• #L'espace_d'un_instant #38 : De Nizhny Novgorod en Russie à Krško en Slovénie

    http://liminaire.fr/entre-les-lignes/article/l-espace-d-un-instant-38

    « La grande révélation n’était jamais arrivée. En fait, la grande révélation n’arrivait peut-être jamais. C’était plutôt de petits miracles quotidiens, des illuminations, allumettes craquées à l’improviste dans le noir ; en voici une. » Vers le phare, Virginia Woolf (...)

    #Entre_les_lignes / #Écriture, #Poésie, #Récit, #Voix, #Sons, L’espace d’un instant, Fenêtre, #Quotidien, #Dérive, #Regard, #Sensation, #Voyage

  • Comme les petit·es viennent d’avoir 10 ans, je me suis dit qu’il fallait commencer à les intéresser aux jeux de rôle. Alors je n’ai jamais été un gros rôliste, je n’ai pas rejoué depuis mon adolescence, mais tout de même j’ai pas mal joué avec ma bande de potes de l’époque (essentiellement du Cthulhu, un peu de Bushido, et du James Bond 007 en mode parodique – j’ai dû faire une seule partie de D&D, que je n’avais pas du tout aimé). Qu’est-ce qu’on a bouffé de quatre-quarts arrosé de la bouteille géante de Coca, avec plein de miettes sur nos fiches de personnages…

    Bref, je me suis fait recommandé D-Start, un jeu d’initiation conçu pour les enfants, et on s’est fait une première partie cet après-midi. Les trucs super-biens :
    – les règles tiennent en une dizaine de pages, évidemment tout est très simple,
    – ce n’est pas une initiation à un univers : la boîte contient 10 scénarios dans 10 univers différents, qui sont tous ultra-référencés (un dans l’esprit de Star Wars, un autre avec du Kung-Fu, un autre des zombies, un autre façon Cthulu, un autre façon X-Men, un clone de Harry Potter…).
    – il y a 5 personnages pré-tirés imprimés sur de jolies cartes avec une illustration, un gros paragraphe de background, pour chaque scénario, il suffit donc que les gamins choisissent leur perso pour cette aventure pour démarrer. Et tous les personnages joueurs sont des ados d’une quinzaine d’années.
    – et évidemment les scénarios sont simples et linéaires, l’idée serait que même un gamin débutant pourrait faire le maître de jeu. Une partie se joue en 1 heure, 1 heure 30. Et évidemment, la préparation d’une partie, c’est fastoche, le scénario se lit en 5 minutes.

    Après il y a des défauts :
    – les scénarios sont justement trop linéaires et simples, même pour une première partie la grande a trouvé que l’histoire était pas démente. Je comprends que c’est fait pour être jouable par un maître de jeu peu expérimenté, mais tout même ça manque de PNJ à vraiment « faire vivre », ou au moins d’un peu de retournement de situation (genre un PNJ qui te trahit),
    – les jets de dé ne sont pas marrants : très rapidement ça devient très aléatoire, à cause de dés de modification qui ont un poids bien plus important que les caractéristiques propres du personnage.

    Personnellement je me passerais bien des dés dans les JdR (avec les copains, autant qu’on pouvait, on évitait les dés, et c’était largement le maître du jeu qui décidait des résultats des actions, pour faire vivre le truc et son scénario). Là, ton personnage va initialement, en fonction de ses caractéristiques propres, pouvoir obtenir 0 à 2 « succès » en lançant les dés, mais dès qu’il a un dé modificateur (ça vient très vite), ce seul dé va lui donner +2 ou -2 succès. Au bout d’un moment, le personnage va avoir 3 dés modificateurs, ça lui fait aléatoirement entre +6 et -6, alors les 0 à 2 succès liés à sa caractéristique de base, ça n’a plus aucun impact, on est en pur aléatoire. Et dans un jeu de rôle, même pour débutant, je trouve pas ça motivant (tu choisis un personnage plus costaud, mais ça n’a aucun impact par rapport à un personnage maigrichon, parce que le lancé de dés va rendre le résultat totalement aléatoire).

