AnarSonore

La révolution ne sera pas télévisée, Ni retransmise en scène sur un i-pod de couleur. Elle ne sera pas non plus attisée par les socio-demo-quartz à l’urne transparente, Ni par les écrivains de plateau-télé-repas producteurs de Mac-book. Non, la révolution ne sera pas télévisée,... Elle ne s’invitera pas chez Pujadas, Ni ne savourera le Pernod du midi en montrant sa cuisse. Elle ne délivrera pas que le discours Et ouvrira d’autres grilles que celle des programmes. Elle sera à une autre place, en banlieue ou au centre-ville, Dans une ruelle peut-être, organisée et mobile, Eloquente enfin de silence, subtile, indétectée, avertie, avisée : La révolution ne sera pas télévisée !

  • Petit rappel, l’an dernier :

    http://seenthis.net/messages/70674

    Pendant que des smigardes de #Nataïs sont injustement traînées devant des tribunaux pour avoir dénoncé leurs conditions de travail (procès fleuve débuté le 24 mai devant le TGI d’Auch*1) et la non-application de la convention collective à laquelle elle ont droit*2, pendant qu’une dizaine de salariés ont été licenciés après la seule grève de l’histoire de Nataïs, pendant que 477 intérimaires se sont succédés sur les chaînes du géant du #pop-corn pendant un an*3, pendant que la crise frappe de plein fouet des millions de travailleurs et leurs familles… nous apprenons qu’en compagnie du Président du Conseil général du Gers (socialiste ????) le PDG de Nataïs participera à une sauterie le jeudi 31 mai à partir de 18 heures au lieu-dit La Cantine, 27 boulevard Matabiau à Toulouse sous l’égide de la Chambre du Commerce et d’Industrie du Gers.

    http://seenthis.net/messages/71282

    Hier plusieurs PDG du Gers et le président du CCI du Gers avaient invité des notables toulousains à un « cocktail dinatoire »

    Dès 18 heures un point d’information tenu par une dizaine de militants de la #CNT-AIT était présent à l’entrée du restaurant, à l’intérieur de la salle d’autres compagnons sont intervenus pour dénoncer face au patron de #Nataïs la situation de cette entreprise ce qui a bien plombé l’ambiance de la sauterie

    D’ailleurs le président du conseil général du Gers , élu « socialiste » , s’était désisté au dernier moment, on comprend pourquoi ..

    Aujourd’hui , le président du conseil général du Gers est nommé ministre de l’écologie ..