company:france telecom

  • Faut-il avoir peur des paratonnerres radioactifs ?
    http://www.loi1901.com/association-loi-1901/faut-il-avoir-peur-des-paratonnerres-radioactifs.php
    Le ciel va vraiment finir par nous tomber sur la tête.

    Selon des sources très discutables (car il n’y a aucune statistique officielle), il en resterait environ 40.000 dans l’Hexagone. Certains parads ayant près de 80 ans, on imagine sans peine dans quel état ils se trouvent. Autre sujet d’inquiétude, on ne sait absolument pas les localiser sauf à arpenter les toits avec un compteur Geiger en main.


  • Petite question naïve au peuple érudit de seenthis : quelqu’un sait-il pourquoi l’ecotaxe a été pensée et conçue avec un système de portiques et caméras et non comme une simple taxe sur la gasoil à usage professionnel (transport, agriculture) ? Je n’avais pas suivi les discussions à l’époque.

    Sachant que la motivation est écolo et fiscale, taxer la consommation d’hydrocarbures est aussi voir plus importante que taxer des kms parcourus, non ?
    A part la tentation sarkozienne de mettre en place une usine à gaz lucrative pour faire brasser de l’air à la nébuleuse industrio-étatique (un second souffle pour l’industrie du radar automatique ?), je vois pas d’arguments contre la taxe gasoil qui ne soient pas facilement contournable.

    Si, finalement j’en vois une, pédagogique, une taxe de plus dans le gasoil, c’est impopulaire puis on l’oublie, alors que faire payer la route, ça rappelle à chacun que le transport n’est pas gratuit et ça peut psychologiquement faire évoluer les consommateurs vers l’usages des autres modes de transport moins polluants (là on est dans le marketing de masses)..

    #ecotaxe
    #usine_a_gaz #technologie

    • Le dispositif retenu met en place un dispositif de suivi de tous les camions et de tous leurs trajets…

      C’est déjà sympa et usine à gaz, mais ça permet en plus de moduler facilement(! ?) en fonction de subtilités politico-corporatistes : taxation différentes selon la région, exonération de la collecte laitière…

      Ajoutons le transfert de la collecte au privé, ce qui lui garantit un fromage bien gras pour l’obtention duquel il sera justifié de mettre en œuvre des méthodes variées…

      Très intéressante lecture :
      Ecotaxe. Les portiques, comment ça marche ? — Ouest-France (27/10/12) http://www.ouest-france.fr/ecotaxe-les-portiques-comment-ca-marche-465231

      Sur le marché :
      L’"écotaxe poids-lourds" rapportera plus de 2 milliards d’euros au consortium Ecomov’ — La Tribune (21/10/11) http://www.latribune.fr/actualites/economie/france/20111021trib000658474/l-ecotaxe-poids-lourds-rapportera-plus-de-2-milliards-d-euros-au-consortiu

      Avec des recettes de 240 millions d’euros annuels, l’investissement devrait pourvoir être comblé en deux ans et demi. Or, la concession qu’a signée le consortium avec l’Etat courant sur onze années et demi, c’est la promesse d’un produit d’un peu plus de deux milliards qui se profile pour les associés du consortium, c’est à dire la société italienne gestionnaire d’autoroutes Autostrade, le groupe Thales, la SNCF, l’entreprise Steria (systèmes informatiques) et l’opérateur de téléphonie SFR.

      Avec les soupçons d’un soupirant éconduit…

      Le dispositif créé par la loi de finances pour 2009 a subi plusieurs retards. Prévu pour entrer en vigueur dès 2011, il fut repoussé une première fois à l’été 2012. Puis une seconde fois à la suite d’une plainte d’un consortium concurrent emmené par la société d’autoroutes Sanef dont la candidature fut rejetée et qui, sur des soupçons de corruption, a saisi en février le service central de la prévention de la corruption auprès du garde des sceaux. Une enquête préliminaire est en cours auprès du parquet de Nanterre (Hauts-de-Seine).

    • Il y avait aussi l’idée, il me semble, d’exonérer les trajets en autoroute au motif qu’ils représentaient déjà un surcoût. Comme si on parlait d’usage de la route plutôt que d’usage de carburant (incongru, pour une écotaxe). D’où le fait que l’affaire a démarré en Bretagne, où jusqu’ici tout le monde était content de n’avoir que des 4 voies gratuites.

    • Tiens, d’ailleurs, le parquet se réveille après s’être endormi. Ça arrangerait pas mal de monde s’il sortait quelque chose de cette enquête…

      Ecotaxe : pourquoi le contrat Ecomouv’ vire-t-il à la polémique ?
      http://www.lemonde.fr/politique/article/2013/11/05/pourquoi-le-contrat-ecomouv-vire-t-il-a-la-polemique_3508469_823448.html

      Par ailleurs, si la justice administrative a rejeté les plaintes des concurrents d’Ecomouv’, une enquête pour « corruption » a été instruite au parquet de Nanterre avant d’être abandonnée début octobre 2013. Le parquet vient d’annoncer, mercredi 6 novembre, sa réouverture.

      Et dans le même article, un joli euphémisme du Monde : #exagère_quelque_peu

      Le 26 novembre 2011, le ministère remet sa réponse. Nathalie Kosciusko-Morizet et Thierry Mariani, alors à l’écologie et aux transports, donnent leur classement des offres reçues. Mme Kosciusko-Morizet, qui disait n’avoir « pas initié » ce contrat, qui aurait été « lancé avant et signé après » son passage au ministère, exagère donc quelque peu : c’est bien elle qui a signé la réponse attribuant le marché à la société italienne Autostrade, classée première, suivie de Sanef, puis de France Telecom.


