Sombre

The point, as Marx saw it, is that dreams never come true. (Hannah Arendt)

  • Benzo pour la vie | Le côté biaisé de la Force !
    http://biaise.net/blog/2014/07/28/benzo-pour-la-vie

    Je suis accro au Prazépam. Et quand j’ai l’occasion de discuter avec des patients ayant des pathologies similaires aux miennes, une sur deux est accro à un Benzodiazépine.

    La CPAM (caisse maladie de la Sécurité Sociale) finance donc la plongée dans une addiction de patients qui pourraient bénéficier d’un traitement moins risqué et plus efficace. Pour quelle raison ? POUR QU’ILS/ELLES TRAVAILLENT !

    #le_travail_tue

    • S’il était envisageable de faire une longue pause dans sa carrière pour se dédier à sa #santé, sans que cela nous plonge dans une grande #pauvreté, beaucoup d’entre nous pourrions guérir, aller mieux, pouvoir reprendre le #travail, peut-être simplement à mi-temps. Ou alors peut-être que le thérapeute pourrait déceler que notre travail cause nos symptômes et que nous pourrions bénéficier de formations pour avoir un emploi plus adapté. Mais tout cela, ce sont des plans sains et sur le long terme. Et je pense que dans notre #société, le plan est #malsain et consiste simplement à nous faire turbiner et culpabiliser de ne jamais assez bosser.

    • Une mutuelle des personnels de l’éducation nationale a interrompu les remboursements pour mes consultations auprès d’un psychothérapeute (remboursement de 21 € à l’époque alors que j’en payais 50 au praticien) sous prétexte que ce genre de prestations ne donnait pas droit à remboursement du patient. Bien évidemment, tous les produits psycho-actifs que j’ingurgite depuis 10 ans n’ont jamais fait l’objet de litiges. J’ai même obtenu une ALD pour ça. La médecine et ses souteneurs de l’assurance maladie sont mortifères.