    Autre limite (moins grave) : il n’y a pas de progression des personnages. C’est logique parce que chaque personnage n’est adapté qu’à un scénario de la boîte. Mais comme le mode d’emploi t’engage à créer tes propres scénarios pour pouvoir dans tel thème qui t’aurait plu, ben c’est une limite puisqu’on va recommencer avec le même personnage qui n’a pas progressé. Et de toute façon, qu’est-ce que tu vas faire progresser des caractéristiques si au bout d’un moment les lancers de dés deviennent totalement aléatoires et déconnectés des caractéristiques des perso.

    Alors pour l’instant :
    – les petit·es (10 ans), absolument ravis, et vraiment je crois que l’aspect « jeu de rôle » (on invente une aventure ensemble) les a bien accrochés (OK, j’ai mis une blague avec un PNJ qui fait caca, alors tout de suite c’est beaucoup plus fun que Spendor…),
    – la grande (bientôt 13 ans), le principe oui, elle s’est globalement bien investie, mais elle a déjà trouvé le scénario trop simple, et les tirages de dés très aléatoires ça l’a gênée (surtout qu’elle a vraiment pas eu de chance, elle n’a quasiment fait que des lancers ratés, ce qui l’empêchait de réaliser presque toutes les actions qu’elle avait imaginées, alors que la petite, elle, te sortait des scores invraisemblables à chaque fois et pouvait faire de la télépathie, taper sur les méchants, sauter par dessus des trucs, juste parce qu’elle avait du bol…).

    Mais dans l’ensemble c’est une excellente première partie, et la variété des univers va permettre de se changer les idées à chaque fois.

  • Avis du COMETS « Communication scientifique en situation de crise sanitaire : profusion, richesse et dérives » | COMETS
    https://comite-ethique.cnrs.fr/avis-du-comets-communication-scientifique-en-situation-de-crise-

    Le COMETS publie un nouvel Avis « Communication scientifique en situation de crise sanitaire : profusion, richesse et dérives » (n°2021-42), approuvé le 25 juin 2021.

    Accéder à l’avis : https://comite-ethique.cnrs.fr/wp-content/uploads/2021/09/AVIS-2021-42.pdf

