person:igor


  • Poutine considère le nouveau pouvoir ukrainien illégitime | La Russie d’Aujourd’hui

    http://larussiedaujourdhui.fr/ps/2014/03/05/poutine_considere_le_nouveau_pouvoir_ukrainien_illegitime_28149.

    Poutine considère le nouveau pouvoir ukrainien illégitime

    http://nl.media.rbth.ru/web/fr-rbth/images/2014-03/big/AlekseyNikolskyi_RIAN_02390889_putin_468.jpg

    5 mars, 2014 Igor Rozine, La Russie d’Aujourd’hui

    Lors d’une conférence de presse, le chef d’Etat a exprimé la vision russe de la situation en Ukraine voisine et a appelé les dirigeants de Kiev à prendre des mesures pour lutter contre les forces radicales et pour rétablir l’unité nationale. Extraits.

    #russie #ukraine #crimée #poutine


  • Russian students cleaning up Soviet mess in the Arctic | Barentsobserver

    http://barentsobserver.com/en/nature/2013/11/russian-students-cleaning-soviet-mess-arctic-28-11

    “We worked for hours,” says 21 year old Igor Belousov to BarnetsObserver in a phone interview. He is a student at the Faculty of energy and transportation at the Arkhangelsk-based Northern Arctic Federal University. “Each day some more garbage from the Soviet period was cleared away.”

    http://barentsobserver.com/sites/barentsobserver.com/files/styles/grid_8/public/main/articles/arctic_main_picture.jpg

    This summer Igor spent two months of his vacation at Franz Josef Land. The archipelago lies in the Arctic Ocean north of Novaya Zemlya and east of Svalbard. It consists of 191 ice-covered islands.

    “It really is a rare opportunity for me as a student to be able to live in the Arctic for such a long time,” says Belousov. “I saw eight polar bears during my stay there, but the weather was much warmer then I`d expected.”

    #russie #arctique #soviétisme #ex-urss #kola #environnement #pollution


  • #Igor_URRUTIKOETXEA : Agur eta ohore !

    #LAB sindikatuko Nazioarteko arduraduna hil da.

    http://www.labsindikatua.org/index.php?option=com_content&view=article&id=2848:igor-urrutikoetxea-
    Igor urrutikoetxea Bilbao, LAB sindikatuko nazioarteko arduraduna, bart gauen hil da, Brasilen. Rio De Janeiron orain hilabete izan zuen istripu baten ondorioz hil da LABeko zuzendaritzako kidea, bertara joana zen, MFSren (Munduko Federazio Sindikala) metalgintzako (UIS-MM) Kongresuan parte hartzera.

    http://www.berria.info/albisteak/86298/igor_urrutikoetxea_labeko_nazioarteko_harremanetako_idazkaria_hil_da.htm

    http://www.naiz.info/eu/actualidad/noticia/20131129/fallece-en-brasil-igor-urrutikoetxea-secretario-de-relaciones-internacionales
    Fallece en Brasil Igor Urrutikoetxea, secretario de Relaciones Internacionales de LAB
    El Secretario de Relaciones Internacionales de LAB, Igor Urrutikoetxea, sufrió un grave accidente Brasil, donde había acudido para a participar en el II Congreso de la Unión Internacional del Sindicato del Metal y la Minería. Finalmente, no ha podido recuperarse de sus heridas y ha fallecido.

    http://gara.naiz.info/paperezkoa/20131020/428545/es/La-lucha-sindical-debe-ir-forma-paralela-cambio-politico

    La lucha sindical debe ir de forma paralela a un cambio político


  • La Russie sous le choc de la fermeture de Master Bank
    http://www.brujitafr.fr/article-la-russie-sous-le-choc-de-la-fermeture-de-master-bank-121266199.ht

    http://s.brsimg.com/static-1385223586/cache/i/content/a/8/9/a89c21debfbb2139718374bc862aa6d9-0-628-322-3337249.jpg

    Le siège de Master Bank à Moscou, le 20 novembre 2013 ( AFP / Vasily Maximov) Des clients inquiets massés devant des agences aux portes closes, des millions de cartes bancaires soudainement hors service : la fermeture brutale de Master Bank cette semaine a replongé les Russes dans les heures les plus traumatisantes de la période post-soviétique. La banque centrale a retiré mercredi, avec effet immédiat, la licence de l’établissement, créé en 1992 et qui compte dans son conseil d’administration Igor Poutine, cousin du président russe. Le régulateur a expliqué n’avoir pas d’autre choix après avoir constaté des « infractions répétées » à la loi sur le blanchiment d’argent, le ministère de l’Intérieur évaluant les sommes en jeu à plus de 45 (...)

