#lugano

  • Le Groupe Lugano veut « neutraliser » Susan George ! - Par Jean Gadrey
    http://alternatives-economiques.fr/blogs/gadrey/2012/10/16/le-groupe-lugano-veut-«-neutraliser-»-susan-george

    Une note confidentielle du « groupe Lugano » m’a été transmise par un « infiltré » de mes amis. Son pseudo est « Cactus ». Le groupe propose de « neutraliser » Susan George. La note envisage plusieurs modalités de neutralisation avant d’en choisir une. Elle est adressée aux « mandants » (le 1% de la « classe de Davos ») du groupe d’experts réunis à Lugano. Son titre est destiné à donner le change en cas d’interception : « Recherche George désespérément ». Elle commence ainsi :

    « Déjà, en 2000, la chercheuse et écrivain Susan George était parvenue à rendre public (Fayard, 2000, rééd. 2006, éd. de l’Aube) notre rapport Lugano I, rendant son application problématique compte tenu du redoutable « effet Dracula » (faire la lumière sur nos projets peut les anéantir). Et d’ailleurs, la mise en œuvre de notre programme 2000 a été très décevante. Sans qu’on puisse tout imputer aux contestataires et aux altermondialistes, il apparaît que ce livre, traduit en plusieurs langues, transformé en pièces de théâtre, a beaucoup nui à notre (votre) cause.

    Susan George vient de récidiver en publiant, il y a quelques jours, aux éditions du Seuil, notre second rapport, achevé au cours de l’été 2012 et intitulé « Cette fois, en finir avec la démocratie ». Dès sa publication, on en trouvait un compte-rendu élogieux sur le blog de Jean-Marie Harribey (http://alternatives-economiques.fr/blogs/harribey), un autre de nos opposants irréductibles. Nous craignons que d’autres médias s’en emparent, voire qu’ils en recommandent la lecture, car, d’une, part SG « passe » bien à l’antenne, et, d’autre part, votre stratégie de prise de contrôle des médias n’est pas allée aussi loin que nous l’avions souhaité.

    Il va devenir difficile d’en finir dès que possible avec la démocratie, ce qui est pourtant, comme le montre notre rapport, une absolue nécessité pour perpétuer le capitalisme que vous dirigez, si nous sommes ainsi démasqués. »

    #Susan_George #Lugano #Economie


  • Le procureur anti-notav contesté à Lugano
    https://www.lereveil.ch/le-procureur-anti-notav-conteste-a
    « Le soir du 31 janvier, le procureur italien Caselli (le responsable de l’opération répressive contre le mouvement anti-TGV du 26/01 NdT ) était orateur à l’Université de Lugano pour un meeting sur » La politique et la justice". Une délégation des #NO-TAV téssinois s’est rendue au débat pour informer l’auditoire de ce que Caselli entend par rapport entre politique et justice : incarcération de l’opposition, criminalisation de la protestation et défense du tressage entre mafia-entreprises-partis qui est à la base du projet de la haute vitesse Torino-Lyon."
    #Suisse #Lugano