Nicole Garreau

Poétesse sans talent et dictateuse sans vergogne

  • est tellement, tellement, tellement heureuse de se réveiller ce matin en pleine forme ! Elle ouvre à peine un œil que déjà la beauté du monde lui caresse le cœur dans le sens du poil, elle pousse des petits cris de loutre et de bonheur, en un instant la voilà bondissant guillerette et primesautière hors de son lit aux draps de satin, prête à embrasser les promesses de cette nouvelle journée ensoleillée, prête pour de belles rencontres, prête à dévorer la vie ! »

    Ha ha ! POISSON DE GERMINAL, cher Lectorat ! Zyva, ça devient trop facile, tous les ans vous vous faites avoir.