    #ECONOMIE_/_FINANCE


  • Le Venezuela intercepte un bateau sous pavillon panaméen prospectant pour une compagnie états-unienne sur un permis de Guyana. Et demande des explications.

    Caracas pide explicaciones a Guyana sobre actividades del buque « Teknik Perdana »
    http://www.el-nacional.com/mundo/Caracas-explicaciones-Guyana-actividades-Margarita_0_280172174.html

    El Ministerio de Relaciones Exteriores de Venezuela envió un comunicado a la cancillería de Guayana para «invitar a que facilite una explicación satisfactoria» sobre el incidente ocurrido este jueves en aguas venezolanas, con el buque de bandera panameña “Teknik Perdana”.

    En el comunicado se explica que el patrullero oceánico de vigilancia “Yekuana” informó a las autoridades venezolanas que el día 10 de octubre de 2013, a las 5:00 de la tarde, fue interceptado el buque de la empresa estadounidense #Anadarko Petroleum: «Se encontraba navegando al RV 259°, a una velocidad de 7 nudos, en posición geográfica, latitud: 1Ø°20’3Ø”N y longitud: Ø57°3Ø’Ø7”W, en espacio marítimo que corresponde a nuestra Zona Económica Exclusiva».

    El buque detenido habría zarpado el día 08 de octubre del puerto de Georgetown (Guyana), contratado por el gobierno de Guyana para efectuar labores de investigación científica con el apoyo de sensores (sonar), sin autorización de las autoridades venezolanas. «Se le invitó a cesar los trabajos de investigación, detener las máquinas y posteriormente, se les solicitó acompañar a las autoridades venezolanas al muelle del Morro de Valdez, ubicado en la Isla de Margarita, Estado Nueva Esparta, estimando arribar el día 12 de octubre de 2013 a las 06:00 horas», explica el documento.

    Le bâtiment se serait trouvé dans la zone économique exclusive vénézuélienne. Ce qui n’est pas évident…
    https://maps.google.com/maps?q=10.3416667,-57.5019444&hl=fr&ll=9.145486,-61.083984&spn=12.79439


    au regard de la carte de la zone
    http://atlas-caraibe.certic.unicaen.fr/fr/image-145.jpg
    (de http://atlas-caraibe.certic.unicaen.fr/fr/page-121.html )

    Rappelons que le Venezuela revendique la souveraineté sur l’Essequibo, partie occidentale du Guayana (environ les 2/3) jusqu’au fleuve du même nom.

    Le différend est toujours actif (réactivé depuis le milieu des années 60), aucune carte géographique ne peut être vendue au Venezuela si elle ne figure pas des hachures sur le territoire avec la mention Zona en reclamación .
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Guayana_Esequiba

    La société pétrolière http://www.anadarko.com


  • À la suite de la visite de Poutine à Bakou, il est envisagé de faire circuler les « light crudes » russes à contre-sens sur l’oléoduc Bakou-Novorossiysk, pour en exporter une partie par le Bakou-Tbilissi-Ceyhan, avec possibilité de traitement d’une partie par les installations azerbaïdjanaises.

    Azerbaijan, Russia in talks on reverse oil pumping via Baku-Novorossiysk pipeline - AzerNews
    http://www.azernews.az/oil_and_gas/58297.html

    Azerbaijan’s state energy company SOCAR and Russian state-owned oil company Rosneft are in talks on a possible reverse flow of Urals crude through the Baku-Novorossiysk northern route pipeline in the amount of 5 million tons per year.
    If the talks succeed and the cost-effectiveness of operations under consideration is approved, part of the oil will be processed in Azerbaijan, and some of it will be delivered via the Baku-Tbilisi-Ceyhan (BTC) pipeline and shipped from the Ceyhan terminal in Turkey on the Mediterranean Sea. Evaluation of the effectiveness and the negotiations will be completed by late this year.

