ARNO*

Geek dilettante habitant une belle et grande propriété sur la Côte d’améthyste

    • Vu le nombre de victimes la comparaison n’est pas évidente. Il faudrait plutôt mettre en relation les crimes de la même unité allemande sur le front de l’Est avec ce qui se passe á Gaza.
      Comme disait le chef du parti Die Partei sur Erdogan et sa politique anti-kurde « En tant qu’allemand je me connais en génocide et le type du Bosphore doit encore apprendre beaucoup de choses avant de nous arriver à la cheville. »
      Comme quoi les comparaisons on ne sait pas vraiment à quoi ça sert.

      Je me suis arrêté à Oradour-sur-Glane pour voir et c’est imsupportable et émouvant. Avec les nouvelles de Gaza et d’Ukraine c’est pareil. Mais est-ce que c’est fondatalement pareil ? Non. Pourtant c’est la guerre totale partout.

      Pourquoi est-ce différent ? Parce qu’à Gaza c’est la seule guerre d’extermination dans laquelle nous sommes actuellement impliqués.

      En Ukraine en 1942 ff., l’Allemagne mena une guerre expressément génocidaire. On voulait cinquérir ce territoire vidé de sa population. Ce ne fut pas le cas à Oradour.Il s’agissait d’un dérapage et de l’application contre des Français de methodes normalement destinées aux « sous-hommes » slaves. C’est un peu comme la guerre contre les Kabyles avec des moyens du vingtieme siecle.

      Aujourd’hui par contre ce n’est pas le cas de la guerre russe en Ukraine. En Ukraine une pauvre population malmenée est victime d’un conflit stratégique.

      Les acteurs militaires dans toutes ces guerres sont tous aussi criminels et détestables les uns comme les autres.

      La morale de l’histoire la voilà : En guerre l’ennemi principal se trouve toujours dans ton propre pays . Karl Liebknecht parlait de classe bourgeoise et de son militaire.

      Droujba !

      #massacre #wtf