• #ISRAEL_PALESTINE Le retour des Palestiniens déplacés par la guerre entre le Hamas et Israël dans la bande de Gaza est le principal obstacle à la conclusion d’un accord sur une trêve, selon le Qatar, un pays médiateur. L’autre point d’achoppement concerne le nombre de Palestiniens emprisonnés qui doivent être libérés par Israël en échange de la libération des otages enlevés par le mouvement islamiste palestinien Hamas le 7 octobre, selon Premier ministre qatarien, qui estime cependant que cette question « peut être résolue ».