    =========================

    Poutine réalise une visite stratégique à Bakou | Presse russe | RIA Novosti
    http://fr.rian.ru/presse_russe/20130814/199004113.html

    La délégation russe était plutôt imposante – le ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, le ministre de la Défense Sergueï Choïgou, le ministre de l’Energie Alexandre Novak, le ministre des Situations d’urgence Vladimir Poutchkov, le ministre des Transports Maxim Sokolov, le ministre du Développement économique Alexeï Oulioukaev, le directeur général de Rosoboronexport Anatoli Issaïkine, le chef de la délégation russe pour les négociations multilatérales sur la mer Caspienne Igor Bratchikov, le président de Rosneft Igor Setchine et le président de Lukoil Vaguit Alekperov.
    La présence aux pourparlers de telles pointures du gouvernement russe, ainsi que les documents bilatéraux destinés à être signés témoignent de l’évolution progressive des relations entre les deux pays.

    Poutine & Aliyev à Bakou, le 13/08/13
    http://fr.rian.ru/images/19899/92/198999290.jpg

    • ah oui, en effet ... Mais Cela voudrait-il dire que du brut russe circulera dans le BTC ? Si cela se vérifie, ce sera une grande première et un grand changement stratégique si on considère le BTC comme un investissement politique (très cher) destiné à « casser » le monopole russe.

    • C’est bien ce que je comprends (et que dit l’article). Même si ce sont des « discussions pour envisager les perspectives », il s’agit bien de faire passer du russe dans le BTC.

      Ce qui me surprend, c’est qu’il n’y ait AUCUNE reprise dans la presse occidentale (ça fait déjà 3 jours). Peut-être qu’il y a aussi un côté bluff ou carotte pour éloigner un peu l’Azerbaïdjan du camp états-unien. C’est d’ailleurs ce que souligne l’article de RIA Novosti en listant la copieuse délégation russe

      En tous cas, la vision stratégique de Vladimir V. Poutine et ses actes font preuve d’une grande cohérence. Ça change d’autres…

    • Oui, pour déployer une politique cohérente, il faut chercher du côté des Russes et des Chinois. Les occidentaux sont totalement encalminés dans leurs paranoïas sécuritaires (ça doit être un vrai délire les changements de règles de sécurité pour se prémunir des risques des révélations de Snowden) et leurs « sequestrations », leurs délires déflationnistes et autres « lignes Maginot » du néolibéralisme...

      La démonstration de la petitesse de nos politiciens européens réside une nouvelle fois d’ailleurs dans la façon dont les blocages américains se communiquent instantanément aux européens, ceux-ci se révélant dans l’expectative la plus totale face aux évènements récents.

      Même les Saoudiens et les Qataris se sentent pousser des ailes.

      Le monde multipolaire devient réalité. Sauf que... qui pour compenser la surpuissance en devenir des russes ? des chinois ? Le pouvoir de nuisance des saoudiens et des pétromonarchies en général ?

    • Analyse intéressante, mais je ne crois pas que la Russie cherche à être toute puissante etc... Pour l’instant, sa stratégie est de reprendre pieds sur ses marges, anciennes ou nouvelles, et elle ne voit pas plus loin. Elle n’est pas intéressée par l’Afrique ou l’Amérique du Sud comme les Chinois ou les Indiens, et pour finir, la Russie cherche plutôt à renforcer ses liens avec l’Europe dont elle sait qu’elle est, pour le moment du moins, un partenaire irremplaçable, même si elle développe et renforce aussi ses liens à l’Est et au sud (Iran, Syrie, Proche-Orient et Turquie). La Russie n’a aucun intérêt à faire échec-et-mat avec l’Europe même si on a l’impression qu’elle est en train de sécuriser ses voies d’approvisionnement énergétique vers l’Europe.

    • Seule reprise occidentale, en dehors des sites spécialisés énergie chez Bloomberg, par Zulfugar Agayev…

      Socar in Talks to Buy 5 Million Tons of Oil a Year From Rosneft - Bloomberg
      http://www.bloomberg.com/news/2013-08-19/socar-in-talks-to-buy-5-million-tons-of-oil-a-year-from-rosneft.html

      State Oil Co. of Azerbaijan is in talks to buy 5 million metric tons of Urals crude a year from OAO (ROSN) Rosneft, part of which will be re-exported through the BP Plc-led Baku-Tbilisi-Ceyhan pipeline and part refined in Baku.

    • Longue et intéressante analyse sur Vestnik Kavkaza,
      soulignant le rôle d’Igor Setchine.