  • #Snowden leaks: France summons US envoy over NSA surveillance claims | World news | The Guardian
    http://www.theguardian.com/world/2013/oct/21/snowden-leaks-france-us-envoy-nsa-surveillance

    The most recent documents cited by Le Monde, dated April 2013, indicated the NSA’s interest in email addresses linked to #Wanadoo, once part of #France_Telecom. About 4.5 million people still use wanadoo.fr email addresses in France. Also targeted was #Alcatel-Lucent, a French-American telecoms company that employs more than 70,000 people and works in the sensitive sector of equipping communication networks.

    #surveillance #nsa


  • Impôts : Orange n’a pas payé d’impôts sur les sociétés pendant 10 ans
    http://www.huffingtonpost.fr/2013/09/06/impots-orange-fiscalite-cac40-richard_n_3878103.html

    http://i.huffpost.com/gen/1337723/thumbs/r-IMPOTS-ORANGE-large570.jpg?6

    ENTREPRISES - Voilà qui n’arrangera pas la réputation des grandes entreprises. Selon BFM Business, le groupe Orange (ex-France Telecom) n’aurait pas payé d’impôts sur les sociétés entre 2000 et 2010. Le leader du secteur des télécommunications aurait utilisé plusieurs stratagèmes, dont l’utilisation de pertes précédentes ainsi qu’une opération fiscale contestée. Selon les estimations du groupe, citées par la chaine, les économies auraient représenté 1 à 1,5 milliard d’euros par an.

    Comment parvenir à ce résultat ? Grâce à un système légal, qu’Orange a utilisé de manière « zélée ». Lorsqu’une entreprise enregistre des pertes dans son résultat, l’administration fiscale lui permet de déduire ces montants sur les bénéfices des années suivantes. Elle paye ainsi moins d’impôts, en vertu des difficultés accusées précédemment.

    #Orange
    #Impôts
    #Fiscalité
    #Evasion_Fiscale


  • Dailymotion ou le patriotisme numérique
    http://www.telos-eu.com/fr/politique-economique/dailymotion-ou-le-patriotisme-numerique.html

    C’est dans le registre picaresque qu’il faut à présent trouver ses mots pour parler de politique industrielle. Ainsi, le vaillant chevalier Montebourg a fait barrage de son corps pour empêcher les vils prédateurs anglo-saxons qui, avec l’aide des pleutres collaborateurs de France Telecom, entendaient ravir clandestinement cette rare pépite technologique issue du génie national : Dailymotion.

    Un contre-point à ce que l’on peut lire un peu partout.

    #www.telos-eu.com


  • France Télécom s’oppose à la SNCF sur le vol de cuivre - Actualités RT Opérateurs/FAI - Reseaux et Telecoms
    http://www.reseaux-telecoms.net/actualites/lire-france-telecom-s-oppose-a-la-sncf-sur-le-vol-de-cuivre-25781.

    Face au vol de #câbles en cuivre provoquant de nombreux incidents, France Telecom veut de la discrétion, contrairement à la SNCF. 2500 abonnés sont en ce moment privés de télécommunications en Lorraine.

    Dans le cas lorrain, les voleurs, peu futés, ont également volé de la #fibre optique sans aucune valeur marchande auprès des ferrailleurs receleurs.


  • L’ânerie du jour d’un géographe dans l’article fibre optique partout : « Arrêtons de céder au lobby des élus ruraux » sur Rue89
    http://www.rue89.com/2013/02/20/fibre-optique-partout-arretons-de-ceder-au-lobby-des-elus-ruraux-239847

    En plus, cette affaire coûte très cher. C’est une folie économique. Je vis dans un village de 200 habitants et ici, tout le monde se fiche du très haut débit.

    Qu’il aille voir les usages avant...

    • Une ânerie ? Pas d’accord. D’abord parce que la couverture intégrale du territoire en fibre est impossible et trop coûteuse. La fibre n’ira jamais partout. Ensuite, parce que comme le dit Philippe Estèbe, il y a un fantasme de l’égalité des territoires en France, alors qu’ils ne le sont pas. Qu’on parle de la fibre optique ou de tout autre chose.

      "Il y a aujourd’hui une folie autour de cette idée d’égalité des territoires – on entend égalité d’équipement des territoires – alors qu’en réalité on assiste à des transferts financiers massifs de l’urbain vers le rural. Le niveau de dépenses de fonctionnement par habitant est bien supérieur dans les communes rurales. En Lozère, vous avez un prof pour dix élèves. En Seine-Saint-Denis, un pour trente. Vous avez une surreprésentation de services publics dans les « déserts ». Je ne suis pas certain que cette « égalité des territoires » soit totalement souhaitable ou stratégique." "Notre discrimination territoriale fonctionne à l’envers. La Cour des comptes a montré que l’investissement par tête dans les quartiers d’habitat social est inférieur à ce qu’il est dans les communes rurales."

    • y a aussi S. Richard qui a lâché au moment de l’annonce des résultats du groupe Orange : « L’État doit encadrer l’activisme des collectivités »
      https://twitter.com/Firenault/status/304186619567689728

      Phrase qui fait beaucoup réagir ces dernières. Elles soutiennent que le meilleur moyen de rééquilibrer les choses, c’est à dire qu’il y ait plus d’élèves dans les classes de Lozère (?), passe précisément par le déploiement de la fibre.

    • La vision de ce géographe est conforme à celle des groupes comme France Telecom et Orange qui pendant des années ont dit que les villages n’avaient pas besoin de haut débit.

