Sombre

The point, as Marx saw it, is that dreams never come true. (Hannah Arendt)

  • Jean GADREY » Blog Archive » L’austérité tue massivement : des preuves chiffrées
    http://alternatives-economiques.fr/blogs/gadrey/2013/12/09/l%e2%80%99austerite-tue-massivement-des-preuves-chiffrees

    Vive la socio-économie pratiquée par des médecins, épidémiologistes et sociologues. Après le livre des épidémiologistes Richard Wilkinson et Kate Pickett (Pourquoi l’égalité est meilleure pour tous, Les petits matins), en voici un autre, pas (encore ?) traduit en français : Why Austerity Kills, par David Stuckler (sociologue) et Sanjay Basu (épidémiologiste).

    Je ne l’ai pas lu, mais je vais quand même vous en parler car j’ai reçu d’un membre d’Attac, Christian Lefaure, une longue et précise fiche de lecture dont je reprends des extraits ci-dessous. Elle est disponible dans sa version intégrale sous forme de fichier pdf (6 pages serrées) via ce lien :
    austeritetue.pdf
    Les auteurs ont cherché à comprendre comment les choix économiques et budgétaires affectent la vie et la mort, la « résilience » et les risques, pour des populations entières dans le monde.

    • Pour l’Islande, on voit comment le refus de l’austérité explique qu’il n’y a pas eu de problème de santé et que le pays est sorti de la crise. L’Islande vient d’être félicitée par le FMI qui s’est dit grandement « surpris » par ces résultats !

      À l’autre extrême il y a la Grèce, qui est en plein désastre de santé publique. Le budget national de la santé a été réduit de 40% depuis 2008. Quelque 35 000 médecins, infirmières, et autres agents de la santé ont perdu leur travail. Les admissions aux hôpitaux ont fait un bond car les Grecs n’obtiennent plus de traitement courant et préventif. La mortalité infantile a augmenté de 40 %. Les nouvelles infections au H.I.V. ont plus que doublé, avec l’augmentation de la consommation de drogue en intraveineuse – et la suppression du budget pour des programmes de remplacement des aiguilles. Suite à la réduction des programmes de pulvérisation des moustiques en Grèce du sud, un nombre significatif de cas de malaria a été enregistré pour la première fois depuis le début des années 70. Le virus du Nil a lui aussi fait sa réapparition.

      #génocide