      Russia returns to Azerbaijan | Vestnik Kavkaza
      http://vestnikkavkaza.net/analysis/politics/44082.html

      The ideologist and conductor of the new energy policy of Russia was the current head of Russia’s largest oil company “Rosneft,” Igor Sechin, who previously held the post of vice-premier of the Russian government overseeing the entire energy sector.
      (…)
      If the agreement between SOCAR and “Gazprom” concluded several years ago on the beginning of purchases by the Russian side of Azerbaijani gas was called a breakthrough, the contract with “Rosneft” can be considered revolutionary. The fact is that the deal with “Gazprom” fitted into the scheme of the former Russian energy policy of concentrating all hydrocarbon streams of oil and gas on itself. The new scheme is beyond the old patterns: Russia is ready to work more widely, using all ways and means to effectively export its own raw materials, including ways which were once considered “political”, bypassing Russia, and therefore were touted as malicious.

      Avec de très forts enjeux internes…

      The mission of “Rosneft” at the present stage is to reshape the Russian oil and gas market, so that monopolies were less able to influence it. The deal with Azerbaijan is only one element of the impact in this case on “Transneft”, which is negotiating with SOCAR on a new agreement for 2014 on oil transportation via Baku-Novorossiysk pipeline, the so-called “northern route” of export of Azerbaijani oil. As variants of cooperation, “Rosneft” and SOCAR consider reverse, at least, from Makhachkala to be possible for supplies of Russian oil for processing at the underutilized factories of SOCAR. (Such a scheme operated in Soviet times and allowed efficient use of the processing power of the Azerbaijani oil refineries, that provided the entire region of the Caucasus with petroleum products). However, the pumping of all Russian oil for exports now belongs to “Transneft”, for which such an agreement can be a complete surprise.

      … et externes

      The alliance between “Rosneft” and the State Oil Company of Azerbaijan may create conditions to circumvent the stringent requirements of the EU. We cannot exclude that in some configuration Russian gas could fall in Azerbaijani Southern Gas Corridor, formally breaking the monopoly of “Gazprom”.

    • Bizarrement (!) Transneft ne trouve pas que ce soit une bonne idée d’inverser Bakou-Novorossyisk… Pas qu’il y soit franchement opposé, mais ça coûterait trop cher !

      Transneft skeptical over oil supply via BTC - AzerNews
      http://www.azernews.az/oil_and_gas/59277.html

      Russian oil pipeline monopoly Transneft — the operator of the Baku-Novorossiysk pipeline’s Russian section — considers the decision of the Rosneft oil company to ship oil through Azerbaijan economically inefficient.

      Et d’ailleurs, ça transférerait de la charge de travail de la Russie vers l’Azerbaïdjan (ce qui est bien un des buts recherchés).

      Tokarev said that this agreement stipulates offload of the Russian enterprises and instead upload of the Azerbaijani enterprises.

      Une petite carte pour bien comprendre
      http://www.azer.com/aiweb/categories/caucasus_crisis/index/cc_maps/maps_large/baku_oil_all_map.jpg


  • BBC News - Chernobyl’s legacy recorded in trees

    http://www.bbc.co.uk/news/science-environment-23619870

    Exposure to radiation from the 1986 Chernobyl accident had a lasting negative legacy on the area’s trees, a study has suggested.

    http://news.bbcimg.co.uk/media/images/69183000/jpg/_69183913_pinelogstimmousseau.jpg

    Researchers said the worst effects were recorded in the “first few years” but surviving trees were left vulnerable to environmental stress, such as drought.

    Aussi dans la presse norvégienne

    http://www.nrk.no/vitenskap-og-teknologi/1.11173452

    Une série de 17 photos très intéressantes de la photographe française Hélène Veilleux

    http://gfx.nrk.no//4S-P4Kw1w9oizKYBchxJBwcXAqHdSUwwtzPEd1RlEhew.jpg

    http://gfx.nrk.no//F449Mi8y2NRhqTKlOzISlwZ4r36U3Yx7x_bWCjhCNDYw.jpg

    http://www.nrk.no/fordypning/tsjernobyl---snart-30-ar-etter-1.11000383

    A propos d’Igor Kostin irradié en photographiant l’accident

    http://gfx.nrk.no/fHdUYxJOJoA6Eig0ZctyiA5IT8bhEu7m-PiAUxYNvndQ.jpg

    http://www.nrk.no/nyheter/verden/1.7607500
    #nucléaire #tchernobyl



  • ThinkProgress
    http://thinkprogress.org

    Romney Admits Pushing Misinformation In Debate

    By Igor Volsky posted from ThinkProgress Election on Oct 4, 2012 at 11:53 am

    During Wednesday night’s president debate, Mitt Romney claimed that “half” of the green firms Obama invested “have gone out of business” and noted that “a number of them happened to be owned by people who were contributors to your campaigns.”


