Reka

géographe cartographe information designer - rêveur utopiste et partageur de savoirs

  • Rien de neuf à Moscou

    http://riendeneufamoscou.blog.lemonde.fr

    Mes origines biélorusses que je dois à ma mère, née dans un authentique village paysan de la région de Moguilev, n’ont jamais eu pour moi de signification identitaire. Même si dans mon ancien passeport qui comportait encore la rubrique « nationalité » (национальность, comprendre comme « origine ethnique »), supprimée depuis, j’étais inscrite comme telle.

    Je me souviens d’une seule fois où je suis allée en Biélorussie chez ma grand-mère, je devais avoir 8 ans. Babouchka Nastia avait des brebis, des oies, des poules et un cochon, elle cultivait tout le nécessaire sur son terrain, et dans sa petite isba la cuisine se faisait dans un poêle de masse, sur lequel on pouvait aussi dormir..

    #biélorussie