• ONU : De nombreux pays conviennent d’aborder le problème des « #robots_tueurs » | Human Rights Watch
    http://www.hrw.org/fr/news/2013/11/15/onu-de-nombreux-pays-conviennent-d-aborder-le-probleme-des-robots-tueurs

    (Genève, le 15 novembre 2013) – Un accord, conclu le 15 novembre 2013, pour ouvrir des pourparlers internationaux sur les armes robotiques entièrement autonomes constitue le début d’un processus qui devrait s’achever par la signature d’un traité interdisant ce type d’armement, a déclaré Human Rights Watch aujourd’hui. Les représentants des gouvernements ayant participé à une réunion annuelle sur certaines armes classiques à Genève ont accepté d’entamer en mai 2014 des pourparlers internationaux sur ces armes, qui seraient capables de sélectionner et d’attaquer des cibles sans intervention humaine.

    (...)

    Les États-Unis sont le seul pays à avoir adopté officiellement une politique à cet égard. Le Département de la Défense a émis le 21 novembre 2012 une directive qui, pour l’instant, exige qu’un être humain soit « au courant » lorsque les décisions sont prises sur l’utilisation de la force meurtrière, à moins que des responsables du ministère ne dérogent à cette directive à un niveau élevé.

    La directive de politique américaine, bien que positive, n’est pas une solution exhaustive ni permanente aux problèmes potentiels posés par des systèmes entièrement autonomes, a déclaré Human Rights Watch. La politique de retenue qu’elle adopte peut également être difficile à maintenir si d’autres pays commencent à déployer des systèmes d’armes entièrement autonomes.