      Allez voir si dans des villages « paumés » vous n’avez pas des petites entreprises, indépendants, cyber-commerçants qui ont des besoins en raccordement avec des débits importants... Tiens regardez http://www.pecheur.com n°1 européen dans son domaine et situé dans une commune de 5000 habitants.

      Si une société située dans une commune comme Clermont-Ferrand, cas que je connais bien, veut de la fibre, il y a 360 euros de raccordement. Si une société dans un village a le même besoin il y tout le génie civil a payer. Pas d’égalité.

      Quant à l’investissement par tête il pose question et restons en à la fibre. Bien entendu que raccorder un quartier dense de 10.000 habitants sera moins coûteux par habitant que raccorder une commune rurale de 5.000 habitants... Mais dans ce cas autant continuer à tout donner aux parisiens...


  • Suite au seen sur les #parasurtenseur(s) http://seenthis.net/messages/105563 et en sous-produit de la recherche sur la source de l’estimation de coût d’un accident nucléaire : l’IRSN vient de mettre en ligne (14/01/13) son rapport d’Évaluation par l’IRSN des risques pour les personnels de France-Télécom associés aux parasurtenseurs contenant des radioéléments http://www.irsn.fr/FR/expertise/rapports_expertise/radioprotection-homme/Pages/Rapport-Evaluation-IRSN-risques-personnels-France-Telecom-parasurtenseurs.aspx. dont les conclusions ont été présentées au CHS-CT de France Telecom du 30/03/10.

    En gros, il n’y a pas de problème, les doses reçues sont minimes (au maximum, un peu moins que la limite fixée pour le public) mais il faudra faire attention lors de la dépose systématique et ne pas oublier de bien ventiler les emplacements de stockage.

    Au passage, un petit coup de chapeau de l’#IRSN à la #CRIIRAD

    Il est à noter que certaines informations ont par ailleurs été trouvées dans le rapport n°10-08 de la Commission de Recherche et d’Information Indépendantes sur la Radioactivité (CRIIRAD), publié le 15 mars 2010 sur son site Internet.

    http://www.criirad.org/actualites/dossier2010/francetelecom/rapportCRIIRAD.pdf

    • Le rapport dit non, globalement, pas de risque, c’est de l’ordre de la fluctuation de l’exposition naturelle. Il ne propose pas de mettre en place un suivi des populations concernées.

      Les recommandations pour la dépose soulignent la nécessité de porter des gants de protection, les mains étant particulièrement exposées.

      Et d’éviter de porter le boitier dans sa bouche (il ne le dit pas, mais cela va de soi…) Pratique qui était semble-t-il assez courante lors de l’intervention de pose ou de remplacement ; pratique dont le risque n’est évalué que pour l’irradiation externe ; mais pratique susceptible de provoquer une contamination par ingestion, ce qui est nettement plus grave et dont le risque n’est pas vraiment évalué.


  • France Telecom : Des agents exposés à des radiations ? - Le Nouvel Observateur
    http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20130103.OBS4375/france-telecom-un-risque-radioactif-occulte-pour-les-agents.htm

    France Telecom : Des agents exposés à des radiations ?
    Créé le 03-01-2013 à 15h01 - Mis à jour à 16h15Par Le Nouvel Observateur
    Selon la revue spécialisée « Santé et travail », de nombreux agents ont manipulé des appareils radioactifs sans le savoir.

    De nombreux agents France Télécom ont manipulé des appareils radioactifs sans le savoir (DOMINIQUE FAGET/AFP)
    « Des années durant, les lignards et agents des centraux téléphoniques de France Télécom ont manipulé, sans précaution, des parasurtenseurs contenant des éléments radioactifs. » C’est ce qu’affirme la revue « Santé et travail » dans son édition de janvier 2013. Le trimestriel indépendant va plus loin : les faits se seraient déroulés « malgré plusieurs alertes sur des excès de cancers ».

    Selon « Santé et travail », France Télécom aurait commandé deux études qui écartent les risques pour la santé et insistent sur les faibles doses reçues par les salariés dans le but de discréditer les publications qui prouvaient le lien entre les dispositifs radioactifs et les cancers de certains employés.

    « Celle de l’Inserm, présentée en 2003 [...], ne retient pas l’hypothèse d’une origine professionnelle des cancers », peut-on lire dans l’enquête de « Santé et travail ». « Même si elle montre qu’il existe un risque élevé de décès chez des agents de lignes pour les cancers de l’os et des cartilages, typiques des contaminations internes par le radium 226, et significatif pour des cancers de l’appareil digestif et des poumons, organes radiosensibles ! »

    Mais, en tirant le fil, on apprend des choses tout aussi intéressantes.
    parasurtenseur, autrement appelé sous le nom plus facile à comprendre de parafoudre.
    • et, d’après WP http://fr.wikipedia.org/wiki/Radium

    Il a également été utilisé dans des paratonnerres afin d’accroître l’effet de pointe de ceux-ci. Cet effet n’est pas démontré et ce système n’est plus commercialisé. Certains pays (Belgique et Luxembourg notamment) imposent un démontage de ces paratonnerres radioactifs (parad).
    Depuis le 11 mars 2011 un site Internet d’intérêt collectif réalise l’inventaire et la localisation des dizaines de milliers de parads disséminés sur le territoire français. Il fait notamment appel à la mobilisation civique des internautes.

    L’inventaire fonctionne en concertation avec l’ASN, l’IRSN, l’ANDRA et est soutenue pa r la CRIIRAD, Sortir du Nucléaire et l’ACRO.


