• Info l’Humanité : quand les « bonnets rouges » vendent de la contrefaçon | Humanite
    http://www.humanite.fr/social-eco/info-lhumanite-quand-les-bonnets-rouges-vendent-de-552727

    Un responsable d’Armor Lux a reconnu que les 7500 bonnets vendus samedi dernier lors de la manifestation de Quimper étaient importés d’Ecosse et n’ont pas été fabriqués ni en Bretagne, ni par la marque elle-même.

    Le collectif « Vivre, travailler et décider en Bretagne ! » à l’initiative du mouvement breton des Bonnets rouges contre l’éco-taxe et qui se revendique agir pour l’emploi local a déclaré avoir vendu 7500 de ces couvre-chefs lors de la manifestation organisée à Quimper (Finistère) samedi dernier, 2 novembre. Des bonnets vendus cinq euros sur le camion-podium qui portaient effectivement la célèbre marque bretonne Armor Lux.

    Auto-contrefaçon

    Seulement, l’étiquette était douteuse. Ne ressemblant pas aux étiquettes originales de la marque. Et surtout apposée sommairement par deux points de couture sur un reste d’étiquette visiblement coupée.

    De la contrefaçon ? Nous avons posé la question, par téléphone, à un responsable des ventes d’Armor Lux, qui nous a « en toute transparence » éclairé sur la question. Sollicité par les élus engagés dans le collectif, le PDG d’Armor Lux, Jean-Guy Le Floch a effectivement offert 900 bonnets rouges « en signe de solidarité et d’amitié pour la manifestation organisée à Pont-de-Buis le 26 octobre dernier », a tenu à rappeler le cadre dirigeant. Il en a d’ailleurs été fait largement écho dans les médias.

    #écotaxe
    #bonnets-rouges
    #benêt-rouges
    #emploi
    #Bretagne
    #Quimper
    #patriotisme-économique
    #plans-sociaux
    #armor-lux