  • Russie : forte hausse des importations d’armes (officiel) | International | RIA Novosti

    http://fr.rian.ru/world/20120629/195197660.html

    29/06/2012

    Ces dernières années, les livraisons d’armes étrangères vers la Russie ont considérablement augmenté, dépassant 100 millions de dollars, a annoncé vendredi aux journalistes Igor Sevastianov, directeur adjoint de l’agence d’exportation d’armes russe Rosoboronexport.



  • http://www.dailymotion.com/video/xhm2ew_l-univers-a-t-il-connu-un-instant-zero-avec-etienne-klein_tech


    Embryon de mon nouvel article :

    L’univers a-t-il connu un instant zero ?, avec... par issy-tv

    Extrait de l’article :

    "Au voisinage du mur de Planck et à fortiori avant, ces lois, dans le meilleur des casse transforment et au pire s’effondrent. Le singularité garde tout son mystère. Les physiciens n’ont pas la moindre idée (actuellement) de ce qu’elle est.
    Pour Etienne Klein, on ne peut expliquer l’Origine de quelque chose en invoquant autre chose. On n’exprime l’être que par l’être et pas par du devenir. Si on dit qu’à l’Origine il y avait déjà ceci ou quelque chose, on n’explique pas l’Origine, sauf à invoquer que le chose a toujours été là, donc qu’il n’y a pas d’Origine. En fait, pour lui, la science(?) ne peut dire que deux choses :
    a) Il n’est pas prouvé que l’Univers a eu une Origine, qui serait le transit qui fait passer de l’absence de toute chose à au moins une chose.
    b) Il n’est pas prouvé que l’Univers n’a pas d’Origine.
    C’est donc, comme la question de Dieu, si on se réfère à des philosophes comme Kant, du domaine de l’indécidable au sens de Gödel.
    Dans un tel contexte, l’approche mathématique proposée par les frères Bogdanov ne peut-elle pas fournir des indications dont on peut tirer des hypothèses nouvelles et peut-être déplacer les lignes de nos connaissances ? "En prenant toutefois cette approche pour ce qu’elle est et rien d’autre : une hypothèse dont l’essence mathématique correspond à la nature mathématique de "l’objet" que nous cherchons à comprendre, la singularité initiale de l’espace-temps. En tout cas, elle me permet une réflexion concernant la science, la philosophie, l’épistémologie et un réflexions sur moi-même, ce que j’appelle le "soi", mon "intérieur" invisible par opposition au visible...Et je trouve ça plutôt jubilatoire..."

    Dans ces articles, je voudrais approfondir ma réflexion sur "le visage de Dieu" écrit par les frère Bogdanov et celle de mon article dans mon blog de reflexions à travers le livre de Igor et Grichka Bogdanov : "Au commencement du temps".
    Ils me permettent de faire un saut dans l’histoire via les blogs et le articles que je déniche sur la toile, d’affiner mes connaissance sur la science et la recherche de l’Origine. Je trouve plaisir et jubilation à partager.

    Mes articles déjà parus dans cette rubrique :
    Le visage de Dieu.
    Au commencement du temps 1) introduction
    Au commencement du temps 2) En voiture vers l’origine (le graal de la physique)
    Au commencement du temps 3-1) 2009-1979 le film du temps vu à l’envers : pour commencer le voyage, un rocher sur le ligne d’Univers étape 1.
    Au-commencement du temps 3-2) 1979-1830 le film de l’univers vu à l’envers - étape 2
    Au commencement du temps 3-3) Des figuiers Romains au Trocadéro : étape 3
    Au commencement du temps -3-4) dans l’abime du temps (-15000 à -65 millions-d-années)
    Au commencement du temps 3-5) des araignées géantes sur la colline de chaillot (-80 à 500 millions d’années)Au commencement du temps 3-6) paris au fond de l’océan (530 millions à 3,5 milliards d’années)
    Au commencement du temps 3-7) vers la toute première lumière (5 milliards à 3,7 milliards d’années)
    Au commencement du temps3-8) la première seconde de l’univers après-le-big-bang
    Au commencement du temps 3-9) l’étincelle du big bang 10-puiss-43-secondes après le big bang
    Au commencement du temps 3-10) avant le big-bang

    Simulation de l’évolution de l’Univers "visible"

    1) Faisons le poins après mon dernier article "Au commencement du temps 3-10).
    Dans cet Univers d’avant le Big Bang, question qui, en général pose problème, il n’existe plus que deux types de "particules" : les monopôles et les instantons. ce sont eux les premiers habitants de l’Univers avant le Big Bang, les premier "Parisiens".

