2%80%99interdiction-d%E2%80%99achat-de-p%C3%A9t) :
    La Russie propose l’interdiction internationale d’achat de pétrole aux terroristes en Irak et en Syrie. Le représentant permanent de la Russie auprès de l’ONU, Vitali Tchourkin, a annoncé que Moscou est en train de préparer le texte d’une résolution à présenter au Conseil de sécurité de l’ONU dans ce domaine. Il a ajouté que les organisations terroristes sont en train de vendre illégalement le pétrole de l’Irak et de la Syrie. L’achat de ce pétrole serait, selon Moscou, comme aide financière aux groupes terroristes dans ces deux pays. Il a déclaré aux journalistes que le Conseil de sécurité a étudié lundi à huis clos le problème du terrorisme au Moyen-Orient.

    Tchourkin ou Fabius, il y en a un des deux qui raconte n’importe quoi !


  • A court d’argent, l’armée israélienne presse Washington....
    http://french.irib.ir/component/k2/item/325066-a-court-d-argent,-l-arm%C3%A9e-isra%C3%A9lienne-presse-washington
    Source : Al Akhbar

    RIB-Israël, en difficultés budgétaires, fait pression sur les Etats-Unis pour conclure un accord qui prolonge l’aide militaire après 2017, date à laquelle les 3 milliards de dollars annuels que Washington verse actuellement à son allié du Moyen-Orient arrivent à expiration, ont indiqué des responsables vendredi. Selon eux, un accord rapide sur les subventions américaines futures aiderait l’armée israélienne à établir un plan d’austérité de cinq ans qui satisferait le gouvernement conservateur du Premier ministre Benjamin Netanyahu.
    (...)
    Un responsable US au courant des négociations et qui a parlé sous couvert d’anonymat a déclaré qu’Israël veut une augmentation globale annuelle entre 3,2 et 3,5 milliards de dollars, alors que l’administration Obama a parlé de 2,8 milliards de dollars.

    Les alliés se mettront certainement d’accord sur 3 milliards « ou à peu près », a prédit le fonctionnaire, ajoutant qu’Israël « veut que ce soit entériné le plus vite possible. »

    Le budget militaire d’Israël d’environ 14,5 milliards de dollars a été remis en cause par la demande du ministère des Finances de le réduire de 870 millions de dollars. En décembre dernier, le cabinet de Sécurité de Netanyahu a approuvé un coup de pouce de 930 millions de dollars pour le budget militaire, mais l’armée affirme qu’elle a besoin de davantage pour affronter la prolifération des menaces régionales.


  • Captured Syrian rebel colonel ‘confesses’ to foreign hand in rout | The National
    http://www.thenational.ae/world/middle-east/syrian-rebel-colonel-confesses-to-foreign-hand-in-rout

    Ahmed Nehmeh, a former Syrian air force colonel who defected to become a key link between Western and Arab intelligence agencies and moderate rebels in southern Syria, said the defeat in the strategic town of Khirbet Ghazaleh, last May, was deliberately arranged by the rebels’ international backers.

    Col Nehmeh, head of the Free Syrian Army’s Derra Military Council (DMC), was taken prisoner by Jabhat Al Nusra after an ambush in Deraa on Saturday, and is to stand trial in a rebel court on charges of treason.

    He appeared on Tuesday in the video confession uploaded to a Facebook site and on YouTube, looking tired and bruised after three days of interrogation. He had clearly been beaten.

    It was not possible to verify whether the confession was extracted under torture.

    (...)

    According to Col Nehmeh’s confession, “the donor countries” – a reference to Western and Gulf states that have poured billions of dollars into the war – contacted him and he enacted their orders to pull rebel units out of the town.

    The rationale for the move, he said, was that Al Nusra forces were playing a major role in the Khirbet Ghazaleh attack and stood to increase their influence on the southern front.

    Rather than allow Al Nusra to make gains, Western and Arab intelligence agencies engineered a victory for forces loyal to the president, Bashar Al Assad.

    That explanation dovetailed with rumours that have swirled around the Khirbet Ghazaleh debacle since it happened. The defeat, snatched from the jaws of victory, was widely seen as suspicious by rebels and opposition supporters in Deraa. It sparked serious divisions within what had been broadly united groups.

    Bashar Zoubi, the leader of the Yarmouk Brigade, a powerful rebel unit ostensibly under Col Nehmeh’s command publicly called for him to face trial for mismanagement.

    Col Nehmeh specifically named Jordanian intelligence, with which he was closely affiliated, living in Amman in a building protected by government agents. Jordan hosts the secretive Military Operations Command (MOC), an operations room staffed by Western and Gulf intelligence units dealing with the Syria crisis. Jordan officially denies the MOC’s existence.

