• Les néo-fascistes français remportent les élections partielles à Brignoles
    http://www.wsws.org/fr/articles/2013/oct2013/fasc-o15.shtml

    Lopez a obtenu le meilleur score au premier tour le 6 octobre, avec 40,4 pour cent des voix au cours d’une élection où 66,65 pour cent des 20 728 électeurs de la ville se sont abstenus. Le candidat du PCF, Laurent Carratala, soutenu par le PS et la « gauche » petite-bourgeoise, a été relégué à une humiliante troisième place, avec 14,6 pour cent, et a été éliminé du second tour.

    Cela a créé une vague de consternation dans la « gauche » bourgeoise, qui a appelé à un « Front républicain » de tous les autres partis pour « barrer la route au FN » et ainsi soutenir le candidat UMP. Les électeurs de Brignoles ont envoyé un message clair indiquant que les partis traditionnels de gouvernement en France sont profondément discrédités.