odilon

artiste aux mains pleines de doigts - visionscarto.net - @odilon@piaille.fr

  • #Armes_chimiques : une enquête met en cause les rebelles
    http://www.lecourrier.ch/113608/armes_chimiques_une_enquete_met_en_cause_les_rebelles

    Deux journalistes indépendants, connus pour leur travail au Proche-Orient, ont mené leur propre enquête sur les allégations d’utilisation d’armes chimiques à Ghouta. Selon les informations collectées par l’Etasunienne Dale Gavak, collaboratrice de la BBC et d’AP en poste à Amman, et par le jeune reporter jordanien Yahya Ababneh, le drame pourrait être dû à un accident dans l’arsenal des rebelles. Leur article, publié par le 29 août par le site d’information indépendant Mint Press News, accuse l’Arabie saoudite d’avoir fourni ces armes aux rebelles.

    Yahya Ababneh, qui seul s’est rendu sur le terrain, dit s’être entretenu avec des dizaines de témoins, habitants ou rebelles, à Damas et à Ghouta, la banlieue de la capitale où, selon Médecin sans frontières, au moins 355 personnes sont mortes le 21 août dernier, probablement victimes d’un agent neurotoxique. Il ressort de ces entretiens que des armes toxiques auraient été entassées dans un tunnel par un Saoudien du nom d’Abu Ayesha, dirigeant d’un bataillon rebelle1.

    • @odilon : euh il me semble que c’est ce que je fais non, de confronter des infos et opinions différentes ? Désolé de casser un certain ronron. Sur seenthis j’ai quand même vu beaucoup de points de vue accusant sans cesse « l’occident » et très peu le régime syrien (quand il n’est pas plus ou moins défendu, comme sur cette affaire de gaz), il suffit de constater : http://seenthis.net/tag/country:syrie
      À croire que Al Assad serait un saint incapable d’utiliser des armes chimiques...

    • @alexcorp : Tu déblatères. Personne n’a dit que Assad était un saint, et tu serais bien en difficulté si tu devais commencer à argumenter ton affirmation.
      Les occidentaux bloquent toutes les négociations depuis 2 ans ("Assad ne mérite pas d’exister" comme il dit notre Superman de la diplomatie). Et il faudrait faire comme si la solution était de bombarder des civils ? Cette solution a démontré plusieurs fois par le passé qu’elle n’était pas (du tout) viable et qu’elle engendrait encore plus de morts et de misère. Depuis 2 ans, les occidentaux sont co-responsables du pourrissement du conflit.
      Alors... croire que tu vas « rééquilibrer » le « débat » en publiant des textes ineptes évoquant les islamogauchistes et les antisémites rouges-bruns", je ne suis pas certain que ce soit particulièrement faire preuve de pertinence.

    • @biggrizzly : alors explique moi pourquoi tout le monde ou presque ici relaie une certaine propagande de façon acritique qui accuse l’opposition syrienne, ce qui mécaniquement dédouane le régime syrien ? Et puis j’ai encore en mémoire cette interview très complaisante d’Al Assad menée par Alain Gresh (qui est présent sur seenthis et largement relayé) pour penser que tout le monde ne souhaite pas forcément la fin de ce régime : http://blog.mondediplo.net/2008-07-09-Rencontre-avec-Bachar-Al-Assad. Ce qui ne fait pas de moi un soutien aux frappes aériennes par la France et les USA (qui sont évidemment très hypocrites dans cette histoire), faut-il le préciser ?

    • Tout le monde ici relaie ce qui est absent des médias mainstream. Ce qui en soit est une forme de rééquilibrage par rapport à ce que tu peux lire dans Google News par exemple ou écouter sur France Info.
      Il ne suffit pas de « souhaiter la fin du régime » pour que tout se résolve comme par enchantement. Le système politique international est malmené et le régime Syrien n’est pas issue d’une génération spontanée. Il a fait partie pendant pas mal de temps de la sphère d’influence occidentale... jusqu’à ce que les occidentaux souhaitent s’en défaire... et que ce pays passe comme par enchantement dans « l’axe du mal ».
      Donc, contrairement à toi, ce que je lis sur SeenThis est autrement plus complexe que ce que je peux lire dans les articles que tu as eu la générosité de partager, là où on t’explique que les gauchistes sont des imbéciles heureux qui ne comprennent rien à la méchanceté des vrais dictateurs.
      Assad n’est pas un dictateur, c’est le représentant d’un régime dictatorial. Régime dont les occidentaux ont su se satisfaire pendant des années. Et qui serait toujours en odeur de sainteté si ce régime acceptait un certain nombre de diktats qui vont contre ses intérêts... bref, on est dans la réalité des relations internationales, et pas dans le disneyland à tapis de bombes des gens qui ne comprennent pas qu’on puisse les prendre de haut quand ils déblatèrent.

    • Assad n’est pas un dictateur, c’est le représentant d’un régime dictatorial.

      Merci, au moins tu m’auras fait rire !
      (sinon sur mondialisme.org y a des articles un peu plus poussés que le billet d’humeur que j’ai recensé, m’enfin bon pas grave)

    • Oui, c’est sans doute la phrase un peu boiteuse de mon propos. Et quand on la prend au pied de la lettre, comme les gens qui prennent les billets d’humeur de mondialisme.org pour de l’analyse géostratégique pertinente, ben en effet, on peut tenter d’en rire. C’était juste pour signaler que le régime Syrien, il ne tient pas que sur le charisme ou la cruauté de son lider maximo, comme on aime qu’il y en ait dans les super-productions hollywoodiennes et les journaux occidentaux. Ce régime tient parce que tous ces gens, dans ce régime, sont soudés par un truc dépassant la caricature « Assad est méchâââânt et les jean méchants faut les bombarder ».