    RÉSUMÉ – Le COMETS traite, dans cet avis, des multiples formes prises par la communication scientifique dans le contexte de la crise sanitaire provoquée par la pandémie de COVID-19, due au SARS-CoV-2. Le recul de près de deux ans de crise permet de dresser un premier bilan des forces et faiblesses de cette communication. Nous examinons tout d’abord de quelle manière la crise a impacté la communication au sein de la communauté scientifique. Puis nous montrons combien la pertinence de la communication offerte au public par l’entremise de diverses sources d’informations a été déterminante dans la perception que les citoyens ont eu de la crise et dans leur adhésion au discours scientifique. Nous abordons la question de l’articulation entre la mission des experts scientifiques et les impératifs des décideurs. Enfin, nous évoquons les difficultés rencontrées par les scientifiques lorsqu’ils sont confrontés à la défiance des citoyens envers la science et à l’émergence d’un « populisme scientifique ». 
    L’avis débute par un constat optimiste : les connaissances sur le SARS-CoV-2 et la COVID-19 ont très rapidement évolué grâce à une mobilisation inédite de la communauté scientifique internationale, au partage des données et à une politique éditoriale d’ouverture des publications, toutes initiatives qui sont les conséquences des récentes avancées permises par la Science Ouverte. Mais, le COMETS porte aussi un regard critique sur certaines dérives éditoriales et notamment sur les écarts à l‘intégrité scientifique, à la déontologie et à l’éthique qui ont accompagné la publication de travaux contestables portant sur des traitements de la COVID-19 par l’hydroxychloroquine. D’une manière plus générale, le COMETS déplore le comportement irresponsable de certains chercheurs qui ignorent, ou veulent ignorer, les fondements de la démarche scientifique que sont la rigueur, l’honnêteté, la fiabilité et la transparence des méthodes utilisées et l’évaluation critique des publications par les pairs. Les dérives constatées sont lourdes de conséquences par leur impact sur la santé et parce qu’elles contribuent à la défiance des citoyens vis-à-vis de la science et des scientifiques. Cette défiance est d’autant plus difficile à lever que les connaissances sur le virus et la pandémie étant en constante évolution, toute information, considérée comme vérité un jour, peut se trouver démentie le lendemain. Les diverses sources d’informations — institutionnelles, presse, médias, mais aussi réseaux sociaux — ont été des vecteurs déterminants pour éclairer les citoyens. Le COMETS tient à souligner le souci de partage des connaissances avec le public de l’ensemble de la communauté scientifique et salue le difficile et indispensable travail des journalistes. Cependant, force est de constater que les dérives ont été nombreuses : certains médias de grande écoute ont favorisé une « communication spectacle » volontiers polémique et entretenu la confusion entre vérité scientifique et opinion. Des médias ont également servi de tribune à des scientifiques pour y développer des thèses contestables. Les nouveaux médiateurs de l’information que sont internet et les réseaux sociaux ont aussi contribué à la désinformation du public et à la propagation des croyances complotistes. Le COMETS tente d’analyser les raisons qui ont conduit certains citoyens à adhérer à ces croyances complotistes et comment a pu se propager une vague de « populisme scientifique » dans laquelle l’opinion prime sur le fait scientifique.
    Le COMETS s’est aussi penché sur la délicate question de l’articulation entre expertise scientifique et décision politique dans un contexte de crise et in fine sur la recevabilité du message de l’expert lorsqu’il est communiqué aux citoyens. 
    En conclusion, la communication de crise a mis à jour une crise de la communication scientifique aux multiples facettes et d’une portée générale. L’un des enjeux pour la résoudre est indubitablement d’élever le niveau de culture scientifique des citoyens mais aussi des décideurs politiques, un devoir éthique auquel les chercheurs doivent contribuer.

    • 2. Des écarts à l‘intégrité scientifique, à la déontologie et à l’éthique lourds de conséquences
      Face à l’urgence de trouver des solutions thérapeutiques à la COVID-19, des acteurs de la recherche et du monde médical ont soutenu que l’intuition ou le « bon sens », médical seraient suffisants pour décider de l’efficacité et de la sécurité d’un traitement. Ils ont déclaré être les tenants d’une « éthique du traitement » qui serait opposée à une « éthique de la recherche ». Ce discours a servi la promotion, par Didier Raoult et son équipe de l’IHU de Marseille, du traitement de la COVID-19 par un antipaludéen connu de longue date, l’hydroxychloroquine (HCQ). Largement ouvert au public, dans des conditions peu respectueuses des règles de déontologie médicale, le traitement a fait l’objet d’un emballement médiatique et politique alors même que son efficacité sur la COVID-19 ne reposait que sur une étude clinique contestable. Les dérives qui ont accompagné la publication de cette étude dans la revue International Journal of Antimicrobial Agents ont alerté la communauté scientifique (voir Annexe 1). Elles sont édifiantes : accepté 24 heures après sa soumission, l’article a eu, dès sa parution, un énorme impact international ; il a été critiqué sur sa méthodologie (élimination de cas, biais statistiques, absence de preuves robustes,) et suscité des commentaires sur le processus de validation par les pairs, l’un des signataires, Jean-Marc Rolain, étant aussi l’éditeur en chef de cette revue. Face à la pression de la communauté scientifique, l’article a été ré-évalué postérieurement à sa publication. L’expertise, rendue publique par la revue, a recommandé le retrait de l’article, ce qui n’a pas été fait, son éditeur en chef l’ayant seulement « ouvert à la discussion ». On ne peut que déplorer une décision qui remet en cause le jugement par les pairs et va à l’encontre des critiques unanimes de ces derniers.