    • Daraa : AL Nosra VS ASL ?!!
      Lundi, 05 mai 2014 17:26
      http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/324009-daraa-al-nosra-vs-asl

      IRIB-« Le prendre en déjeuner avant qu’il ne nous prenne en dîner »,
      ce dicton arabe pourrait expliquer la raison pour laquelle la branche d’Al-Qaïda en Syrie le front al-Nosra a enlevé à Deraa au sud de la Syrie le chef d’une milice rebelle, Ahmad Nehmeh et 5 de ses hommes.

      Nehmeh n’est certes pas n’importe qui : il commandait le « Conseil militaire » lequel détient sur le terrain plusieurs milices en action. Depuis plus d’un an et demi qu’il est désigné à ce poste, il entretenait de bonnes relations avec al-Nosra. Qu’est ce qui a pu amener cette dernière à l’enlever et a le taxer de « traitre ».

      « Les indices se multipliaient ces derniers jours sur l’intention du Conseil militaire sous la direction du traitre Ahmed Nehmeh de vouloir combattre le front al-Nosra », a indiqué une source proche du front al-Nosra pour le journal Assafir.
      Selon lui, le front est persuadé que la formation du Front des révolutionnaires du sud de la Syrie n’est qu’une démarche première qui vise à lui déclarer la guerre.

      En effet, le kidnapping de Nehmeh est intervenu quelques heures après son annonce de la formation de ce front qui regroupe plusieurs milices, avec la coordination de la Coalition de l’opposition et de l’insurrection.
      Auparavant, le Nosra avait publié un communiqué dans lequel il a mis en garde toutes les brigades de rejoindre ce Front, faute de quoi elles ne seront pas à l’abri d’être pourchassées et punies par « les lions du front al-Nosra ».
      (...)
      Le rôle des renseignements jordaniens

      Or, selon la source qui s’est confiée pour Assafir, Nehmeh n’a pu prendre une telle décision tout seul, sans avoir obtenu au préalable un feu vert de la part des services de renseignements jordaniens. « Ils l’ont désigné à ce poste pour servir leur agenda », argue-t-elle.

      S’agissant des raisons pour lesquelles la Jordanie a décidé de combattre le Nosra, la source explique : « les exploits réalisés ces dernières semaines par le front al-Nosra et qui ont permis aux moudjahidines sur le terrain d’avancer et de s’emparer de régions stratégiques que ce soit à Quneitra ou à Deraa ou suscité les craintes des renseignements jordaniens ... ».



  • Pour Mohammad Ballout du Safir, les Séoudiens ont désormais besoin de trouver une autre « carte » de pression sur l’« environnement du Hezbollah » après la libération des pèlerins :
    http://www.assafir.com/Article.aspx?ArticleId=2343&EditionId=2602&ChannelId=62921

    كيف يعوّض السعوديون عن خسارة رهائن اعزاز؟ ذلك أن اللبنانيين التسعة، الذين استعادتهم صفقة متعددة الجوانب ومعقدة، كانوا الهدف الحقيقي للهجوم الذي بدأته مجموعة أبو عمر الكويتي في اعزاز لمنع تحريرهم واستعادتهم لضمهم إلى الأوراق التي تسعى الاستخبارات السعودية في الشمال السوري إلى الإمساك بها واستخدامها ضد «حزب الله».

    وحتى الساعات الأخيرة من انهيار «لواء عاصفة الشمال»، ولجوء ما تبقى منه إلى الأراضي التركية الأسبوع الماضي، أو مواقع وحدات حماية الشعب الكردي في عفرين، حاولت المجموعات التي أطلقها تنظيم «الدولة الإسلامية في العراق والشام» (داعش) في اعزاز الوصول إلى اللبنانيين قبل نضوج الصفقة، التي تسارعت مع اقتراب مقاتلي أبو عمر الكويتي من المواقع الأخيرة لـ«لواء عاصفة الشمال» بالقرب من معبر باب السلامة.

    ويقول مصدر سوري حاول التوسط في قضية الرهائن اللبنانيين قبل عام أن سياسة رئيس الاستخبارات السعودية الأمير بندر بن سلطان تنحو في المرحلة المقبلة، إلى محاولة التعويض عن خسارة الرهائن اللبنانيين في اعزاز، برهائن آخرين في اقرب فرصة ممكنة، بعد ان بينت التجربة قدرة هذه الورقة على تشكيل عامل ضغط مهم على بيئة «حزب الله»، والرهان على قدرتها في الحد مستقبلاً من مشاركته في القتال في سوريا.

    L’IRIB (iranien) donne une traduction de cet article :
    http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/280276-liban-riyad-perd-un-point

    « Comment l’Arabie-saoudite compte compenser la perte de la carte des otages libanais » ?

