city:buffon

  • Du latin de Linné à celui du Code de Melbourne (2011) | La question du latin
    http://enseignement-latin.hypotheses.org/8194

    Dans le précédent billet consacré à Linné, nous avions vu que son système de nomenclature ne reposait que sur le système sexuel. Bien qu’il soit très efficace pour retrouver une plante déjà étudiée, il s’agit d’un système vite qualifié d’artificiel et il fut critiqué par Buffon. Dans le Genera Plantarum, un système naturel cette fois est exposé. Antoine Laurent de Jussieu reconnait les mérites de la classification de Linné qui a d’ailleurs été introduite au Jardin du Roi (le futur Muséum) en 1774. Dans ses mémoires précédents à l’Académie des sciences, Jussieu s’était exprimé en français. Pour son œuvre maitresse, il le fait en latin, langue internationale de la science, comme aujourd’hui un chercheur qui veut se faire reconnaitre au plan international publie en anglais.

    #latin #biologie #hornitologie #langues #sciences


  • La culture équestre en Occident avec Daniel Roche
    http://www.goliards.fr/2014/01/radio-goliards-la-culture-equestre-en-occident-avec-daniel-roche

    Daniel Roche nous a reçu au Collège de France pour parler d’un de ses sujets de prédilection, l’histoire de la culture équestre et abordé nombre de points passionnants autour des rapports entre les hommes et leurs montures. Un voyage qui nous a mené de l’Histoire Naturelle de Buffon jusqu’au Trois Mousquetaires, en passant par un détour par la politique contemporaine avec l’apparition inopinée de deux présidents de la Ve République. Durée : 1h30. Source : Radio Libertaire


  • « De la #musique à faire fuir les loups »
    http://lesmaitresfous.blogspot.fr/2013/09/de-la-musique-faire-fuir-les-loups.html

    Où l’on apprend que pour se garantir des attaques de #loups, on a parfois usé de moyens de protection aléatoires... comme :

    « Faire du #bruit : du violon aux sabots

    Dans le contexte de détestation de l’animal qui marquait l’époque de Buffon, un spécialiste de l’élevage du mouton comme l’abbé Carlier n’hésitait pas à écrire que cet “animal est tellement ennemi de l’#harmonie que le son des instruments le fait fuir”. Et de rapporter, dès 1770, l’histoire du violoneux à laquelle le XIXe siècle allait assurer, dans bien des provinces de France, une large fortune, avec les variantes du cru :

    “Nous avons ouï raconter d’un ménestrier de village qu’ayant trouvé à sa rencontre deux loups mâtins - c’est-à-dire des loups charognards -, il leur avait donné quelques petites provisions qu’il rapportait d’une noce. Les loups, ayant tout dévoré, le menaçaient encore. Le ménétrier, auquel il ne restait que son violon, leur joua un air qui mit ces animaux en fuite.”

    (...) »

    Jean-Marc Moriceau, L’homme contre le loup. Une guerre de deux mille ans, Fayard, 2011 (Pluriel, 2013, pp. 135-136).

    C’est en tous points l’analyse que font certaines entreprises de transports, des commerçants ou des collectivités locales vis-à-vis des loups mâtins de la vie contemporaine, #les_adolescents : de la musique classique ou des sons stridents et ces jeunes sauvageons devraient en toute logique déguerpir.

    #urbanisme_sonore #prévention_situationnelle


  • Une citoyenneté au masculin | Saïd Bouamama (Les mots sont importants)
    http://lmsi.net/Une-citoyennete-au-masculin

    Extrait de l’indispensable J’y suis j’y vote, publié il y a maintenant douze ans aux Editions L’Esprit frappeur, le texte qui suit revient, pour la démystifier, sur la Révolution française et sur les modèles de citoyenneté qu’elle a inaugurés. Ce faisant, il inscrit utilement le combat toujours en cours pour le droit de vote des étrangers, aux côtés des luttes ouvrières, anti-esclavagistes et féministes, dans l’histoire déjà ancienne d’un même enjeu politique : l’instauration d’un suffrage vraiment universel. Source : Les mots sont importants

    • La pensée des lumières est ici aussi entièrement impliquée dans cette négation des droits politiques des femmes fondée sur une argumentation biologiste. De Rousseau aux encyclopédistes, en passant par Buffon, la liste est longue des prises de positions mettant en avant les “ faiblesses ” du corps féminin : squelette plus petit, os plus mince, cage thoracique plus étroite, bassin plus large, démarche vacillante, muscles mous et moins développés, tissus “ spongieux ” qui s’enflamment facilement, cerveau réduit, etc.. L’unanimité des hommes républicains était telle qu’il ne fut jamais publiquement délibéré à partir de 1789 de la question des droits politiques des femmes.

      Ce sont les mêmes arguments qui sont utilisés en 2012 pour justifier la non mixité en sport ou les inégalités dans le monde du travail.


  • En cette saison, tous les parents d’élèves de troisième, qui habitent dans une grande ville et ont le choix de plusieurs #lycées, se penchent sur les mystères d’#Affelnet, le logiciel d’affectation des lycéens, et notamment sur les tactiques à utiliser (faut-il être sincère dans ses choix ou bien tactiquer un peu ?)

    C’est d’autant plus difficile qu’on n’a pas d’informations officielles : l’administration se contente de dire que tout va bien, qu’il n’y a aucun problème, que tout le monde est heureux dans le lycée de son choix, et l’algorithme ne semble pas décrit officiellement nulle part. De la même façon, on ne dispose pas de données publiques sur les demandes (anonymisées, bien sûr) et les résultats de l’année précédente. Il faut donc pas mal rétro-ingéniérer, si on veut comprendre ce qui se passe (et pas juste remplir le formulaire correctement).

    La #PEEP du lycée Buffon a fait un bon résumé sous forme de d’une trentaine de transparents, avec notamment une bonne explication de l’algorithme tout à la fin :

    http://peepbuffon.free.fr/2011/Affectation%2030.%20avril.pdf

    La #FCPE du lycée Duruy a fait une vidéo détaillant le déroulement de l’algorithme (très pénible car on ne peut pas la faire avancer à son rythme, comme le permet une animation PowerPoint) :

    http://www.youtube.com/embed/DruLzlnBqCc

    Quant aux parents plus matheux, ils seront ravis de l’excellent article scientifique « Choix d’écoles en France : une évaluation de la procédure Affelnet » de Victor Hiller et Olivier Tercieux :

    http://www.pse.ens.fr/IMG/pdf/Affelnet-2.pdf

    Cet article évalue Affelnet au regard de problèmes d’affectation de ressources limitées (communs en économie) et conclut notamment qu’il est recommandé d’être sincère dans son premier choix de lycée, mais pas dans les suivants, où il vaut mieux proposer un dégradé de lycées de moins en moins souhaitables, pour éviter le pire, la non-affectation (qui est possible avec Affelnet).


  • www.com-vat.com
    http://www.com-vat.com/commvat

    « Écrivain », ça en jette. Mais plagiaire ou même exploiteur de « nègre », ça le fait moins…

    Incidemment mais ça n’a rien à voir, je viens tout juste de découvrir que ce terme nous vient du domestique noir de Buffon qui écrivait certains des textes du grand homme. Vous pourrez réutiliser cette petite info dans une soirée entre amis, ça vous donnera l’air intelligent d’un homme politique qui vient d’écrire un bouquin.