Reka

géographe cartographe information designer - rêveur utopiste et partageur de savoirs

  • Israël face à son futur, un documentaire de la BBC (2013)

    A l’occasion du 20e anniversaire des accords d’Oslo, la télévision norvégienne a diffusé (et rendu disponible sur son site web gratuitement) une dizaine de documentaires dont deux ou trois inédits et/ou très originaux.

    J’ai regardé en premier le documentaire de la BBC, Israël facing the future du journaliste John Ware (2013, 51 minutes). Le moins que je puisse dire est que je ne suis pas impressionné par certains aspects du film franchement mal documentés ou mal amenés, le journaliste reprenant à son compte les pires justifications de la propagande israélienne pour justifier l’occupation, la colonisation, le vol des terres et la discrimination de toute une population.

    https://dl.dropbox.com/s/bl9l52uy5ukipk9/israel%20facing%20future%203.png

    On y apprend que « les colonies ont été crées uniquement pour des raisons de sécurité, pour renforcer la sécurité d’Israël menacée par tant d’ennemis extérieurs et proches », que le mur de sécurité (sic) « a été érigé pour prévenir les attentats suicides » (et pas du tout par accaparer des terres et désespérer les populations palestiniennes pour certaines forcées de partir) et que ce mur « sépare les juifs des arabes » (ce qui est complètement faux puisqu’en mains endroits, ce mur sépare des palestiniens d’autres palestiniens, souvent même des familles entières comme à Al-Ram au nord de Jérusalem-Est).

    A noter un passage effrayant dans lequel le journaliste fait une plongée dans une méga école talmudique « où les étudiants ultra-orthodoxes n’étudient rien d’autre que le Talmud, pas même l’histoire, la géographie ou les mathématiques... », et à Ramallah, le témoignage d’activistes palestiniens modérés très émouvants, qui ne demandent qu’une seule chose : le respect de leurs droits fondamentaux, et de pouvoir se déplacer sans avoir à craindre humiliations et violence de la part de l’armée israélienne.

    Le film n’est sauvé que par deux entretiens.

    Celui de Sayed Kashua, auteur réalisateur d’une série télévision qui met en scène arabes et juifs qui se moquent d’eux mêmes :

    https://dl.dropbox.com/s/1kz2w5nq6gdld17/israel%20facing%20future%202.png

    - Le personnage [arabe] de ma série fait de son mieux pour s’insérer dans le société israélienne bien qu’il sache très bien qu’il n’y sera jamais admis.

    Dans une de mes scènes, il est employé comme journaliste professionnel dans un quotidien. C’est son premier jour, les directeurs arrivent, le voient au rez-de-chaussée et lui demandent de laver le sol avec beaucoup d’eau. C’est le symbole du malentendu constant et de la manière dans les israéliens perçoivent les arabes israéliens.

    Les juifs israéliens perçoivent les arabes israéliens essentiellement comme une menace. Ils ne leur font pas confiance. Les juifs israéliens pensent qu’il existe quelque chose qui s’appelle « la culture arabe », et qu’elle est intrinsèquement violente et primitive. Les arabes israéliens ne sont pas acceptés comme de vrais citoyens. Ils sont discriminés.

    Les arabes israéliens, bien qu’ayant la nationalité, ne seront jamais bienvenue en Israël tant que le conflit survivra. C’est très compliqué d’appartenir à un pays qui combat sa propre nation, non ?

    Et celui de David Landau, ancien journaliste de Haaretz :

    https://dl.dropbox.com/s/1ckzkl1ys4e6wlb/israel%20facing%20future%201.png

    - Je suis profondément choqué par la montée du nationaliste religieux en Israël, d’une idéologie extrémiste, excluante, qui nourrit le gouvernement d’aujourd’hui qui fait sien le droit divin de coloniser l’ensemble des terres bibliques. Cette idéologie est pernicieuse. Les ultra-orthodoxes, largement soutenus par les autorités s’arrogent le droit de coloniser tout ce qui est « terres bibliques », malheureusement pour eux, aussi habitées par un autre peuple appelé « Palestiniens ». Et ma réponse est clairement non ! Simplement parce que cette idéologie est basée sur une pensée messianique totalement irrationnelle.

    Le futur état pourra être juif ou démocratique, mais pas les deux ! ou alors s’il veut toujours être « l’Etat juif », il ne peut pas avaler la Cisjordanie avec ses millions de Palestiniens ! Soit il y a deux Etats, soit il y a un Etat unique, juif et arabe qui aura complètement renoncé au sionisme en tant que tel, renoncé à l’idéologie dominante juive : ce serait un Etat ou juifs, chrétiens et musulmans seraient égaux devant la loi, auraient la citoyenneté, pourrait devenir policier, juge, premier ministre ou quoique ce soit d’autre, mais ce ne sera plus un « Etat juif ! » ce sera un autre Etat.

    Pour les Palestiniens, le sionisme, c’est une croisade de plus. Le mieux qu’Israël ait à faire, c’est d’oublier « le caractère juif de cet Etat » et marcher pour l’égalité.

    Voilà, à part ça, le discours du journaliste John Ware est limite. La BBC n’est plus ce qu’elle a du être, et si tous leur documentaires sont construits comme celui là, je me demande si on peut encore leur faire confiance.

    #israël #palestine #occupation #colonisation #ultra-orthodoxe #documentaires #bbc