    Une question que se pose le quotidien libanais asSafir, sachant que selon ses propres informations, le véritable objectif de l’attaque contre les neuf otages libanais par le groupe koweitien d’Abou Omar à Azaz était d’empêcher leur libération et de les récupérer afin de les rajouter aux autres cartes de pression que les services de renseignement saoudien dans le nord de la Syrie comptent utiliser contre le Hezbollah » .

    Or, juste quelques heures avant l’effondrement de la brigade de la tempête du Nord de et la fuite de ses membres vers le territoire turc la semaine dernière vers les bases des unités populaires de protection du peuple kurde à Afrin ; les groupuscules issus de l« l’Etat islamique en Irak et le Levant » ( EIIL ) ont tenté de parvenir aux Libanais avant que ne soit conclu un accord.

    Un accord dont le processus s’était accéléré alors que les combattants d’Abou Omar le koweïtien, avaient atteint les derniers emplacements de la brigade de la tempête du nord, près du passage Bab alSalam.

    Selon une source syrienne, cité par asSafir et qui avait tenté une médiation dans l’affaire des otages du Liban il y a un an, « la politique du président des services de renseignement saoudien , le prince Bandar bin Sultan consiste dans la prochaine période de compenser la perte des otages libanais à Azaz , en enlevant d’autres à la première occasion qui se présente. Surtout que l’expérience a prouvé de l’efficacité d’une telle carte comme moyen de pression sur l’environnement du Hezbollah et aussi pour réduire sa participation future dans les combats en Syrie ».


  • Analyse de Jacques Sapir éclairant sur la cohérence politique extérieure et intérieure, qu’elle soit nationale ou européenne.
    Je veux dire qu’ à l’égard des peuples, comme le Peuple ( nous) une cohérence apparaît, tout à fait lisible : ils sont totalement ignorés. Solutions militaires, austérité, pression sur le salaire, relèvent d’une même pensée politique...
    http://french.irib.ir/info/international/item/275768-la-russie,-la-syrie-et-l%E2%80%99humiliation-fran%C3%A7aise,-par-


  • SYRIE : ET L’IRAN, QU’EST-CE QU’IL EN PENSE ?

    J’ai découvert Iran French Radio (IRIB), par hasard. C’est un média iranien en français. On ne sait de l’Iran que ce que nous en dise nos médias habituels, et en général, c’est peu flatteur. Dans ce monde de l’information où « information » rime avec « désinformation », toute nouvelle source d’information francophone est bonne à prendre, même si il faut prendre cette information avec des pincettes.

    http://french.irib.ir

    J’ai pris la Syrie comme thème, puisque c’est un thème de l’actualité.

    Qu’en pensez-vous ?

    – 13/09 - Syrie. l’abstention britanniques, un acte démocratique ?
    http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/274554-syrie-l-abstention-britanniques,-un-acte-d%C3%A9mocratique,-par-f

    – 13/09 - Les terroristes ont fait usage d’armes chimiques, en Syrie
    http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/274560-les-terroristes-ont-fait-usage-d%E2%80%99armes-chimiques,-en-syri

    – 12/09 - Syrie. Fin de l’empire des Etats-Unis après l’URSS !
    http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/274535-syrie-fin-de-l%E2%80%99empire-des-etats-unis-apr%C3%A8s-l%E2%80%9

    – 12/09 - Quand les Djihadistes français reviendront
    http://french.irib.ir/analyses/item/274537-quand-les-djihadistes-fran%C3%A7ais-reviendront%E2%80%A6-par-thib

    – 12/09 - Hollande a surpassé Blair dans le suivisme
    http://french.irib.ir/analyses/item/274472-hollande-a-surpass%C3%A9-blair-dans-le-suivisme,-par-kharroubi-ha

    – 11/09 - Syrie : Obama lâche définitivement Hollande !
    http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/274381-syrie-obama-l%C3%A2che-d%C3%A9finitivement-hollande-et-sa-guerre-

    – 10/09 - Monsieur Hollande ridiculise la France
    http://french.irib.ir/analyses/item/274098-monsieur-hollande-ridiculise-la-france-par-paul-marie-co%C3%BBtea

    – 09/09 - L’honneur failli de la France !
    http://french.irib.ir/analyses/item/273954-l-honneur-failli-de-la-france-par-kharroubi-habib

    – 09/09 - La France, otage du Congrès US !!!
    http://french.irib.ir/info/international/item/274049-la-france,-otage-du-congr%C3%A8s-us

