• L’Étrange capitulation de Laurent Mauduit - regards.fr
    http://www.regards.fr/Nos-coups-de-coeur/L-Etrange-capitulation-de-Laurent,6830

    Pour la première fois, un gouvernement socialiste arrivé au pouvoir n’aura rien tenté. Quoiqu’on puisse penser du bilan des gouvernements de gauche passés, ce ne fut pas le cas en 1936, en 1981 et même 1997. « François Hollande, lui, n’a pas cherché un seul instant à modifier la politique de son prédécesseur », affirme la quatrième de couverture. La phrase pourrait paraître excessive aux yeux de beaucoup d’électeurs de gauche, le livre démontre le contraire.

    De l’abandon de la réforme fiscale qui pourtant figurait dans le programme du Parti socialiste en passant par la trahison de Florange, les différents renoncements sont retracés, décryptés, analysés. Le tableau d’ensemble est saisissant. Et ce qui frappe, c’est l’incroyable duperie de François Hollande sur le « choc de compétitivité » qui va aboutir à 20 milliards de cadeaux au patronat, le tout payé par une réduction des dépenses et une augmentation des impôts. « En cette année 2012, le gouvernement socialiste décide de lui-même, dès le lendemain de l’élection présidentielle, qu’il va mettre en oeuvre la réforme phare… du candidat qui vient d’être battu. » Cerise sur le gâteau, l’affaire est rondement menée puisque ce sont les mêmes conseillers qui s’activaient déjà autour de Nicolas Sarkozy.