      Près de 40 % des articles publiés dans l’International Journal of Antimicrobial Agents depuis sa création en 2013 ont été co-signés par son éditeur en chef, Jean-Marc Rolain, et un, voire plusieurs, membres de l’IHU de Marseille dont Didier Raoult. De tels conflits d’intérêt jettent la suspicion sur la validité de leurs travaux et sont d’autant plus critiquables que cette autopromotion contribue à l’avancement de carrière des auteurs et au financement de leur recherche, tous deux conditionnés par le nombre de leurs publications. 26 L’article de D. Raoult et son équipe oblige à un questionnement sur la responsabilité des auteurs face à l’énorme impact de leurs résultats en termes de soins. On peut s’inquiéter de ce que cette étude si peu probante ait pu susciter une telle adhésion du public. Il a été impossible par la suite d’en corriger les effets. Comme nous le discutons plus loin, cette situation rassemble beaucoup des ingrédients de ce qui s’apparente au « populisme scientifique ».

  • Mad Meg et ses carnets de digestion
    https://www.youtube.com/watch?v=gVk-_M2xWTo


    « Hors les Murs » avec Mad Meg au lycée J. Callot Vandoeuvre
    8/12/2020
    L’option arts plastiques du lycée J. Callot à Vandoeuvre accueille Mad Meg lors d’un « hors les murs » avec le musée des Beaux Arts de Nancy.
    https://view.genial.ly/5fcf7d2f34487c74a6daabe8/presentation-master-class-mad-meg-au-lycee-j-callot-vandoeuvre

    #shamless_autopromo et #madmeg archives

  • Rage et #femmage.
    https://www.flickr.com/photos/valkphotos/51504027039

    Flickr

    ValK. a posté une photo :

    [ALT] Tète féminine de poupée décapitée pendue au centre d’un attrapeur de rêves. . Derniers jours de l’espace d’accueil collectif de la Wardine, Zone à Défendre de Notre-Dame-des-Landes, le 3 septembre 2018.

    #france #barbie #sombra #tete #toile #environnement #poupee #valk #araignee #ecologie #paysdelaloire #zad #vigneuxdebretagne #nddl #gpii #environmentalissue #notredamedeslandes #zoneadefendre

  • GNOME 41 Released with New Settings, Power Savings, and More
    https://www.omgubuntu.co.uk/2021/09/gnome-41-released-see-whats-new

    The GNOME 41 release is out with new multitasking and mobile network settings, updated Software store, and a new Remote Desktop client. Learn more. This post, GNOME 41 Released with New Settings, Power Savings, and More is from OMG! Ubuntu!. Do not reproduce elsewhere without permission.

  • Géographies de la colère. #Ronds-points et prés carrés

    Dans un contexte de crise économique, de catastrophe climatique, de luttes altermondialistes et démocratiques, la première décennie du XXIe siècle a été le théâtre de contestations sociales marquées par un ancrage spatial des #revendications et des #conflits. #Printemps_arabes, #Gilets_jaunes, #Blacks_Lives_Matter, #MeToo, #marches_pour_le_climat… Les #mobilisations et les #mouvements_sociaux visant à la défense de causes spécifiques s’enchaînent, et la colère semble un puissant dénominateur commun de ces manifestations disparates. Ce numéro de Géographie et cultures ambitionne de questionner les traductions spatiales de ces colères. À la faveur d’un mouvement inédit en France difficile à comprendre et à décrypter avec des grilles classiques des sciences humaines et sociales, les différents articles analysant les logiques spatiales des Gilets jaunes traduisent un besoin de renouvellement des cadres de compréhension : les ronds-points périphériques deviennent des pôles de #luttes et parfois de #violences_policières, la cartographie devient participative en demeurant un outil de combat, le périurbain n’est (toujours) pas une périphérie homogène. Des échos sont clairement identifiables dans d’autres colères issues de l’injustice de traitement : l’accès aux services publics, la violence faite aux femmes, aux Noirs (aux États-Unis). Ce numéro s’inscrit à différentes échelles : très locale quand il s’agit du fonctionnement quotidien d’un rond-point occupé ou des luttes contre les projets éoliens à celle, internationale, des violences terroristes.