    Et voici même un interview d’aujourd’hui (13/09) de Thierry Meyssan en direct de Damas :

    http://french.irib.ir/analyses/interview/item/274566-thierry-meyssan,-journaliste-fran%C3%A7ais

    #IRIB #média #Syrie


    • Syrie : Israël incite Obama à la guerre sans mandat du congrès

      http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/273684-syrie-isra%C3%ABl-incite-obama-%C3%A0-la-guerre-sans-mandat-du-co

      RIB-les médias israéliens demandent à ce que l’administration Obama attaque militairement la Syrie en se passant du mandat du congrès !
      la chaine 10 de la TV israélienne demande désormais à Obama de « passer immédiatement à l’action après le vote du sénat et sans attendre que les congessistes se prononcent sur l’offensive anti syrienne » Yediot Aharonot fait appel à l’AIPAC, puissant lobby pro israélien aux Etats Unis. la presse orale et écrite aux etats Unis a violemment critiqué Obama ces derniers jours pour avoir reporté l’action militaire contre la Syrie , quitte à soumettre toute démarche en ce sens à l’approbation du congrès !


  • Huit pêcheurs libanais et palestiniens brièvement détenus par la marine syrienne | Dernières Infos | L’Orient-Le Jour
    http://www.lorientlejour.com/article/830745/huit-pecheurs-libanais-et-palestiniens-brievement-detenus-par-la-mari

    Huit pêcheurs libanais et palestiniens du Liban ont été brièvement capturés avec leurs deux embarcations, samedi par la marine de guerre syrienne à l’extrême-nord du Liban, avant d’être libérés, a-t-on appris de sources concordantes.

    En fin de matinée les huit pêcheurs, originaires du village côtier de Abdé et du camp palestinien voisin de Nar el Barred, ont été pris pour cible par une vedette de la marine syrienne alors qu’ils pêchaient à proximité de la frontière entre le Liban et la Syrie.

    Leurs deux embarcations ont été capturées et emmenées vers un port syrien, a indiqué l’armée libanaise dans un communiqué. Des contacts ont été rapidement pris afin d’obtenir leur libération, a ajouté l’armée.

    “““““““““““““““““““““““““““““““““““““
    Deux pêcheurs palestiniens blessés par la marine égyptienne au large de Gaza
    http://www.romandie.com/news/n/_Deux_pecheurs_palestiniens_blesses_par_la_marine_egyptienne_au_large_de_G ?

    GAZA (Territoires palestiniens) - Deux pêcheurs palestiniens ont été blessés et cinq ont été interpellés vendredi par la marine égyptienne au large de la bande de Gaza, a indiqué le Hamas, qui a condamné un acte injustifié et réclamé la libération des détenus.

    Des bateaux de la marine égyptienne ont tiré en direction des bateaux de pêcheurs palestiniens près de la frontière égyptienne, au large de Rafah (sud de la bande de Gaza) à l’aube vendredi, a annoncé l’agence de presse du Hamas sur son site internet.

    Les autorités égyptiennes n’ont de leur côté pas confirmé l’incident, qui intervient sur fond de tension croissante avec le Hamas.

    Deux pêcheurs ont été blessés et cinq autres arrêtés, a précisé le mouvement islamiste, au pouvoir dans la bande de Gaza depuis 2007.
    “““““““““““““““““““““““““““““““““““““““
    30 violations israéliennes contre les pêcheurs de Gaza en 3 mois
    http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/261322-30-violations-isra%C3%A9liennes-contre-les-p%C3%AAcheurs-de-gaza-
    IRIB-Le Centre Palestinien des Droits de l’Homme a affirmé que 30 violations ont été commises contre les pêcheurs palestiniens dans la bande de Gaza par les forces navales israéliennes au cours de trois mois.

    Le centre a indiqué dans un rapport ces violations, au cours de la période allant du premier jour du mois de Mars dernier jusqu’au 31 mai dernier, comprenant 29 incidents de tirs à feu qui ont conduit à la blessure d’un pêcheur et deux incidents de chasse en mer conduisant à l’arrestation de deux pêcheurs et la confiscation des outils de pêche.

    Il a souligné que les forces navales israéliennes ciblent régulièrement les pêcheurs du secteur et les empêchent de pêcher dans plus de 3 miles nautiques. Ces forces israéliennes n’ont pas respecté la trêve parrainée par l’Egypte le 21 Novembre dernier qui a donné aux pécheurs le droit de pécher dans les eaux de Gaza à 6 miles nautiques, sauf que l’occupation l’a réduite à trois miles nautiques seulement à partir du 21 Mars jusqu’au 20 Mai. A partir du 21 Mai elle a permis à nouveau la pèche à six mile.

