•  » [Reprise] Noam Chomsky sur le suicide économique de l’Amérique
    http://www.les-crises.fr/le-suicide-economique
    http://www.les-crises.fr/wp-content/uploads/2013/01/Chomsky.jpg

    Les États-Unis et l’Europe se suicident de différentes manières. En Europe, c’est l’austérité au cœur de la récession, c’est ce qui a garanti la catastrophe. Il y a une certaine résistance en ce moment. Aux États-Unis, c’est essentiellement la production délocalisée et la financiérisation, et se débarrasser de la population superflue en l’incarcérant. Il s’agit en filigrane de ce qui s’est passé à Carthagène [en Colombie] la semaine dernière [4], avec le désaccord sur la guerre de la drogue. L’Amérique latine veut dépénaliser au moins la marijuana (peut-être davantage, évidemment ;) Les États-Unis veulent maintenir la pénalisation. Une histoire intéressante [5]. Il ne me semble pas qu’il y ait de solution facile à cela…

    LF : Et politiquement… ?

    NC : Encore une fois il ya des différences. En Europe, il y a un accroissement dangereux d’une ultra-xénophobie assez menaçante aux yeux de toute personne qui se souvient de l’histoire européenne… ainsi qu’une attaque sur les vestiges de l’État-providence. Il est difficile d’interpréter la politique d’austérité-dans-le-milieu-de-la récession comme autre chose qu’une attaque sur le contrat social. En fait, certains dirigeants en viennent tout droit pour le dire : Mario Draghi, le président de la Banque Centrale Européenne, a eu une entrevue pour le Wall Street Journal, dans laquelle il a déclaré que le contrat social était mort — que finalement ils avaient réussi à s’en débarrasser [6].

    Aux États-Unis, tout d’abord, le système électoral a été presque totalement
    déchiqueté. Pendant longtemps il a été à peu près géré par des dépenses privées concertées, mais maintenant c’est le dessus du panier. De plus en plus au fil des ans les élections sont devenues des extravagances des relations publiques. Ce fut entendu comme un plus de l’industrie publicitaire en 2008 — l’award du marketing de l’industrie publicitaire de l’année fut attribué à Obama. C’est davantage qu’un plus, cette année.

    #économie
    #Etats-Unis
    #Noam-Chomsky


  • Noam Chomsky, que faut-il savoir pour agir ?
    http://www.la-bas.org/article.php3?id_article=2835

    http://www.la-bas.org/IMG/artoff2835.jpg

    Est-ce que le bon sens suffit ? Non, le bon sens peut se tromper. Alors, donc il faudrait tout savoir avant d’agir ? Mais alors il faut s’en remettre au savant, mais comment avoir confiance dans le savoir du savant ? Que peut le bon sens ? Que peut la connaissance scientifique ? Autant de questions posées en mai 2010, lors de la visite de Noam CHOMSKY au Collège de France, à l’invitation de Jacques BOUVERESSE. Un dialogue stimulant en exclusivité pour nos AMG ! Un entretien de Daniel Mermet, (...)