  • Les routeurs de la discorde | Pierre Alonso
    http://owni.fr/2012/10/11/routeurs-discorde-bockel-zte-huawei

    Européens et Américains sont d’accord : les équipements chinois sont materia non grata, en particulier les routeurs - pièces clefs pour le fonctionnement des réseaux. Plongée dans les méandres des Internets pour comprendre l’importance de ces équipements.

    #Analyse #Libertés_Numériques #Pouvoirs #ANSSI #Cisco #cyberdéfense #cybersecurité #états-unis #France_Telecom #huawei #Jean-Marie_Bockel #Juniper #rapport_Bockel #routeur #zte


  • France Télécom poursuivie pour les #suicides de salariés | À la Une | Reuters
    http://fr.reuters.com/article/topNews/idFRPAE8650AH20120706

    PARIS (Reuters) - La société France Télécom a été mise en examen vendredi pour « #harcèlement-moral », après trois de ses ex-dirigeants, dans l’enquête sur une vague de suicides de salariés en 2008 et 2009.

    L’affaire pourrait conduire pour la première fois à un procès visant non pas des comportements individuels mais une politique de #gestion du personnel et un plan de restructuration.


  • Méditons sur la mise en examen de l’ancien patron de France Telecom, Didier Lomard | kitetoa
    http://reflets.info/meditons-sur-la-mise-en-examen-de-lancien-patron-de-france-telecom-didier-

    L’AFP nous l’apprend, la mise en examen de Didier Lombard, ex-PDG du groupe France Télécom pour harcèlement moral n’est pas anodine. Ce n’est pas parce qu’il a emmerdé un ou une salariée en particulier, non, non, c’est parce qu’il a (semble-t-il, mais la présomption d’innocence, toussa….) pourri la vie de milliers de salariés, au point que 35 d’entre eux se ont visiblement préféré la mort à une vie pareille. Prenons quelques instants pour deviser sur cette information intéressante et partons du texte de l’AFP : L’ex-PDG de France Télécom, Didier Lombard, a été mis en examen, mercredi 4 juillet, pour « harcèlement moral » après le suicide de 35 salariés entre 2008 et 2009. Vendredi 6 juillet, c’est l’entreprise qui pourrait être mise en examen à son tour. Des décisions inédites, selon des juristes, dans la mesure où les précédents dossiers au pénal n’étaient pas liés à un « harcèlement managérial collectif » des salariés, mais à un harcèlement individuel. Le harcèlement managérial collectif… Voilà un concept intéressant. Lorsque nos concitoyens (souvent de droite) évoquent la crise, ils ont une fâcheuse tendance à évoquer les salauds de fonctionnaires (il faut diviser leur nombre par -au moins- deux), leur propension à faire grève parce qu’ils ont « la sécurité (...)


  • La société civile contrôlera aussi le Net | Andréa Fradin
    http://owni.fr/2012/05/07/la-societe-civile-controlera-aussi-le-net

    Initialement, la qualité du service proposé par vos fournisseurs d’accès à #Internet devait être contrôlée par... ces mêmes fournisseurs d’accès. Un rôle de juge et parti dénoncé depuis longtemps par OWNI. Mais, sous la pression de plusieurs associations, le régulateur des télécoms (Arcep) ajuste le tir dans son projet de mesure de la qualité du Net français, selon des informations que nous avons recueillies auprès de proches du dossier. Un début de bonne nouvelle pour les consommateurs.

    #Enquête #Pouvoirs #Télécoms #afnic #arcep #Bouygues_Telecom #Darty_Telecom #FAI #FFT #fixe #France_Telecom #free #la_quadrature_du_net #numericable #opérateurs #qualité_de_service #sfr #Telecom #UFC-Que_Choisir?


  • SOUFFRANCE AU TRAVAIL.

    Le polar « Les Visages Ecrasés » a obtenu le Trophée 813 du Meilleur roman francophone 2011.
    Le Trophée 813 est décerné chaque année au meilleur roman policier francophone par les membres de l’Association 813-les amis des littératures policières, association créée en 1979 et réunissant autour d’une passion commune, des auteurs, des éditeurs, des libraires et des amateurs de polars.
    Et le Grand Prix du Roman Noir 2012 du Festival international du film policier de Beaune.
    C’est déjà pas mal.
    http://myboox.f6m.fr/images/livres/reference/0016/37/les-visages-ecrases-marin-ledun-9782021045529.gif
    Marin Ledun est également l’auteur d’un excellent épisode de la série des Mona Cabriole chez La Tengo, « Le Cinquième clandestin. »
    Je conseille de lire, sans restriction, cette série.
    Il écrit « Pendant qu’ils comptent les morts » , livre-entretien avec Brigitte Font Le Bret, une psychiatre spécialiste de la souffrance au travail (Editions La Tengo, 2010) : ça pourra servir...

    Avertissement aux lecteurs : ce polar est noir, très très noir !
    C’est un livre-uppercut ! Un coup de poing !
    Mon coup de coeur aussi.
    Ames sensibles...s’abstenir !
    L’écriture de Marin Ledun va droit au but, directe, sans ménagement.
    Efficace ! Nous finissons le livre sur les genoux.
    Comme (presque) tout polar le suspens est au rendez-vous et vous tient sur les nerfs jusqu’au bout.

    L’histoire ?
    Alors voilà, c’est l’histoire de Carole Matthieu, médecin du travail dans une entreprise, genre plate-forme téléphonique, centre d’appel dédié au service après-vente d’un opérateur de téléphonie, genre, genre, j’sais pas moi, genre France Telecom par exemple ?
    Marin Ledun a travaillé pendant près de sept ans à France Télécom.
    Hum, hum...
    On pense évidemment aux nombreux salariés suicidés de cette grande entreprise française.
    Mais bon ce n’est pas particulièrement France Telecom qui est visé ici mais plutôt le monde obscur et impitoyable des entreprises en général.
    L’envers du décor.
    Attention, ce n’est pas uniquement un livre-militant, c’est aussi un excellent polar qui nous tient par la bride jusqu’au bout.

