• Contre les fuites, le Pentagone durcit le pistage de son personnel
    http://www.numerama.com/magazine/27567-contre-les-fuites-le-pentagone-durcit-le-pistage-de-son-personnel.ht

    Après avoir limité l’usage des supports amovibles, la défense américaine compte aller plus loin. D’après le magasine National Defense et Mashable, l’armée a l’intention de renforcer ses procédures de contrôle en analysant le comportement de ses troupes sur son prochain réseau interne (Army Network 2020). Il s’agit d’automatiser des outils destinés à détecter la moindre activité inhabituelle.

    Selon un porte-parole, cette technologie a la capacité de suivre les activités en ligne de l’employé lorsque celui-ci se trouve sur le réseau interne. Ses actions sont enregistrées (nombre de visites à chaque site web, nombre de fois qu’un site web est visité, fréquence d’envoi des e-mails...). Si le comportement change ou si beaucoup de documents sont curieusement téléchargés, une alerte sera envoyée à la sécurité.

    L’armée américaine, qui n’a évidemment pas détaillé les capacités de ce nouvel outil, compte se concentrer sur les personnes nouvellement embauchées ou celles sur le point de partir. Le Pentagone considère en effet que ces individus sont plus enclins à organiser une fuite d’information, du fait du récent bouleversement dans leur carrière professionnelle. Mais dans les faits, le système est censé surveiller tout le personnel.

    #surveillance #Snowden #NSA