ARNO*

Geek dilettante habitant une belle et grande propriété sur la Côte d’améthyste

  • Dimanche maussade, pris par la pluie en allant manger une glace, alors on a couru et on a vu La Planète des Singes : Le Nouveau Royaume (2024). Hé ben ne faites pas la même erreur : ça faisait longtemps que je m’étais pas autant fait chier au cinéma. Même les gamins ont trouvé que c’était interminable, creux et incohérent. Mais c’est surtout interminable.

    Les trois précédents, c’était du bon blockbuster, bien divertissant, parfois émouvant. Mais ça, ouh là là, c’est mauvais, c’est pas croyable. Mais comment on arrive à faire un truc pas divertissant pour un sou avec des singes en image de synthèse ?

    (Comme la @nicole, je suis donc allé voir les commentaires sur Sens Critique, et c’est affligeant : plein plein plein de gens qui glosent sur comment que c’est trop bien. Et de 9/10 et des 10/10. Les gens aiment souffrir.)

    • Addendum : les gamins ont passé la soirée à imiter la façon de parler des singes du film, parce que c’est l’aspect le plus insupportable : ça n’arrête pas de causer, mais comme ce sont des singes, ils ânonnent toutes les phrases mot-à-mot, avec des bruits gutturaux au hasard entre les mots.

      Et… Chaque… Hum… Dialogue… Hum… Est… Un… Hum… Supplice.