Reka

géographe cartographe information designer - rêveur utopiste et partageur de savoirs

  • Le secteur public européen gravement menacé par des restrictions draconiennes, prévient l’OIT

    http://www.un.org/apps/newsFr/storyF.asp?NewsID=30206&Cr=+oit+&Cr1=

    24 avril 2013 – Le principal économiste de l’Organisation internationale du travail (OIT) a prévenu mercredi que dans de nombreux pays européens, le secteur public a été durement frappé par la crise économique, provoquant des coupes sombres dans les dépenses publiques, les emplois et les salaires.

    Daniel Vaughan-Whitehead, qui est co-auteur du nouvel ouvrage de l’OIT sur l’impact de la réduction des dépenses de la politique en Europe, a rappelé qu’en dépit de la diversité des réponses à la crise économique en Europe, la pression immédiate pour réaliser des économies et réduire les dépenses publiques a conduit la plupart des gouvernements à effectuer des coupes dans les dépenses, les emplois et les salaires, souvent de façon précipitée.

    #secteur-public #fonction-publique

    • De ce fait, les employés du secteur public de plusieurs pays ont perdu l’avantage salarial dont ils bénéficiaient traditionnellement par rapport au secteur privé et qui se justifiait par un niveau d’éducation plus élevé dans le secteur public. En Roumanie, par exemple, l’écart de salaire entre le public et le privé a chuté de 40% en 2010 à moins de 15% en 2011. Cette dynamique a aussi abaissé le niveau des compétences et d’investissement dans les professions du secteur public, et le secteur a cessé d’attirer la multitude de jeunes diplômés qui en assuraient jusque-là la vitalité.

      Parallèlement, l’application uniforme de coupes salariales sur toute l’échelle des salaires a creusé les inégalités et frappé plus durement les grades inférieurs, plongeant de ce fait de nombreux travailleurs sous le seuil de pauvreté. Dès lors, un nouveau phénomène de « travailleurs pauvres du secteur public » a émergé en Europe.