    Comment peut imaginer ce moment unique ?
    Le temps fluctue à l’échelle de Planck entre la direction réelle et la direction imaginaire. Les monopôles et les instantons se couplent et se découplent, les deux familles se transforment l’une dans l’autre à un rythme frénétique, mais chacune a son territoire. Au voisinage de la longueur de Planck, immédiatement avant et après le Big Bang, ce sont les monopôles qui dominent, les instantons sont encore rares et n’apparaissent qu’avec de fortes fluctuations quantiques, qui détruisent l’enveloppe du cône de lumière de l’espace-temps.
    Puis peu à peu, à mesure qu’on s’enfonce vers la singularité initiale, leur nombre augmente. A mi-chemin (ce mot a certes peu de sens, mais l’échelle nous est fournie par les populations respectives d’instantons et de monopôles), il y a autant d’instantons que de monopôles. Les particules (monopôles) se transforment en pseudo-particules (c’est le nom qu’a donné le physicien russe Alexander Polyakov en 1975 aux instantons).
    Ces transformations illustrent les fluctuations de la quatrième coordonnée de l’espace-temps, (le temps), mais elles expriment aussi la transition d’une configuration portant de l’énergie (les monopôles) vers une configuration portant de l’information (les instantons).
    Poursuivons notre descente. Nous parvenons finalement à une région où les terribles remous quantiques se sont calmés. Autour de nous, tout est d’un grand calme, silencieux, d’une immobilité presque glacée. Il n’y a pratiquement plus de monopôles, rien que des instantons dont le rayon décroît à mesure qu’on se rapproche de la singularité initiale. Notre voyage touche à sa fin. Nous sommes en bas du cône de lumière dont les contours s’estompent. Nous "voyons" à présent la nappe lumineuse, inouïe de la singularité initiale de l’espace-temps.
    (On peut sans doute se poser la question : est-ce que le voyage que nous venons de faire serait similaire si on pénétrait dans un trou noir ?).

    Maintenant, qu’allons-nous trouver la-bas ? Quel est le fantastique secret du commencement ? Nous allons maintenant essayer de le découvrir.

    2) La singularité initiale.
    Nous avons atteint notre toute dernière étape. Notre longue traversée est sur le point de s’achever.
    Pour commencer le voyage, avec les frères bogdanov, nous avons pris comme repère cet énorme rocher qui affleure entre les herbes du jardin de Chaillot, tout comme les blocs mythiques de Fontainebleau ; sur la guérite d’entrée, la peinture est un peu défraîchie et près de là, une marchande de journaux se tient dans son kiosque...Au point où nous sommes arrivés, où se trouve maintenant notre point de départ ? Est-ce la tour Eiffel ou la place du Trocadéro ? C’est un peu comme si on se demandait dans le film Dangereusement votre où se trouve la tour Eiffel à l’intérieur de laquelle Roger Moore, alias James Bond va poursuivre Grace Jones. La tour Eiffel est dans le DVD, dans les sillons du disque, mais codée sous une forme inaccessible directement. Près de la singularité initiale, en fait, la tour Eiffel et la place du Trocadéro, sont totalement inaccessibles : elles sont "codées dans le temps imaginaire"... à 100 millions de milliards de secondes dans l’avenir. Sous nos yeux il y a seulement le rayonnement pur de ce point unique indescriptible marquant le zéro de l’espace et du temps, la singularité initiale.

    La singularité initiale dans le modèle standard de la cosmologie.
    Dans ce modèle ce qu’on appelle le modèle standard du Big Bang avec l’existence d’une singularité initiale ne fait aucun doute. Elle est inséparable de la théorie "FLRW" associée aux noms de Robertson, Walker, Friedmann et Lemaître. L’abbé Lemaître avait d’ailleurs montré que la singularité initiale est la conséquence inéluctable de la théorie d’Einstein. Depuis, dans les années 1970, Hawking et Penrose on généralisé cette conclusion et démontré ce qu’on appelle les "grands théorèmes de singularité". L’un de ces théorèmes fournit un résultat sans ambiguïté : la singularité initiale est inévitable dans tous (?) les modèles d’Univers.

