Reka

géographe cartographe information designer - rêveur utopiste et partageur de savoirs

  • Mother of teen jailed for Facebook post speaks to WSWS - World Socialist Web Site

    http://www.wsws.org/en/articles/2013/06/29/cart-j29.html

    Mother of teen jailed for Facebook post speaks to WSWS
    By Tom Carter
    29 June 2013

    Justin River Carter was arrested on February 14 of this year in Austin, Texas and charged as a “terrorist” for a post he made on Facebook. He faces up to ten years in prison.

    The prosecution of Justin Carter as a “terrorist” is one of a string of dozens of similar prosecutions around the country, mainly involving teenagers and online posts on sites such as Facebook. As the World Socialist Web Site has previously reported, the purpose of these prosecutions is to undermine the First Amendment guarantee of free speech and to pave the way for the criminalization of political dissent. (See “The criminalization of political dissent in America”.)

    #états-unis #terrorisme #réseaux_sociaux #facebook #contrôle #surveillance #big_brother

    • Gloups…

      Justin Carter’s purportedly “terrorist” post was made in the context of an argument on Facebook related to an online game. Justin was accused of being “crazy.” His response, which his mother contends was just her son’s sarcastic sense of humor, was, “I’m f---ed in the head alright. I think I’ma shoot up a kindergarten and watch the blood of the innocent rain down and eat the beating heart of one of them.” Then Justin wrote, "j/k” (which means “just kidding”).
      Police appeared at Justin Carter’s workplace the following day to arrest him. A police SWAT team later raided his apartment. He was charged with making a “terroristic threat” to “impair public/government service.”
      Media reports (such as this one) described a terrorist on the loose (Justin Carter had already been arrested by this time), and even identified a particular kindergarten as the supposed target.
      (…)
      Justin Carter recently turned 19 in jail. The prosecutor has offered him 8 years in prison in return for an admission of guilt. As of this writing, he has not accepted the offer. Justin Carter’s employer, an audio/visual company, believes in his innocence and is holding his job open for him. A petition for Justin Carter’s release has gathered more than a thousand signatures on Change.org. His trial is expected to begin July 1.

    • Est-ce que le cas Justin Carter est compté dans les « succès » de la surveillance de la NSA ?
      Àmha, il y a de grandes chances…

      http://www.humanite.fr/monde/decryptage-le-renseignement-americain-tente-de-jus-544899

      Et cela marcherait, si on en croit Keith Alexander, le directeur de la NSA. Il a défendu ce jeudi l’efficacité de ces méthodes de surveillance en assurant qu’elles avaient permis de faire échec à 54 complots ou activités liées au terrorisme. Sur ces cas, 50 auraient donné lieu à des arrestations ou des placements en détention. Il a ajouté que 25 de ces arrestations avaient eu lieu en Europe, 11 en Asie et 5 en Afrique. Treize complots ont été déjoués sur le territoire américain. Toujours selon lui, près de la moitié des actions antiterroristes de l’agence ont été permises grâce à la surveillance d’internet...

      cf. http://seenthis.net/messages/152013 de @alanshore4

    • C’est un petit peu le même processus que lorsque vous remplissez les papiers à l’entrée du territoire US. Si « pour de rire », vous remplissez mal le papier, les services d’ordre lisant le papier vous liront au premier degré. Et donc, où l’on découvre qu’écrire sur un mur Facebook a le même effet qu’écrire sur un formulaire douanier...

    • @touti : les 5 premières pages de résultats sur GG Actualités ne comportent pas un lien en français (recherche sur « Justin Carter »)
      Je n’ai pas été voir plus loin, ce doit être inutile…

      @biggrizzly tu veux dire ça

      Avez-vous l’intention de vous rendre aux Etats-Unis afin de contrevenir à la réglementation en mati ère d’exportation, de vous livrer à des activités subversives ou terroristes ou autres activités illégales ? Etes- vous membre ou représentant d’une organisation terroriste telle que définie par le Gouvernement américain ? Avez-vous participé à des persécutions ordonnées par le gouvernement Nazi allemand ; avez-vous participé à un génocide ? Avez-vous participé, ordonné ou vous êtes-vous rendu complice d’un génocide, d’actes de torture ou d’assassinats ?

      https://evisaforms.state.gov/DS156_French.asp

      Mon père me racontait qu’on posait aussi des questions sur l’appartenance au parti communiste, ainsi que cette question :

      Avez-vous l’intention d’assassiner le président des États-Unis ?

      Il me racontait aussi qu’à bord des bateaux, l’immigration pour autoriser les marins à descendre, les faisait aligner sur le pont, leur demandait de sortir le zizi et leur demandait d’en serrer l’extrémité.

      « Squeeze ! » citait-il précisément. C’est quasiment le premier mot d’anglais que j’ai appris…

      C’était en 1947, sur un navire marchand français, à New-York.

    • @simplicissimus : oui, c’est tout à fait cela. Tu as 20 ans et tu dis que tu as participé à un truc nazi, tu te retrouves au poste... Les exemples récents, c’est plutôt le gars pressé qui répond excédé « of course » à la personne qui lui demande s’il transporte une bombe après lui avoir posé 150 autres questions toutes plus stupides les unes que les autres.

    • Ok, merci… j’adore les tournures de phrase de wikipédia, je suis d’ailleurs bien d’accord sur l’infection que représente les touristes Français.

      le tourisme sexuel (infection de Français ayant résidé à l’étranger) est un facteur important de la non-disparition de cette maladie en France