    Notre « héroïne », Carole Matthieu, celle qui guérit (ou essaie de guérir) ses patients détruits par le stress, va tuer un de ses patients...comme un geste d’euthanasie...
    Abréger les souffrances.
    Carole Matthieu craque.
    Arrive un (beau) lieutenant de police, Revel, qui va enquêter sur ce meurtre.
    Avant de se dénoncer, Carole Matthieu veut dénoncer les vrais coupables : les petits et les grands chefs qui, tous les jours, harcèlent leurs employés.
    Pour elle ce sont eux les meutriers.
    Et à chaque page, à chaque mot, tout au long du livre, nous allons nous demander : mais comment va-t-elle s’en sortir ?

    Alors je vais vous copier un long extrait qui en dit très très long sur la souffrance au travail.
    S’il vous plaît, prenez le temps de lire.

    « Le problème, ce sont ces fichues règles de travail qui changent toutes les semaines. Ces projets montés en quelques jours, annoncés priorité-numéro-un, et abandonnés trois semaines plus tard sans que personne ne sache vraiment pourquoi, sur un simple coup de fil de la direction. La valse silencieuse des responsables d’équipes, toujours plus jeunes et plus inflexibles, mutés dans une autre agence ou partis par la petite porte. Cette tension permanente suscitée par l’affichage des résultats de chaque salarié, les coups d’œil en biais, les suspicions, le doute permanent qui ronge les rapports entre collègues, les heures supplémentaires effectuées pour ne pas déstabiliser l’équipe, le planning qui s’inverse au gré des mobilités, des résultats financiers et des ordres hebdomadaires. Les tâches soudaines à effectuer dans l’heure, chaque jour plus nombreuses et plus complexes. Plus éloignées de ses propres compétences. Les consignes qui évoluent sans arrêt. Les anglicismes et les termes consensuels supposés stimuler l’équipe et masquant des réalités si sourdes et aveugles que le moindre bonjour est à l’origine d’un sentiment de paranoïa aigue. L’infantilisation, les sucettes comme récompense, les avertissements comme punition. La paie, amputée des arrêts maladie, et des primes au mérite qui ne tombent plus. Les objectifs inatteignables. Les larmes qui montent aux yeux à tout moment, forçant à tourner la tête pour se cacher, comme un enfant qui aurait honte d’avoir peur. Les larmes qui coulent pendant des heures, une fois seul. Mêlées à une colère froide qui rend insensible à tout le reste. Les injonctions paradoxales, la folie des chiffres, les caméras de surveillance, la double écoute, le flicage, la confiance perdue. La peur et l’absence de mots pour la dire. »

    Sans commentaire.

    Implacable !


  • La guerre des #tuyaux | Andréa Fradin
    http://owni.fr/2012/04/04/interconnexion-arcep-tuyaux-guerre

    Derrière la lecture d’une vidéo YouTube sur votre écran, c’est la guerre. Fournisseurs d’accès à #Internet et éditeurs de contenus bataillent en effet pour le contrôle des tuyaux. Bataille dans laquelle le régulateur français, l’Arcep, a récemment décidé de mettre son nez. Avec plus ou moins de succès.

    #Analyse #Pouvoirs #Télécoms #arcep #France_Telecom #free #Google #interconnexion #Neutralité_des_réseaux #opérateurs #réseau #sfr #Von_Europe


  • ADSL : France Télécom abandonne son projet pour les zones rurales
    http://www.pcworld.fr/2012/04/03/internet/adsl-zones-blanches-rural/526459

    « Cette annonce est d’autant plus incompréhensible pour les élus et les habitants des déserts numériques que le groupe France Télécom - détenu à plus de 25% par l’État et le Fonds Stratégique d’Investissements- doit verser près de 9 milliards d’euros de dividendes à ses actionnaires pour 2011, et compte en verser près de 8 milliards pour 2012 si j’en crois les annonces faites le 22 février dernier »


  • #Paradis fiscaux : mode d’emploi
    http://blogs.mediapart.fr/blog/albidochon/110211/paradis-fiscaux-mode-d-emploi

    « Quelque soit la juridiction choisie, la société aura un statut de « non-résident » permettant que la plupart des taxes et impôts existant localement ne soient pas applicables à votre société. Par conséquent, il est évident que vous n’avez aucune obligation de présenter des comptes, et votre anonymat est garanti. »

    Voici une liste (non complète, bien sûr) d’un certain nombre de société française qui ont des filiales dans ces paradis, pour alléger leurs charges (on y trouve même des entreprises du service public ! !)
    BNP Paribas, LVMH, Schneider, Crédit agricole, PPR ,Banque populaire, France Télécom, Société générale, Lagardère, Danone, EADS, Peugeot, Carrefour, Pernod, Capgemini, Unibail, Axa, Michelin, Air liquide, Essilor, L’Oréal, Bouygues, Sanofi Aventis, Renault, Dexia, Accor, Lafarge, Saint-Gobain, GDF Suez, EDF, Veolia, Alstom, Alcaltel Lucent, Vallourec, Suez environnement, Vivendi, Auchan, Arcelor Mittal, Banque postale, Total.