    https://journals.openedition.org/gc/14706
    #revue #géographie #géographie_de_la_colère

  • New report shows leading Covid-19 vaccine pharma companies fuelling unprecedented human rights crisis | Amnesty International
    https://www.amnesty.org/en/latest/news/2021/09/new-report-shows-leading-covid-19-vaccine-pharma-companies-fuelling-unprece

    Six companies at the helm of the Covid-19 vaccine roll-out are fuelling an unprecedented human rights crisis through their refusal to waive intellectual property rights and share vaccine technology, with most failing to prioritise vaccine deliveries to poorer countries, Amnesty International said today.

    In a new report, A Double Dose of Inequality: Pharma companies and the Covid-19 vaccines crisis, the organization assessed six of the companies that hold the fate of billions of people in their hands: AstraZeneca plc, BioNTech SE, Johnson & Johnson, Moderna, Inc., Novavax, Inc. and Pfizer, Inc. It paints a dismal picture of an industry that is woefully failing to respect human rights.

    “Vaccinating the world is our only pathway out of this crisis. It should be time to hail these companies, who created vaccines so quickly, as heroes. But instead, to their shame and our collective grief, Big Pharma’s intentional blocking of knowledge transfer and their wheeling and dealing in favor of wealthy states has brewed an utterly predictable and utterly devastating vaccine scarcity for so many others” said Agnès Callamard, Amnesty International’s Secretary General.

    “Its plunging parts of Latin America, Africa and Asia into renewed crises, pushing weakened health systems to the very brink and causing tens of thousands of preventable deaths every week. In many low-income countries not even health workers and people at-risk have received the vaccine.”

    “Against the backdrop of these gross inequalities BioNTech, Moderna and Pfizer are set to make US$130 billion combined by the end of 2022. Profits should never come before lives.”

  • Règlement IA : la Commission européenne tend le piège de la reconnaissance faciale
    https://www.laquadrature.net/2021/09/22/reglement-ia-la-commission-europeenne-tend-le-piege-de-la-reconnaissan

    Le 21 avril 2021, la Commission européenne a déposé un projet de règlement sur l’intelligence artificielle. S’il prétend proposer « un cadre juridique pour une IA digne de confiance », ce règlement conduira en vérité à abaisser…

    #Surveillance

  • « Dune , montagne de stéréotypes | « Géographies en mouvement
    https://geographiesenmouvement.com/2021/09/22/dune-montagne-de-stereotypes

    Adaptation du roman de Franck Herbert, Dune, de Denis Villeneuve, est vendu comme l’évènement cinématographique de l’année. À l’instar de son modèle, le film se révèle surtout un amoncèlement de stéréotypes sur la race et le genre. Et une succession d’images de paysages aussi grandioses que banals.

    #blam

  • Qatar emir lashes out Israeli ‘violations’ in Jerusalem in UN speech
    22 septembre 2021 - Quds News Network
    https://qudsnen.co/?p=29599

    Qatar’s emir Sheikh Tamim bin Hamad Al Thani lashed out on the occupation state of ‘Israel’ during his address to the UN General Assembly on Tuesday, blaming it for its policies in Jerusalem that led to its latest aggression on the Gaza Strip last May.

    “This year has witnessed numerous Israeli violations in occupied East Jerusalem and the recurrence of attacks on Islamic and Christian sanctities, especially the Al-Aqsa Mosque during the holy month of Ramadan, and the seizure of Palestinian homes in the context of the Judaization and settlement policies,” the Qatar’s emir said.

    He added this was followed by “a dangerous military escalation in the Gaza Strip which caused hundreds of casualties among unarmed civilians, aggravating the already dire humanitarian situation in the Strip.” (...)