    Selon l’institution des droits de l’homme, 85% des attaques ont été effectué dans des zones que les pêcheurs sont autorisés d’accéder et ceci démontre que la politique des forces navales de l’occupation a pour but de réprimer les pêcheurs et les agresser.

    #pêcheurspalestiniens


  • Le #grotesque se poursuit,

    Egypte : #El-Baradeï sera jugé devant un tribunal criminel
    http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/271107-egypte-el-baradeï-sera-jugé-devant-un-tribunal-criminel

    Mohamad el-Baradeï, qui a démissionné de son poste de vice-Président, par intérim, sera jugé, le 19 septembre, devant un tribunal criminel, a rapporté le quotidien égyptien, « Al-Ahram ».
    El-Baradeï a démissionné, suite à la répression meurtrière des Frères musulmans par l’armée. Le vice-Président égyptien démissionnaire, Mohamed El-Baradeï, est arrivé, dimanche après-midi, à l’aéroport de Vienne, en provenance du Caire. Il a quitté l’aéroport, par une sortie dérobée, évitant journalistes et photographes, et n’a, donc, fait aucune déclaration, comme lors de son départ, à l’aéroport du Caire.

    Pour... « trahison de confiance »,

    Egypt’s ElBaradei faces court for ’betrayal of trust’ | Reuters
    http://www.reuters.com/article/2013/08/20/us-egypt-protests-elbaradei-idUSBRE97J0OJ20130820?feedType=RSS

    Mohamed ElBaradei, Egypt’s former vice president, will be sued in court for a “betrayal of trust” over his decision to quit the army-backed government in protest at its bloody crackdown on the Muslim Brotherhood.

    The case, brought by an Egyptian law professor, will be heard in a Cairo court on September 19, judicial sources said on Tuesday.

    It points to the prospect of a new wave of politically driven lawsuits being brought to court following the downfall of President Mohamed Mursi, whose supporters brought a raft of cases against opposition figures during his year in power.

    #Egypte #CSFA #dictature_militaire


  • Des forces spéciales françaises, pour protéger des mines d’uranium, au Niger
    http://french.irib.ir/info/afrique2/item/240858-des-forces-sp%C3%A9ciales-fran%C3%A7aises-pour-prot%C3%A9ger-des-

    IRIB- Le Président nigérien, Mahamadou Issoufou, a confirmé, le 3 février, l’information, selon laquelle des forces spéciales françaises ont été déployées, sur les sites miniers d’uranium de son pays.

    “Nous avons décidé, surtout, au regard de ce qui s’est passé, en Algérie, avec l’attaque du site gazier d’In Amenas, de ne pas prendre de risques et de renforcer la protection des sites miniers”, a-t-il affirmé, lors de l’émission Internationale de TV5Monde/RFI/Le Monde. Cela étant, M. Issoufou n’a pas précisé les effectifs militaires français concernés

    ““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““
    http://www.rfi.fr/afrique/20130203-mahamadou-issoufou-rfi-mnla-est-pas-representatif-peuple-touareg-mali-n

    Sur l’uranium

    « L’uranium ne rapporte pas suffisamment au peuple du Niger, il faut rééquilibrer le partenariat avec Areva »

    Sur la présence de forces spéciales françaises au Niger autour des sites miniers

    « Je le confirme. Nous avons décidé, après ce qui s’est passé en Algérie, de ne prendre aucun risque et de renforcer la protection de ces sites. »



  • Syrie : Le trajet des gazoducs qataris décide des zones de combat !, par Nasser Charara
    http://french.irib.ir/analyses/item/225017-syrie-le-trajet-des-gazoducs-qataris-d%C3%A9cide-des-zones-de-com

    Notamment voir les remarques sur la place du Liban dans cette nouvelle géopolitique du gaz

    Il n’est pas inintéressant de noter la remarquable transformation positive de l’attitude de Doha à l’égard du Premier ministre libanais Najib Mikati, lors de sa dernière visite au Qatar. Non seulement le boycott diplomatique et économique est levé, mais l’ouverture est totale. On ne menace plus d’expulser les libanais travaillant sur le territoire qatari. On propose la mise en place de projets de développement pour soutenir et renforcer la stabilité économique du pays. Encore mieux, on se propose d’offrir une assistance financière au port de Tripoli, lequel est destiné à suppléer au port syrien de Lattaquié en cas de nécessité. Il n’est pas inintéressant, non plus, de noter que la raffinerie de Tripoli ne fonctionne plus depuis des années, mais qu’existent toujours des réservoirs de stockage de pétrole, non de gaz. Mais il est parfaitement possible de réhabiliter le port et d’y amener les installations nécessaires à la liquéfaction et au stockage du gaz. En même temps, ce serait l’une des options d’expédition du gaz qatari vers l’Europe !