    La singularité initiale et le temps.
    Pour les cosmologistes, elle correspond à l’arrêt brutal, dans le passé, des lignes d’Univers du fluide cosmique, ce qui signifie l’arrêt du temps. Elle correspond aussi à une situation extrême où le rayon de l’Univers R[t], qui décrit l’évolution du rayon R en fonction du temps t devient nul : R[t] = 0. c’est pourquoi le zéro est inévitablement associé à la singularité initiale.

    Comment se débarrasser de cette "monstruosité" ?
    Les tentatives pour tenter de se débarrasser de ce qui apparaître être une monstruosité de ce point zéro qui ne fait pas partie de l’espace-temps ont jusque là été vaines ainsi que l’évoque Etienne Klein dans la vidéo en exergue de ce chapitre. La singularité est une conséquence inéluctable de l’Univers tel qu’il est , avec ses lois. Au voisinage du mur de Planck et à fortiori avant, ces lois, dans le meilleur des cas se transforment et au pire s’effondrent. Le singularité garde tout son mystère. Les physiciens n’ont pas la moindre idée (actuellement) de ce qu’elle est.
    Pour Etienne Klein, on ne peut expliquer l’Origine de quelque chose en invoquant autre chose. On n’exprime l’être que par l’être et pas par du devenir. Si on dit qu’à l’Origine il y avait déjà ceci ou quelque chose, on n’explique pas l’Origine, sauf à invoquer que le chose a toujours été là, donc qu’il n’y a pas d’Origine. En fait, pour lui, la science(?) ne peut dire que deux choses :
    a) Il n’est pas prouvé que l’Univers a eu une Origine, qui serait le transit qui fait passer de l’absence de toute chose à au moins une chose.
    b) Il n’est pas prouvé que l’Univers n’a pas d’Origine.
    Si on se réfère à des philosophes comme Kant, on peut dire que, de même que les questions relatives à Dieu, cette question relève du domaine de l’inconnaissable. mais de nos jours, les limites reculent de plus en plus mais il reste l’indécidable au sens de Gödel même si les théories fusent comme la théorie des cordes ou la gravitation quantique à boucles et les univers en rebond.

    Dans un tel contexte, l’approche mathématique proposée par les frères Bogdanov ne peut-elle pas fournir des indications dont on peut tirer des hypothèses nouvelles et peut-être déplacer les lignes de nos connaissances ? "En prenant toutefois cette approche pour ce qu’elle est et rien d’autre : une hypothèse dont l’essence mathématique correspond à la nature mathématique de "l’objet" que nous cherchons à comprendre, la singularité initiale de l’espace-temps. En tout cas, elle me permet une réflexion concernant la science, la philosophie, l’épistémologie et une réflexion sur moi-même, sur le "soi", sur "l’intérieur" invisible par opposition au visible. Je pense ici à la réflexion d’Etienne Klein dans sa vidéo sur le "sujet"...Et je trouve ça plutôt jubilatoire.

    3) L’instanton initial de taille zéro.
    Nous pouvons cette nappe lumineuse qui vient de nous apparaître, entamons une nouvelle descente. A présent, les instantons, devenus totalement stables, dominent le paysage. Ils se mettent à converger en une étonnante spirale vers le point zéro. A mesure qu’ils s’en rapprochent, leur rayon diminue et ils commencent à se superposer et à se fondre les uns dans les autres. En effet, une propriété de ces objets existant en temps imaginaire est de pouvoir se condenser en un seul point. Ce fait me semble "similaire" à la propriété des photons qui n’obéissent pas au principe d’exclusion contrairement aux particules de matière comme les électrons. Ainsi, il se produit une chose importante : la densité de charge topologique, c’est à dire l’information augmente au voisinage du point zéro. Elle peut même devenir infinie si le nombre d’instantons tombés sur ce point est lui-même infini.
    Un nouveau phénomène apparaît alors : les instantons (tous les instantons) finissent par disparaître au sein du tout dernier (du tout premier ?) instant présent à l’instant zéro, l’instanton singulier de taille zéro. Invraisemblable ?
    Au milieu des années 1990, le théorie des instantons de taille zéro a été étudiée par de grands physiciens dont Edgar Witten qui a écrit en 1995 un article intitulé "petits instantons en théorie des cordes" où il montre l’existence et les étranges propriétés de ces instantons. En particulier, il se demande ce qui va se passer lorsqu’un "instanton rétrécit jusqu’à la taille zéro". Dans notre hypothèse, cela signifie : il correspond à ce que pourrait être la singularité initiale.

