odilon

artiste aux mains pleines de doigts - visionscarto.net

  • #Pub « Manif pour tous » dans Le Monde : Pierre Bergé menace | Rue89
    http://www.rue89.com/2013/04/10/monde-pierre-berge-enerve-contre-pub-manif-tous-241360

    Dans l’édition du Monde datée du 11 avril, une pleine page est occupée par une publicité de la « Manif’ pour tous » adressée aux sénateurs et les appelant à un « choc de démocratie ». Comprendre, à voter contre le texte ouvrant le mariage aux couples de même sexe.

    Sur les réseaux sociaux, l’indignation des pro-« mariage pour tous » est bruyante. Dont celle du... propre patron du Monde, Pierre Bergé. Le milliardaire a assuré qu’il allait se faire entendre, en trois « tweets » :

    « Profondément scandalisé que le journal #LeMonde ait publié une publicité pour #lamanifpourtous contraire aux valeurs de ce journal. »

    #médias #homophobie

    • Pfff... Très bête tout cela. Je trouve personnellement la plupart des « manif pour tous » à vomir, et je ne suis pas d’accord avec eux. Ceci étant posé, je pense qu’ils ont parfaitement le droit de s’exprimer et de dépenser leurs sous en communiqués de presse. N’apprend t-on donc jamais ? On a eu le même genre de polémique à deux balles il y a quelques mois quand le Nouvel Obs, je crois, ou un autre hebdo du même tonneau, a diffusé un communiqué sur une pleine page de je ne sais plus quelle assoce rétrograde, anti avortement ou je sais plus trop quoi. Devant la pression de la populace, le directeur avait été contraint de présenter ses excuses à ses lecteurs et à ses abonnés, comme si c’était eux qui décidaient du contenu du journal... et du même coup de ses publicités. Ridicule. Pitoyable.

      Que Le Monde publie une « pub » anti mariage pour tous veut-il dire que le journal est contre le mariage pour tous ? C’est bientôt l’anniversaire de Desproges, aussi le paraphraserai-je en guise de conclusion : Pierre Bergé est-il un con ? La question reste posée. Et la question restant posée, il ne nous reste plus qu’à poser la réponse. Pierre Bergé est-il un con ? De deux choses l’une, ou bien Pierre Bergé est un con, et ça m’étonnerait tout de même un peu, ou bien Pierre Bergé n’est pas un con, et ça m’étonnerait quand même beaucoup.

    • Le Monde fait la promo de celui qui paye. Est-ce plus choquant que ce soit les homophobes (et a priori le communiqué ne tombe pas sous le coup de la loi ?) alors que Le Monde participe à la marchandisation quotidiennement par des pubs de produits ?

    • Ce qui est bien avec seenthis, c’est qu’ici ou là démarrent des discussions/débats importants. Celui sur le féminisme avec @mad_meg @tanxxx @monolecte @bp314 @biggrizzly mérite de l’attention car il met au jour beaucoup d’idées fondamentales. Il y en à quelqus autres.

      Ici, il y a un événement aussi important, la publication par le monde d’une pub contestable et la question : le journal aurait-il du refuser ? J’ai souvent pensé à cette question quand j’ai vu passé des pubs ou des publi-reportage pour le Togo d’Eyadema décrit comme une démocratie parfaite par exemple, ou un Azerbaïdjan merveilleux et libre.

      Mais - comme pour cette pub de la « manif pour tous » - je n’arrive pas à avoir d’avis. Ce mouvement tellement rétrograde, tellement étroit (ou petit) me fait vomir mais je me pose la question de savoir si, au nom de la liberté d’expression, il faut accepter de publier leur prose immonde ou pas. Je ne sais pas.

      Cela dit, il y a la loi, qui punit les appels à la haine et les propos racistes, etc... Mais je ne sais pas non plus si, comme en Norvège, la loi française punit aussi les propos ouvertement homophobes ? Est-ce que cette pub tombe sous les coups de la loi ?

    • @sammyfisherjr je ne tombe nulle part, merci, tout va bien.
      Je le répète, Bergé, je m’en fout et je ne crie pas au scandale comme il le fait, je ne relaye pas son discours. Simplement, il me semble que vendre un produit et vendre des idées, ce n’est pas tout à fait la même chose à fortiori dans un journal qui, forcément est d’opinion. Prétendre qu’un journal soit neutre est fallacieux. Donc oui, je me demande si cette pub dans Le Monde n’est pas un peu déplacée.

    • C’est une totale hypocrisie. Je suis impressionné que ces gens (les « anti pour tous ») aient assez de moyens pour se payer une pleine page dans le Monde.
      Et je suis impressionné par le mauvais goût de la régie de publicité du Monde.
      Le plus fort, c’est qu’à la fin, il va falloir remercier les « socialistes » pour ce « mariage pour tous », qu’il va falloir le mettre à leur crédit. Mais le coût qu’ils nous (à tous) le font payer est inadmissible à mon sens. Cette loi aurait dû être voté aussi rapidement et aussi discrètement que l’ANI.
      Tiens, quels fumigènes aurions-nous pu imaginer pour faire oublier le vote de la loi du Mariage pour tous ? On aurait pu par exemple annoncer qu’on allait taxer à 90% les plus values mobilières. Rien que ça ! Ou on aurait pu demander à Hollande de se déplacer dans un quartier chaud de Neuilly pour annoncer qu’il allait réquisitionner un immeuble vide... Genre... Tse.

    • Mais je ne sais pas non plus si, comme en Norvège, la loi française punit aussi les propos ouvertement homophobes ?

      Si

      Est-ce que cette pub tombe sous les coups de la loi ?

      J’imagine qu’à ce prix là ils font relire par de bons avocats…

    • C’est marrant ces réactions émotionnelles. Je le répète : les « manif pour tous », Frigide Moncul et autres bises-Jésus et champions du monde de l’homophobie catégorie poids lourds me font franchement gerber. Mais doit-on leur interdire de s’exprimer et qui plus est, dans un quotidien national à fort tirage ? S’ils avaient publiés leurs opinions catho-réac-antihomo dans un journal pour fachos ou dans le même torchon que celui où Sarkozy s’est exprimé récemment pour réclamer une « traçabilité des enfants », ça aurait été moins grave ?

      Pour moi, ce genre de choses pleine page n’engage pas la responsabilité de la rédaction : ce n’est « que » de la publicité, vendue au plus offrant. Et je suis sûr que de nombreux journalistes désapprouvent le procédé, mais 1/ ce ne sont pas eux qui décident 2/le journal n’a pas vraiment le choix, voir ma réponse à odilon

      @odilon : tout le problème est justement là. La presse actuelle ne vend pas des idées, elle vend un produit. Le Monde est une marque, et est vendu comme tel. Avec un supplément magazine blindé de pub de produits de luxe, avec des pages de pub partout, etc. Si le monde magazine publie des publicités pour Cartier ou Hermès c’est, selon toi, une forme de soutien implicite à ces marques ? Non, c’est juste parce que ça leur rapporte du pognon, et qu’ils en sont réduits à faire ça pour survivre...