• Ah tiens, un autre #tramway « sonifié » : celui du #Mans. Je crois qu’on va pouvoir bientôt décerner un prix aux trams qui ne te chantent pas des chansons ou qui n’ont pas leur petite originalité à chaque arrêt. Le projet a l’air intéressant sur le papier, mais il faudra se fendre de quelques arrêts au Mans dans 3-4 mois pour écouter ce que ça donne.
    http://songline-lemans.fr

    Un projet de Delphine Bretesché et Martin Gracineau, avec le concours de la société de production Le Crabe Fantôme.

    UNE #CARTOGRAPHIE SONORE ET POÉTIQUE DE LA VILLE

    En septembre 2014 une nouvelle branche vient se greffer aux lignes de tramway existantes au Mans et complète le réseau. La SETRAM, l’entreprise qui gère le réseau, a souhaité saisir cette opportunité pour confier l’ensemble de la conception sonore du réseau à des artistes.

    Le projet de Delphine Bretesché et Martin Gracineau s’inspire des “#songlines”, cartes chantées que l’on trouve chez les aborigènes australiens. En représentant le territoire par l’oralité et par le son, Song-Line, œuvre sonore installée à la fois dans les rames et aux stations, proposera aux usagers du tramway une nouvelle expérience, poétique, de la ville et du quotidien.

    UNE RÉCOLTE PARTICIPATIVE SUR LE TERRITOIRE

    De septembre à novembre 2014, Delphine Bretesché et Martin Gracineau iront à la rencontre des habitants et du territoire pour récolter leurs voix et les sons de la ville. Ces enregistrements seront rassemblés dans deux Silos, le Silo des Voix et le Silo des Matières, consultables en ligne au fur et à mesure de la récolte.

    Inscrivez-vous pour participer à la récolte !

    À partir de décembre 2014, les artistes puiseront dans ces Silos nourris des voix et des rumeurs de la ville pour créer l’œuvre embarquée et l’œuvre sur site. L’œuvre embarquée remplacera les annonces aujourd’hui entendues dans les rames et ce sont les voix des habitants, anonymes et variées, qui accompagneront les voyageurs. Les œuvres sur site prendront place dans plusieurs stations. Elles seront composées des sons récoltés sur le territoire.

    UNE COMMANDE PUBLIQUE

    C’est à l’issue d’un appel d’offre international lancé par la SETRAM et le Mans Métropole, avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication (DRAC des Pays de la Loire), en partenariat avec l’Ecole Supérieure des Beaux-Art du Mans ESBA-TALM, que l’artiste Delphine Bretesché et le concepteur sonore Martin Gracineau ont été sélectionnés pour réaliser la sonification du tramway manceau. La commande publique d’œuvres d’art permet l’enrichissement du patrimoine national, du cadre de vie et la rencontre de la création contemporaine avec le plus grand nombre.

    Dans la « première partie de l’oeuvre », rien de particulièrement frappant par rapport à d’autres trams
    http://songline-lemans.fr/silo-des-voix

    Via le Scoop it Desartsonnants

    #urbanisme_sonore