    #ONU

  • Comment le recours à des enseignants précaires et sous-payés sert à masquer la paupérisation de l’école | Pierre Jequier-Zalc
    https://www.bastamag.net/Greve-education-nationale-salaire-des-enseignants-professeurs-non-titulair

    Les contractuels, professeurs non-titulaires, sont devenus, au fil des ans, la variable d’ajustement des problèmes structurels de l’Éducation nationale. Une précarité qui les fragilise et nuit, parfois, à la qualité même de leur enseignement. Source : Basta !

  • Les enfants du camp de réfugiés de Jénine deviennent prisonniers, martyrs ou handicapés - [Les amis du théâtre de la liberté de Jénine]
    http://atljenine.net/spip.php?article206&lang=fr

    Zakaria Zubeidi, le plus célèbre des six prisonniers qui se sont échappés de la prison israélienne de Gilboa la semaine dernière, est né ici, comme quelques autres parmi eux. Il a été capturé samedi par les autorités israéliennes après presque une semaine de recherches par la police et l’armée. Et parallèlement, presque personne de la société juive israélienne n’a osé poser des questions plus importantes comme : pourquoi Jénine est devenu un centre de la résistance palestinienne ? Dans quelle sorte de réalité vivent les habitants du camp de réfugiés de Jénine ? Et pourquoi autant d’entre eux sont dans les prisons israéliennes ?

  • De quoi ce journal prétendument libanais est-il le nom ?

    Pour faire valoir ses droits, le Liban doit aller au-delà de ses gesticulations - L’Orient-Le Jour
    https://www.lorientlejour.com/article/1275547/pour-faire-valoir-ses-droits-le-liban-doit-aller-au-dela-de-ses-gesti

    Selon des experts, les activités israéliennes préalables au forage d’hydrocarbures ne se situent pas en zone controversée.

  • وسم “كوفيتي هويتي” يتصدر المنصات الفلسطينية رداً على منع ارتدائها داخل الحرم الجامعي في غزة- (تغريدات) | القدس العربي
    https://www.alquds.co.uk/%d9%88%d8%b3%d9%85-%d9%83%d9%88%d9%81%d9%8a%d8%aa%d9%8a-%d9%87%d9%88%d9%8a

    Gaza : curieuse info à propos d’un mouvement sur les réseaux sociaux réclamant le droit de porter le keffieh à l’intérieur de l’enceinte de l’université. Il semble que la police du Hamas l’ait interdit, pour une raison difficile à comprendre... [Serait-ce un signe nationaliste considéré comme pro-Autorité palestinienne mais celle-ci n’en a plus guère d’autorité, surtout à Gaza ?... Est-ce parce que le keffieh est un symbole national (palestinien) et que le Hamas cherche à mobiliser d’autres dimensions identitaires (musulmanes, par exemple) ?,Mais toute sa stratégie récente est axée sur la dimension nationale... Alors ?...]

    #palestine #gaza #keffieh

  • French arms - Enquêtes - Disclose.ngo
    https://disclose.ngo/fr/investigations/french-arms

    La France est le troisième exportateur d’armes au monde. Ce commerce, a priori prohibé, doit être accompagné de garanties quant à l’usage qui est fait du matériel militaire vendu. En d’autres termes, l’Etat a pour obligation de s’assurer que les armes fournies à des pays étrangers ne sont pas utilisées contre des civils. Un engagement inscrit dans une position commune européenne de 2008, comme dans le Traité sur le commerce des armes (TCA) de 2014 et dont la France est signataire.
    French arms est une série d’enquête dressant le panorama accablant des ventes et de l’usage des armes françaises dans des pays où des violations des droits de l’Homme sont commises et largement documentées.