    #Liban
    #gaz_naturel
    #Qatar
    #Turquie
    #Syrie
    #Homs


  • Nucléaire : "L’Iran propose la retransmission, en direct, des négociations avec les 5+1" (Mehmanparast)
    http://french.irib.ir/info/iran-actualite/item/222714-nucl%C3%A9aire-l-iran-propose-la-retransmission-en-directe-des-n%

    IRIB- « L’Iran a agi, avec transparence, dans les négociations avec les 5+1 », a déclaré le Porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Ramin Mehmanparast.

    « L’Iran a même proposé la retransmission, en direct, de ces négociations », a-t-il précisé, cité par l’agence Fars. Interrogé au sujet de certaines déclarations, comme quoi l’Iran serait prêt à renoncer à ses activités nucléaires, en échange de la levée des sanctions, le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères a souligné : « L’Iran ne renoncera pas à son droit qu’est l’accès au nucléaire civil ». « Ce qui gêne les Occidentaux, c’est l’indépendance du peuple iranien, car ils ont perdu leurs intérêts, en Iran », a-t-il fait remarquer.

    “““““““““““““““““““
    http://www.courrierinternational.com/files/imagecache/dessin_700x/illustrations/dessin/2012/Galerie-Netanyahou/5Haddad.jpg

    Un danger grand comme ça
    dessin de Haddad paru dans Al-Hayat

    http://www.courrierinternational.com/galerie/2012/10/01/netanyahou-c-est-de-la-bombe
    “““““““““““““““““““““““““““““““““““““
    http://mounadil.wordpress.com/2012/11/03/bonne-idee-retransmettre-en-direct-les-negociations-sur-le-progr

    « Ils ont décidé que l’Iran ne devait pas accéder aux technologies nucléaires de pointe et devait limiter ses capacités, car eux seuls ont droit à ces avancées techniques » , a déclaré le diplomate iranien.

    « Actuellement, l’expérience des scientifiques de notre pays a atteint un tel niveau qu’il [l’Occident] ne pourra extirper ces connaissances acquises par le peuple iranien, » a-t-il ajouté.

    Sur certaines déclarations sur l’abandon par l’Iran de son programme nucléaire en échange d’une levée des sanctions, il a assuré que les mesures anti-iraniennes de ces trente dernières années démontrent clairement que le dossier nucléaire iranien n’est rien d’autre qu’un prétexte.


  • L’intellectuel juif américain Chomsky à Gaza, appelle à la fin du blocus
    http://quebec.huffingtonpost.ca/2012/10/18/lintellectuel-juif-amri_n_1981973.html

    « Notre voyage vers Gaza a été très difficile, mais nous sommes finalement arrivés ici et j’ai vu des choses que je souhaitais voir », a dit M. Chomsky à l’université, selon des propos retransmis par la télévision.

    M. Khoudari, député indépendant de Gaza, a souligné que l’intellectuel américain avait « essayé à plusieurs reprises d’entrer dans Gaza, mais que l’occupant israélien l’en avait empêché ».

    En mai 2010, M. Chomsky, un linguiste et philosophe, n’avait pas pu entrer en Cisjordanie, où il devait donner une conférence. L’intellectuel doit s’exprimer samedi matin sur le Printemps arabe et la politique américaine dans les pays arabes.

    Il va aussi rencontrer plusieurs ONG, notamment de défense des droits de l’Homme, selon M. Khoudari, qui a précisé qu’il devait aussi se rendre dans des camps de réfugiés et a jugé « de telles visites très importantes »

    • Le professeur Chomsky à Gaza

      IRIB-Noam Chomsky, penseur et linguiste américain est entrée à Gaza pour participer à la conférence internationale sur le linguistique.

      De même, 10 professeurs de grande renommée, venus des universités américaines, britanniques, françaises et canadiennes pour y participer sont entrés, jeudi soir, à Gaza, via le point de passage de Rafah, a annoncé Gamal al-Khadari, représentant indépendant du conseil législatif de la Palestine CLP et président du corps de la direction de l’université « Al-Islamia », à Gaza. Noam Chomsky, a mis l’accent sur la nécessité de mettre fin aux sanctions tyranniques du régime sioniste imposées contre les habitants de Gaza a déclaré, Gamal al-Khadari, en qualifiant d’un événement important l’entrée de Noam Chomsky. Ce dernier a demandé aux responsables sionistes de permettre aux palestiniens de vivre comme les habitants d’autres pays du monde dans la paix, le calme et libres, a-t-il ajouté. La conférence internationale sur la linguistique se tiendra samedi prochain dans cette université a indiqué, le président du corps de la direction de l’université « Al-Islamia ».

