• UNRWA : Arrêtez la violente campagne d’Israël contre nous
    9 juin 2024 | Philippe Lazzarini | New York Times | Traduction CG pour l’AURDIP
    source
    Philippe Lazzarini, commissaire général de l’Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA – en anglais : United Nations Relief and Works Agency for Palestine Refugees in the Near East)
    https://aurdip.org/unrwa-arretez-la-violente-campagne-disrael-contre-nous

    La guerre à Gaza a produit un mépris flagrant pour la mission des Nations Unies, en particulier des attaques scandaleuses contre les employés, les établissements et les opérations de l’Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine.

    Ces attaques doivent cesser et le monde doit agir pour faire rendre des comptes aux coupables.

    Alors que j’écris ce texte, notre agence a vérifié qu’au moins 192 employés de l’UNRWA ont été tués à Gaza. Plus de 170 locaux de l’UNRWA ont été endommagés ou détruits. Des écoles dirigées par l’UNRWA ont été démolies ; quelque 450 personnes déplacées ont été tuées alors qu’elles s’abritaient dans des écoles ou d’autres structures de l’UNRWA. Depuis le 7 octobre, les forces de sécurité israéliennes ont regroupé le personnel de l’UNRWA à Gaza, dont les membres font état de torture et de mauvais traitements pendant leur détention dans la Bande de Gaza et en Israël.

    Les membres du personnel de UNRWA sont régulièrement harcelés et humiliés aux checkpoints israéliens en Cisjordanie, y compris à Jérusalem-Est. Des installations de l’agence sont utilisées par les forces de sécurités d’Israël, le Hamas et d’autres groupes armés palestiniens à des fins militaires.

    L’UNRWA n’est pas la seule agence des Nations Unies qui soit confrontée au danger. En avril, des tirs ont frappé les véhicules du Programme alimentaire mondial et de l’Unicef, apparemment par inadvertance, mais cela en dépit d’une coordination préalable avec les autorités israéliennes. (...)