  • Je republie ici ce que j’ai publié cet été le 29/06/2011 sur Rue89. Je le fais car Rue89 n’est pas fiable dans son archivage des commentaires :
    http://www.rue89.com/2011/06/29/vous-cumulez-la-fonction-de-vice-president-du-cercle-de-lindustrie-et-le-mand

    À l’époque Pierre #Moscovici était candidat à la primaire socialiste, parce que Dominique Strauss Kahn était en prison. Ce jour là il jura même qu’il ne se rallierait pas facilement à un autre candidat. Le lendemain il se ralliait à François #Hollande pour devenir son actuel directeur de campagne.

    –— Ma question ---

    Si vous êtes désigné par le Parti Socialiste... ah non pardon... Si vous êtes désigné par « n’importe-qui qui a donné une pièce de 1€ » pour représenter le Parti Socialiste à l’élection présidentielle de 2012, quitterez-vous votre poste de vice-président du « #Cercle_de_l_industrie », lobby patronal fondé par DSK ?

    Autrement dit, cumuler la fonction de vice-président d’un lobby dont les membres (électeurs du vice président) sont les PDG des plus grandes entreprises françaises (voir ci-dessous) avec les mandats de député et de président de la République ne constitue-t-il pas un conflit d’intérêt majeur ?

    Liste des membres du Cercle de l’industrie :

    Air France Klm ; Areva ; Air Liquide ; Alcan Engineered Products ; Alcatel-Lucent ; Alstom ; Arkema ; EADS ; EDF ; France Telecom ; GDF Suez ; Lafarge ; Lagardère ; SCA L’Oréal ; Michelin ; PSA Peugeot Citroën ; Publicis Groupe SA ; Rhodia ; Safran ; Saint-Gobain ; Sanofi Aventis ; SNCF ; Thales ; Total ; Valeo ; Veolia Environnement ; Vivendi

    références :
    http://cercleindustrie.eu/fr/qui-sommes-nous-/liste-des-membres.html
    http://ec.europa.eu/dgs/secretariat_general/eu2020/docs/cercle_industrie_fr.pdf

    –—Sa réponse---

    « Alors, ça constituerait un conflit d’intérêt si d’une part le Cercle de l’Industrie était un lobby constitué. En quoi ça consiste ? C’est une réunion qui se tient... tous les deux-trois mois, un diner... où il y a effectivement tous les plus grands patrons de l’industrie ou il y a quelques parlementaires de droite et de gauche qui font effectivement un lobby . Un lobby pour quoi ? Un lobby pour l’industrie française. Un lobby pour les emplois français. Un lobby pour produire français.
    Et par exemple nous rencontrons très fréquemment d’une part les grandes personnalités politiques mais d’autre part aussi les commissaires européens. Et dans ce cercle là j’ai eu l’occasion de rencontrer à peu prêt tous les commissaires européens, président de la commission, commissaire de la concurrence, pour leur dire que la concurrence libre et non faussée, qu’il y a dans la lettre du traité, ne devait pas s’appliquer de manière dogmatique. Qu’elle ne devait pas empêcher la constitution de champions européens. Donc c’est un club, c’est pas un lobby.
    Et évidement je dois ajouter une chose que cette activité, qui est très discontinue, est totalement bénévole, non rémunérée. Enfin bref il s’agit de participer à des réunions. Et si un député ne peu plus participer à des réunions avec des chefs d’entreprises alors où allons-nous ? Non, conflit d’intérêt c’est absurde ! »

    http://www.youtube.com/watch?v=cdOR30IOJ0U&feature=player_embedded

    –—Mes réponses---

    [1]
    Il commence par dire que ce n’est pas un lobby mais des diner entre patron et députés. Sauf que c’est bien une association loi 1901 dont les membres sont des patrons de très grandes entreprises(1). Et ce sont eux qui ont élu Pierre Moscovici au poste de Vice-président.
    On peut consulter sur le site du journal officiel les annonces indiquant les modifications d’adresse du siège social (très proches du peuple les quartiers) :

    11/03/2000
    Siège social : 171, avenue Charles-de-Gaulle, 92200 Neuilly-sur-Seine. Transféré ; nouvelle adresse : 260, boulevard Saint-Germain, 75007 Paris. Mél. : cercle@imaginet.fr.

    et

    08/03/2003
    260, boulevard Saint-Germain, 75007 Paris. Transféré ; nouvelle adresse : 5, rue Tronchet, 75008 Paris. Date de la déclaration : 27 janvier 2003.

    Voici l’Objet déclaré au Journal Officiel du 29 septembre 1993 par Dominique Strauss Kahn et ses potes patrons le 6 septembre 1993, annonce n°1242 :

    assurer une veille permanente auprès des différentes instances que sont la Commission des C.E., le Parlement européen, le GATT, etc., concevoir et diffuser par les moyens adéquats l’information nécessaire auprès de ces instances, organiser les interventions au plus haut niveau politique.

    Ça ressemble paaaas du touuut à un lobby.

    (1)Ok, je suis allé vite en besogne il y a 7 politiques : 3 UMP, 1 UDF, 3 PS (dont Strauss Kahn et Moscovici) et 38 PDG

    Références :
    http://www.journal-officiel.gouv.fr

    [2]
    Puis après nous avoir dit que ce n’est pas un lobby il reconnait que les membres :

    « font effectivement un lobby. Un lobby pour quoi ? Un lobby pour l’industrie française, un lobby pour l’emploi français, un lobby pour produire français ».

    Cet argument je m’y attendait, deux critiques :

    – c’est un argument nationaliste alors que Moscovici et Strauss Kahn font parti des gens qui nous gonflent avec l’ #Europe comme communion des peuples contre le nationalisme.
    – Depuis quand les patrons représentent les intérêts d’un pays et des travailleurs ? ! Surtout quand on sait que nombre de ces entreprises comme #Total et L’Oréal pratiquent massivement « l’optimisation fiscal » pour payer le moins d’impôts possible en France, donc au peuple français, donc aux travailleurs qui ont le plus intérêts à ce qu’il y ai des services publiques de la Santé, de la retraite, de l’éducation, de la justice, de l’eau, etc.