      http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/219808-noam-chomsky-%C3%A0-gaza
      “““““““““““““““““““““““““““““““““““““
      Noami Chomsky : Ma visite à Gaza contribue à briser le siège

      Chomsky a déclaré : « Nous nous sommes engagés à défendre le peuple palestinien et pour parler de son calvaire depuis soixante-dix ans, et nous étions engagés dans la critique de la politique du gouvernement israélien et ses activités criminelles. »

      Il a souligné qu’il avait essayé d’atteindre la Cisjordanie en 2010 mais il en a été empêché par l’occupant.

      http://www.palestine-info.cc/fr/default.aspx?xyz=U6Qq7k%2bcOd87MDI46m9rUxJEpMO%2bi1s72vqmldd8oAVz7AN7

      ““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““

      L’intellectuel juif américain Chomsky à Gaza, appelle à la fin du blocus
      http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?fromval=1&cid=18&frid=18&eid=82021


  • Ben mon colon ! c’est tellement alambiqué , qu’on serait pas peu fiers, nous les français, d’être toujours les rois des pieds nickelés.

    Liban : Michel Samaha victime d’un complot ourdi par la France
    http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/210749-liban-michel-samaha-victime-d%E2%80%99un-complot-ourdi-par-la-fra

    IRIB-La mission du chef de la section des renseignements des Forces de sécurité intérieure (FSI), le général Wissam Hassan, consistait à confondre l’ancien ministre Michel Samaha, dans le but de lui extorquer des informations sur la Syrie et le Hezbollah, par le biais de l’agent double Milad Kfoury.

    Le général al-Hassan coordonnait son action avec les Français, auxquels il fournissait des informations en contrepartie desquelles il recevait du matériel électronique moderne.

    Il leur demandait aussi d’intervenir auprès des Etats du Golfe, notamment le Qatar,pour les convaincre de financer les FSI. Dans la période qui a suivi les entretiens entre al-Hassan et les renseignements français, la France était confrontée à un problème en raison du veto russe au Conseil de sécurité. Elle a alors envisagé de présenter durant une réunion extraordinaire au Conseil de sécurité, qui serait convoquée à la demande de la France, des photos montrant la remise par Michel Samaha des explosifs. La France a ainsi encouragé Wissam al-Hassan à inciter Milad Kfoury à convaincre la Syrie de commettre des attentats contre des fondamentalistes au Liban-Nord.

    Parallèlement, la France a insinué à Michel Samaha qu’il n’est pas difficile de placer les explosifs au Liban-Nord et qu’elle n’interviendra pas, étant donné qu’elle n’est ni en faveur ni contre l’opération, car elle ne s’y intéresse pas.Cette insinuation française a suffi pour que Michel Samaha, rassuré, s’impliquedans l’opération avec Milad Kfoury et le général Ali Mamlouk. Les explosifs n’ont pas été saisis aux frontières, mais dans le parking du domicilede Samaha, car les Français avaient besoin de filmer la livraison par l’allié de la Syrie des explosifs, à l’aide de caméras qu’ils sont les seuls à posséder.

    Pourquoi Michel Samaha n’a pas été arrêté aux frontières ? La France a voulu faire tomber la Syrie dans le piège et mettre la pression sur la Russie affirmant que la Syrie menace la stabilité au Liban, ce qui servirait de prétexte à une réunion au Conseil de sécurité.


  • USA, en Asie centrale : l’Afghanistan, comme couverture ?

    par Olga Denissova

    http://french.irib.ir/component/k2/item/208196-usa-en-asie-centrale-l%E2%80%99afghanistan-comme-couverture-par-o

    A prendre avec des pincettes, c’est l’agence de presse iranienne, mais comme d’hab, vision très intéressante.

    IRIB- Les USA sont en quête des partenaires, en Asie Centrale, ne voulant pas laisser le rôle-clef, dans cette région, à la Russie.

    Il s’agit, selon des experts US, de l’accès occidental, en Asie Centrale.

    Le journal Wasington Times parle d’un bras de fer géopolitique entre Washington et Moscou, pour le Tadjikistan. Ce pays limitrophe de l’Afghanistan est très important, pour les USA, dans l’acheminement des troupes, en Afghanistan. Le membre du Congrès US, Dan Berton, a noté, récemment, que les USA peuvent mettre en place, au Tadjikistan, une base militaire, au lieu de la base, en Kirghizie. Actuellement, les USA avancent, comme prétexte, l’Afghanistan et le retrait des troupes, a dit à La Voix de la Russie le Directeur général du Centre d’information politique, Alexéy Moukhine :

    #iran #russie #etats-unis #géopolitique #asie ccentrale


  • Asie centrale : l’Alliance sino-américaine contre la Russie ?

