• Le développement du réseau de gaz naturel au Caire : une réforme qui pénalise les quartiers informels
    http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00857531
    par Jimmy Markoum et Eric Verdeil

    Le développement en cours d’un réseau de gaz naturel au Caire vise à faire réaliser à l’Etat des économies budgétaires substantielles tout en améliorant, en théorie, l’accès à ce service des ménages les plus pauvres et son coût. Toutefois, dans la pratique, le coût élevé du raccordement et les contraintes techniques relatives à la largeur des rues et à la sécurité des édifices, excluent de facto une grande partie des quartiers populaires du Caire. Le modèle économique choisi a très mal évalué la capacité à payer des ménages, alors que dans une première période, les quartiers centraux souvent plus aisés ont bénéficié d’un raccordement très subventionné. Dans le même temps, la distribution du gaz en bouteille est sujette à de régulières crises de pénurie, notamment dans les quartiers populaires, en raison d’une très mauvaise gestion publique de ce commerce, largement laissé au secteur informel. La réforme de la distribution du gaz implique également une révision de la tarification conjuguant efficacité financière et justice sociale en ciblant mieux ses bénéficiaires, mais ses modalités sont complexes à mettre en œuvre. L’article plaide, dans le contexte de la révolution, pour une réforme ne se limitant pas aux enjeux économiques et financiers mais impliquant une transformation profonde de l’action publique.

    #Egypte
    #gaz_naturel
    #inégalités_socio_spatiales
    #pénuries