ARN😷*

Geek dilettante habitant une belle et grande propriété sur la Côte d’améthyste

  • Scobleizer fait le même constat que moi : « The problem with Facebook for public conversations »,
    http://scobleizer.com/2009/08/11/the-problem-with-facebook-for-public-conversations

    « It hit me, it will never be a place like Twitter or FriendFeed where we can have open, public, conversations about stuff that interests us. Who wants to have conversations there ? Yeah, a few people will, but the neat thing about FriendFeed and Twitter is that anyone can add to the conversation and they don’t need to join “Scobleizer’s latest shiny object.” »

    C’est exactement ce constat qui m’a donné l’idée de faire #seenthis :
    #facebook est épatant pour les conversations privées, familiales, amicales, les nouvelles du petit dernier, etc. ; pour l’échange d’infos publiques, je trouve que ça n’est pas adapté ;
    #twitter est épatant pour l’échange d’infos publiques ; avec le système de thématisation. En revanche, je trouve que l’aspect « conversations » n’est pas du tout pratique ; par ailleurs, la gestion des #hashtags peut être développée ;
    #friendfeed est la piste la plus proche de #seenthis, mais je n’aime pas l’interface, je ne retrouve pas l’efficacité des #hashtags, et pas de respect des retours à la ligne.

    D’où #seenthis :
    – un véritable système de conversation (avec fil de réponses),
    – entièrement public,
    – un système de hashtags évolué,
    – un système de « following », permettant également de suivre un hashtag,
    – un éditeur de textes plus évolué utilisant Javascript,
    – mise en forme du texte plus respectueuse de la typo (une partie tirée de SPIP, une partie sur une logique plus simple).