    4) Instanton initial et information originelle.
    La singularité initiale devient de plus en plus sensible. Nous voici près de toucher cet instanton initial qui marque le début absolu des choses. Il pourrait contenir, en temps imaginaire, l’information indispensable à la naissance et à l’évolution de l’Univers tout entier. Le monde physique a disparu, cédant la place à la place d’un monde de mathématiques pures. Le temps réel et a cessé d’exister, de même que l’énergie. Ils sont remplacés par du temps imaginaire, de zéro jusqu’à l’infini. Est-ce ainsi que Platon aurait pu voir le monde des idées ?
    En imageant ceci, c’est un peu comme dans les sillons d’un DVD : lorsqu’il est dans sa boite, l’image qu’il contient n’existe (n’est en fait codée), que dans le temps imaginaire. Elle ne deviendra réelle que lorsque le DVD est placé dans un lecteur, pour alors se dérouler dans le temps réel. Selon cette vision, on peut s’imaginer l’instanton singulier de taille zéro comme la source, en temps imaginaire du "scénario" cosmologique de l’Univers. Au moment du Big Bang, ce scénario commence à se dérouler dans le temps réel et une infinité d’évènements vont se retrouver étalés dans le temps tout au long de l’histoire de l’Univers. Une question me paraît cependant encore mystérieuse à ce point du voyage : les conditions initiales et le "choix" des lois physiques sont-ils aussi l’issue de cette source ?

    5) De l’énergie à l’information.

    En exergue :
    "A la lumière de ces analogies, le « Tout est information » mérite d’être étudié de plus près. Cette théorie s ’appuie sur l’idée qu’à la base de tout ce qui existe, il y a une information abstraite capable de s’exprimer en un nombre infini de formes et qui demande à être connue. A cette fin, elle doit se transformer : elle se condense jusqu’à l’état de probabilité. Le nombre infini de formes devient un nombre fini, mais néanmoins considérable, de probabilités qui elles-
    Premier constat : au point zéro, le temps réel, celui que nous connaissons3
    Premier constat : au point zéro, le temps réel, celui que nous connaissons à la surface de cette "plongée" dans le temps jusqu’à l’instant zéro, a bel et bien disparu sans laisser de traces.


  • La Transdniestrie, région rebelle de #Moldavie, élit son nouveau président - 20minutes.fr
    http://www.20minutes.fr/ledirect/848189/transdniestrie-region-rebelle-moldavie-elit-nouveau-president

    La Transdniestrie, région séparatiste de Moldavie, se rendait aux urnes dimanche, pour le second tour de l’élection présidentielle qui doit déterminer le prochain dirigeant de ce territoire, après l’élimination du président sortant Igor Smirnov.

    [...]

    La Transdniestrie a fait sécession de la Moldavie en 1990 après une brève guerre civile. Cette région survit économiquement essentiellement grâce au soutien de la Russie, qui dispose toujours sur place de troupes dites de maintien de la paix.

    Aucun pays au monde n’a reconnu l’indépendance de ce territoire de 555.000 habitants, coincé entre le fleuve Dniestr et l’Ukraine.


  • Russie : dans les coulisses de la justice (Annie Daubenton)
    http://alternatives-economiques.fr/blogs/daubenton/2011/05/28/russie-dans-les-coulisses-de-la-justice

    La « fabrication » des procès et la préparation des charges contre les accusés font l’objet d’un soin scrupuleux dans la Russie contemporaine. Mais comment la machine judiciaire effectue-t-elle ce travail ? Plusieurs témoignages, le plus souvent venus de l’entourage des accusés, avaient déjà été fournis. Une journaliste habituée des Cours de justice, prisons et prétoires a troqué sa plume de dénonciatrice pour composer ce qu’elle appelle un « roman documentaire » qui présente toutes les facettes du procès fabriqué : décor, psychologie des parties et intérêts liés au plus haut niveau, les mœurs et habitudes –à peine romancées- d’une Cour qui condamna entre autres Igor Soutyaguine et, plus récemment, Mikhail Khodorkovski. (...)