    [3]

    Nous rencontrons aussi les commissaires européens pour expliquer que le principe de la concurrence libre et non faussée ne doit pas empêcher la création de champions européens.

    Donc la concurrence libre et non faussée serait bien pour détruire les monopoles publics tels que La Poste, EDF, GDF, la SNCF mais pas pour contrer des monopoles ou oligopoles privés (j’ai en tête #Microsoft, qui n’est pas européenne certes, mais qui finance un autre cercle de propagande Strauss Kahnien : #Terra_Nova) ? !

    [4]

    C’est une activité to-talement bénévole.

    Ce n’était pas le cas pour son ami #Strauss_Kahn qui bénéficiait d’une secrétaire et d’un bureau payés par Elf Aquitaine International

    http://www.lexpress.fr/actualite/societe/justice/quand-elf-salariait-la-secretaire-de-dsk_492644.html

    [5]
    Enfin quand Pierre Moscovici parle de #lobby, ah non pardon de diners organisés avec les commissaires européens, voici un exemple de ce que ça donne :

    – Sur les recours collectifs (« class action » en anglais) ils publient en avril 2011 un document dont la position est résumée ainsi :

    les membres du Cercle de l’Industrie ont réaffirmé leur opposition à toute initiative législative de l’Union européenne en matière de recours collectif.

    – Sur la surveillance du marché carbone :

    le Président du Cercle de l’Industrie, Denis #Ranque, a adressé, le 15 septembre 2011, une lettre aux Commissaires Michel #Barnier et Connie #Hedegaard, pour leur rappeler que le Cercle ne soutenait pas la qualification des quotas d’émissions en instruments financier

    s

    http://www.cercleindustrie.eu/fr/2011.html

    Et dans ce document voici comment ils se présentent (comment ils comptent leur cheptel, ça transpire la représentation démocratique) :

    Le Cercle de l’Industrie regroupe les Présidents des vingt-cinq plus grandes entreprises industrielles françaises et des hommes politiques qui emploient près de 3 millions de personnes et représentent un chiffre d’affaires d’environ 800 milliards d’euros


  • Comment résilier pour passer chez Free Mobile
    http://www.numerama.com/magazine/21216-comment-resilier-pour-passer-chez-free-mobile.html

    Certains téléphones étant simlockés et ne pouvant donc fonctionner qu’avec une carte SIM de l’opérateur qui l’a vendu, il faudra procéder au dévérouillage de l’appareil. 3 mois après l’achat du terminal, cette opération est gratuite mais doit être effectuée avant de porter le numéro.

    #neuneuJeSuis comment savoir si son téléphone est simlocké ?

    • lu dans les forums ce cet article

      Il faut entrer un code dans ton téléphone. Pour obtenir ce code et la manip’ affichant l’écran où l’entrer :
      – aller en boutique. Attention, il parait que SFR aime bien demander de l’argent en échange, même quand ça doit être gratuit (voir encore l’affaire récente du Galaxy Nexus).
      – par internet. Il doit y avoir une page dans ton interface qui permet de demander le code. Et une page dans l’aide en ligne qui doit indiquer la procédure et donc la page en question, qui sur ton interface doit être très, très bien cachée
      – par téléphone. Au service client.

      puis

      Le seul point à ne pas oublier est de demandé le de-simlockage de son téléphone après, Il me semble que donner le RIO a free suffit à effectuer la totalité des démarches :
      – Résiliations avec SDTC envoyé par l’opérateur. (Loi chatel ou non la différence est qu’avec la loi chatel c’est seulement 25% du restant dû)
      – Ouverture de ligne et portabilité de numéro

    • conversation ...

      – Tu sais comment on sait si un téléphone est simlocké ?
      – Oui, tu mets une carte sim d’un autre opérateur dedans
      – Ah bah oui tout simplement ok

    • et sinon pour résiliation abonnement FAI (15.99 c’est mieux que 19.99) :

      http://www.dslvalley.com/dossiers/resiliation/resilier.php?action_uri=resiliation-orange

      A savoir :

      Après la fin de la période d’engagement de 1 an, l’abonné peut résilier avec un préavis de 10 jours. A noter que tout mois commencé est dû. En cas de résiliation anticipée, l’abonné doit régler l’ensemble des mensualités restantes jusqu’au terme de son contrat (sauf motifs légitimes voir cgv).

      Vous devez retourner le matériel par voie postale ou le déposer dans une agence France Telecom dans un délai de 30 jours, à défaut de respecter cette échéance, il vous sera facturée la somme forfaitaire de 100 €.

      En cas de dysfonctionnement technique, déménagement, des conditions particulières de résiliation sont prévues, consulter dans ce cas les conditions générales d’utilisation.

    • Sommes-nous vraiment encore engagés chez nos opérateurs ?

