odilon

artiste aux mains pleines de doigts - visionscarto.net - @odilon@piaille.fr

  • Alerte sur la pilule de 3e et 4e génération
    http://www.lemonde.fr/sante/article/2012/12/14/alerte-sur-la-pilule-de-3e-et-4e-generation_1806520_1651302.html

    C’est une première en France que cette plainte au pénal contre une pilule contraceptive. Une jeune femme lourdement handicapée, Marion Larat, accuse la pilule de troisième génération Meliane, fabriquée par le géant pharmaceutique allemand Bayer, d’avoir provoqué son accident vasculaire cérébral.

    « Pourquoi les pilules de troisième génération, qui sont plus coûteuses, plus dangereuses et pas plus efficaces que les précédentes, demeurent-elles sur le marché ? », interroge-t-il. Marion Larat prenait la pilule Meliane depuis quatre mois lorsqu’un AVC l’a plongée dans le coma. Elle en garde de graves séquelles.

    La commission régionale de conciliation et d’indemnisation des accidents médicaux de Bordeaux a reconnu en juin 2012 l’imputabilité de l’AVC à la prise de la pilule.

    A l’instar de Bayer, les laboratoires qui fabriquent les contraceptifs oraux de 3e génération (contenant pour progestatif du désogestrel, du gestodène ou du norgestimate) et de 4e génération (à la drospérinone), ne nient pas les risques accrus de thrombose liés à la prise de leurs pilules. Ils se protègent juridiquement en les détaillant sur des notices d’utilisation que bien peu d’utilisatrices lisent.

    #pilule #santé #pharma

    • On avait eu droit d’être informé, il y a peu, des effets inhibiteurs du désir féminin de certains #contraceptifs_chimiques, les autres problèmes sont apparemment encore à découvrir. Quand aux avortements chimiques… le RU est à l’heure actuelle surement moins dévastateur moralement (et moins cher) qu’une aspiration sous anesthésie dans un lieu réticent comme les maternités françaises (ou se pratiquent les avortements assez couramment, la joie !) mais quels en sont les retombées sur l’équilibre hormonal ? prise de poids, risques vasculaires, etc… rendez-vous dans 10 ans pour le savoir ?