    Ça vient d’une agence de presse iranienne, donc à prendre avec des pincettes, mais l’idée est intéressante...

    http://french.irib.ir/component/k2/item/209211-asie-centrale-l-alliance-sino-am%C3%A9ricaine-contre-la-russie

    IRIB- Selon un analyste politique régional, les intérêts sino-américains en Asie centrale convergent pour chasser la Russie de cette région. Selon le correspondant de l’Agence Fars en Asie centrale, Qowwat Rahimov, expert des questions politique de cette région, a été interviewé par l’agence Regnom, au sujet du plan américain de la construction des infrastructures dans la région et la convergence d’une telle politique avec les intérêts de la Chine.



  •  Syrie : le SNC à l’agonie ? identifiant_article = 12550 ;
    http://www.info-palestine.net/article.php3?id_article=12550

    par Abdel Bari Atwan / 15 August 2012

    L’insurrection syrienne est désormais totalement militarisée, à cause principalement de l’Armée libre syrienne (ALS). Il est donc évident que les commandants sur le terrain sont ceux qui vont prendre la tête du soulèvement, du moins à ce stade. Cela pourrait expliquer pourquoi certains responsables occidentaux comme l’ancien ambassadeur des États-Unis en Syrie Robert Ford, et l’envoyé britannique pour l’opposition syrienne, John Wilkes, ont récemment rencontré des représentants de l’ALS pour évaluer leurs besoins financiers et militaires.

    La confusion des puissances occidentales, qui se reflète dans leur soutien puis leur abandon du CNS, est juste un signe de l’échec de l’Occident à comprendre la situation réelle en Syrie. Cet échec ne devrait pas être surmonté rapidement.

    Les groupes djihadistes islamistes qui ont renforcé leur présence en Syrie ont ces derniers mois bénéficié d’aides militaires et financières, et ils agissent indépendamment du CNS et de l’opposition traditionnelle en Syrie, y compris les Frères musulmans. Ces groupes représentent actuellement une puissante tierce partie dans le conflit, et constituent l’épine dorsale des groupes qui luttent sur le terrain contre le régime.

    Le trio des États-Unis, de la France et de la Grande-Bretagne est maintenant pris au piège entre deux choix : soit reconnaître ces groupes et leur rôle sur le terrain, soit les combattre avant qu’il ne soit trop tard.

    Toutefois, ce n’est pas un choix facile, car reconnaître ces groupes signifierait que l’Occident ferme les yeux sur son hostilité à l’encontre des organisations djihadistes. D’autre part, lutter contre ces groupes signifierait que l’Occident finirait par prendre parti pour le régime syrien.

    Nous n’allons pas préjuger de la décision occidentale face à ce dilemme, mais on peut dire avec confiance que les groupes djihadistes occupent maintenant le devant de la scène et posent un problème impossible à résoudre dans l’équation syrienne. Il est trop tard pour que n’importe quelle décision américano-occidentale puisse changer cet état de fait.

    “““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““
    Selon Fabius,...
    Le Monde.fr avec AFP | 17.08.2012

    Selon lui, M. Assad est "un homme qui se retrouve de plus en plus seul" et "nous voulons hâter au maximum le moment où il sera remplacé" . Mais, a-t-il toutefois prévenu, la chute du régime ne doit pas se traduire "par une montée de l’extrémisme. Pour cela, il faut à la fois que le régime soit changé, mais que les institutions continuent d’exister solidement, sinon on risque d’avoir un phénomène à l’irakienne".
    http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2012/08/17/selon-fabius-de-nouvelles-defections-vont-toucher-le-regime-syrien_1747009_3

    “““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““
    Syrie : l’ASL s’arme de missiles US (Pentagone)
    samedi, 18 août 2012

    IRIB - Selon Alrabiya citant des sources bien informées au Pentagone, les opposants armés au régime d’Al Assad viennent de s’armer des missiles sol-air made in US.

    Ce sont des missiles Stinger dont le nombre est de 14 et que l’ASl n’a pas encore utilisés contre les forces de l’armée régulière. Cetet source du Pentagone a affirmé que " ces missiles n’avaient pas été utilisés pour abbatre l’avion de combat syrien qui s’écrasait il y a quelques jours". "ces missiles ont été livrés à l’ASL à Eskandaroun, sur les frontières turcoèsyriennes". selon Al Arabiya aussi bien la Turquie que les Etats Unis sont au courant de la livraison de ces missiles. Depuis la défaite de l’ASL à Alep, l’axe Qatar Arabei Turquie EU ont mis tout dans la balance pour réactiver l’ASL .

    http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/207067-syrie-l-asl-s-arme-de-missiles-us-pentagone