      Les reconductions du contrat mobile par téléphone ne sont donc pas valides si l’abonné n’a rien signé.

      http://www.numerama.com/magazine/21216-comment-resilier-pour-passer-chez-free-mobile.html
      http://www.numerama.com/magazine/19872-reconduction-du-contrat-mobile-par-telephone-un-depute-ump-s-agace.h

      Article L121-27 du Code de la consommation :

      A la suite d’un démarchage par téléphone ou par tout moyen technique assimilable, le professionnel doit adresser au consommateur une confirmation de l’offre qu’il a faite. Le consommateur n’est engagé que par sa signature. Il bénéficie alors des dispositions prévues aux articles L. 121-18, L. 121-19, L. 121-20, L. 121-20-1 et L. 121-20-3.

      http://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do;jsessionid=CA88C0EA4EA9CC709D5C12B4F2E2F71A.tpd

    • pour clore : info #desimlockage
      Si vous avez acheté votre téléphone auprès de votre opérateur, celui-ci est sans doute bloqué (on dit également qu’il est « simlocké »), c’est-à-dire que le téléphone n’acceptera pas les cartes SIM des autres opérateurs.

      Pour pouvoir le débloquer et y insérer la carte SIM Free, le « désimlockage » est obligatoire.

      Si vous possédez votre téléphone mobile depuis plus de 3 mois, le désimlockage sera gratuit. En dessous de 3 mois, le désimlockage vous sera facturé 76 euros sur votre prochaine facture.

      Pour débloquer votre téléphone mobile, vous avez besoin du code IMEI du téléphone mobile (IMEI pour International Mobile Equipment Identity - c’est en quelques sortes sa plaque d’immatriculation). Pour l’afficher, il vous suffit de composer *#06# sur votre téléphone mobile.
      Muni de ce code IMEI, vous pouvez contacter le service client téléphonique de votre opérateur ou bien opter pour la demande de simlockage en ligne :

      Bouygues
      Appelez le 634 depuis votre mobile
      Par internet : Cliquez-ici

      SFR
      Appelez le 1023 depuis votre mobile
      Par internet : Cliquez-ici

      Orange
      Appelez le 3970 depuis votre mobile
      Par internet Cliquez-ici
      Le déblocage ou « désimlockage » de votre téléphone mobile prend de 2 heures à 5 jours selon les opérateurs ; Préférez dans la mesure du possible la solution de déblocage depuis l’espace client en ligne de votre opérateur : elle est bien plus rapide !

      Vous avez désormais toutes les clés en main pour vous abonner sereinement à un forfait mobile Free.


  • Le web en 512ko… retour à la préhistoire du Web | Travailleurs Du Web

    512ko et pas mieux
    Malgré des appels répétés aux différentes instances, pris la tête aux gens de France Telecom et d’Orange, je dois me contenter d’une ligne à 512ko… il existe certes d’autres solution, comme le satellite, mais qui a clairement ses limites (vous avez des plafonds de bande passante qui se réduisent au fur et à mesure et le traffic remontant passe par la ligne téléphonique). Pas d’installation de câble ou de fibre dans un futur proche pour notre petite bourgade, on va devoir s’arranger avec du 512ko

    Des sites web lents
    La première chose qui choque c’est le lenteur de certains sites web… la page en elle même est lourde et mets un temps infini à charger, on sent physiquement les différents modules qui viennent alourdir encore un peu plus le chargement de la page, tous ces javascripts, ces appels de librairies externes, ces services sociaux (widgets facebook, bouton twitter, commentaires venant de Google+, etc…). Je ne me lancerais pas dans une diatribe envers ceux qui n’optimisent pas ou peu leurs images, puisqu’il m’a fallut faire 350 km et revenir à la préhistoire du web pour voir à quel point optimiser ses images est important.

    http://www.travailleursduweb.com/2011/12/16/le-web-en-512ko-retour-a-la-prehistoire-du-web.html


  • Kadhafi espionnait sa population avec l’aide de la #France | Fabrice Epelboin
    http://reflets.info/kadhafi-espionnait-sa-population-avec-l%e2%80%99aide-de-la-france

    Redoutant sans doute le dispositif de surveillance américain Echelon, Kadhafi s’est tourné, comme d’autres dictateurs, vers les Français pour mettre en place une gigantesque infrastructure de surveillance de sa population, et l’étendue des tehnologies mise à sa disposition commence à apparaitre au lendemain de la chute du dictateur. Le Wall Street Journal ne rate jamais une occasion de taper sur une technologie non américaine. En 2009, ils avaient largement contribué a dénoncer Nokia-Siemens et ses accointances avec le régime Iranien qui avait permis à celui-ci de traquer les malheureux twitters de la « révolution verte », et qui, encore aujourd’hui, fournit au Bahrain une large part de ses technologies de censure et de surveillance. Aujourd’hui, le plus prestigieux journal d’information financière de la planète dénonce la participation de Bull, une société Française dans laquelle France Telecom/Orange a une large participation, d’avoir fournit un système de surveillance très sophistiq

    #Censure #Deep_Packet_Inspection #Libye


  • La fin du Minitel programmée en 2012
    http://www.lemonde.fr/technologies/article/2011/07/21/la-fin-du-minitel-programmee-en-2012_1551152_651865.html

    Le Minitel, invention française qui a équipé jusqu’à neuf millions de foyers dans l’Hexagone, va disparaître définitivement mi-2012. Avec l’essor de la Toile, la fin du petit cube en plastique, notamment célèbre pour l’accès à ses services en « 3615 », avait déjà été proclamée à plusieurs reprises. France Télécom, qui l’a lancé en 1982, lui a finalement accordé un dernier sursis de neuf mois, annonçant, mercredi 20 juillet, la fin du Minitel au 30 juin 2012.

    #minitel #France_telecom #vintage #skynet


    • Je pourrais me faire taper si ça se savait... Mais tant pis !

      Au début de ce siècle, je travaillai chez France Telecom. Et tous les midis, à l’heure tapante, cette chanson retentissait comme un gingle dans tout l’openspace. :-)

      j’suis bien content de réentendre cet hymne à la convivialité ! Merci ! ;-)