    #secret_défense #contrôle_démocratique #armes_française

  • Électuaire de poires au fenouil des Alpes
    https://www.cuisine-libre.org/electuaire-de-poires-au-fenouil-des-alpes

    Remède d’automne pour nettoyer les instestins. Épluchez les poires, coupez-les en 2 et enlevez les pépins. Faites-les cuire dans de l’eau. Égouttez. Faites chauffer le miel au bain-marie, ajoutez les épices et remuez soigneusement. Ajoutez les poires, puis transvasez la préparation dans un pot en verre et conservez-la au réfrigérateur. #Poire, #Réglisse, #Confitures, #Galanga / #Végétarien, #Sans œuf, #Sans gluten, #Sans lactose, #Sans viande

  • L’empire fantôme
    https://laviedesidees.fr/Pekka-Hamalainen-Lakota-America.html

    À propos de : Pekka Hämäläinen, Lakota America. A New History of Indigenous Power, New Haven and London:Yale University Press.. À la croisée des histoires indienne, impériale et étatsunienne, Pekka Hämäläinen porte un regard nouveau sur les Lakotas, peuple à la fois célèbre et mal connu, et démontre l’existence de leur #empire nomade au cœur de l’Amérique, qui a subsisté bien après l’arrivée des premiers Européens.

    #Histoire #États-Unis #Amérindiens
    https://laviedesidees.fr/IMG/docx/20210922_lakotafr.docx

  • La Compil’ de la Semaine
    https://www.les-crises.fr/la-compil-de-la-semaine-23

    Chaque semaine, nous vous proposons notre Compil’ de la Semaine : une sélection de dessins de presse à la fois drôles et incisifs, ainsi que des vidéos d’analyse participant à l’indispensable travail d’auto-défense intellectuelle. Bonne lecture et bon visionnage à toutes et à tous ! Dessins de Presse Vidéos Jancovici – Dion : Les enseignements […]

    #Miscellanées #Compil_de_la_Semaine #Miscellanées,_Compil_de_la_Semaine

    • * Consternant le documentaire d’Arte : La grande guerre patriotique | L’Armée rouge (1/2), le révisionnisme dans toute sa splendeur.
      (Un documentaire français de Michaël Prazan), dans la compile de la semaine

      Le plus interpelant :

       Après la bataille de Koursk, l’armée rouge ne recule plus ! 

      Arte semble ignorer que Koursk est à 660 km à vol d’oiseau de Moscou, dont l’armée allemande avait atteint les faubourgs.
      C’était la défense élastique. Arte réhabilite le concept d’histoire élastique.

      Rien sur l’Opération Bagration _ (22 juinb au 19 août 1944), la plus grande opération militaire de l’année 1944.
      Elle se déroule concomitamment au débarquement des Alliés et permet de les soulage en Normandie.
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Op%C3%A9ration_Bagration

      Pillage de l’Allemagne

      .
      Rappelons que l’Allemagne a arrosée sa population avec ce qu’elle a pillé en europe, puisque son industrie produisait principalement des armes.

      Etc, Etc, . . . . J en passe et des meilleurs
      Arte histoire élastique !

      Autre exemple :

      Soldats de Dieu Les enfants-soldats

      Rien, mais alors Rien sur les aspects commerciaux et piratesques de la lutte entre l’empire musulman et l’europe.
      L’argent n’existait pas à l’époque pour arte.

      arte, la ré écriture de l’histoire.

  • 3 Steps to Find the Source of a Bug Quickly
    https://www.fluentcpp.com/2021/09/22/3-steps-to-find-the-source-of-a-bug-quickly

    Do you like doing maintenance as a software activity? Most people don’t. Maintenance is often associated with trudging through lines of code with the debugger in a desperate search for bugs, in software that someone else wrote. All in all, maintenance gets the reputation of being an unrewarding activity, with low intellectual stimulation and not […]

  • #Berlin : expulsion du Køpi #wagenplatz, 15 octobre
    https://fr.squat.net/2021/09/21/berlin-expulsion-du-kopi-wagenplatz-15-octobre

    Chers compagnon-es ! Nous avons maintenant reçu la date pour l’expulsion de Køpi Wagenplatz, le 15 octobre 2021, à 10 heures du matin. Par conséquent, nous appelons à des semaines d’action à partir de maintenant, d’une part pour pousser massivement le sujet de l’expulsion prévue dans le public et pour mobiliser, d’autre part, cela devrait […]

    #Allemagne #Koepi #Koepi_Wagenplatz #Kreuzberg