rumor

sur Mastodon : @erverd@sciences.re

  • Aux sources du mai 68 numérique : le grille-pain fasciste ? - par Pierre Mounier sur Homo Numericus
    http://www.homo-numericus.net/article313.html

    Formellement et à l’échelle de l’individu, le code source ouvert du logiciel libre, les pratiques des hackers, la structure distribuée d’Internet doivent permettre à chacun, pour peu qu’il le veuille, de conquérir sa propre autonomie et de prendre une place sur le réseau et dans les communautés de pratique proportionnelle à son investissement et son degré de maîtrise technique. Dans la réalité, nous sommes majoritairement réduits au rang de consommateurs de services informatiques, devenus dépendants de boîtes noires, sous licence libre ou non, qui nous contrôlent plutôt que nous les contrôlons. Dans les deux cas, c’est une ignorance des logiques sociales qui conduit à un résultat pratique inverse du principe théorique affiché.

    C’est bien en ignorant les logiques sociales réelles que le mai 68 numérique se transforme en grille-pain numérique et il ne faut pas attendre des hackers qu’ils viennent nous en sauver. Les hackers nous éblouiront toujours par les « exploits » qu’il continueront d’effectuer au firmament de la matrice. Ils susciteront notre admiration et alimenteront notre sentiment de culpabilité de ne pas être aussi libres qu’eux. Ils recevrons notre reconnaissance pour nous avoir aidé à neutraliser tel ou tel vilain dans les ruelles sombres de notre Gotham numérique. Mais si nous voulons inverser le cours de cette histoire qui prend des allures de cauchemar technologique, c’est nous seulement qui le pouvons, et seulement en recourant à des méthodes éprouvées par tous les peuples du monde depuis des millénaires : la pensée critique et la mobilisation politique.

    #internet
    #facebook
    #hacking
    #pirate
    #logiciel_libre