odilon

artiste aux mains pleines de doigts - visionscarto.net

  • Si les Sénégalais nourrissaient le #Sénégal, alors vive le consommer local
    http://www.lequotidien.sn/new/index.php/the-star/item/1574-si-les-senegalais-nourrissaient-le-senegal-alors-vive-le-consommer-

    Jusqu’aujourd’hui, le Sénégal ne produit que 52% de ses besoins nationaux en céréales. La facture des importations est lourde pour combler le déficit. Félicitations au Président de la République et à son gouvernement pour cette volonté d’inverser la tendance à travers l’initiative « zéro importation de #riz à l’horizon 2017 » : des sommes immenses sont annoncées pour permettre à ce rêve de devenir réalité. Des retombées positives indéniables sont attendues pour la balance commerciale du pays, pour les revenus des acteurs et aussi sur l’apaisement du climat social, pourvu que ces acteurs soient des nationaux, des agriculteurs, ou mieux, des #paysans qui constituent quand même un effectif très important des actifs du pays.
    En effet, c’est à ce niveau que se trouve la grande crainte pour de nombreux Sénégalais ayant un regard critique sur les orientations du pays. Est-ce que le programme de production de riz profitera aux Sénégalais autant que l’oignon l’a été ?
    En novembre 2013, suite à la publication du classement Doing business qui nous classait 178ème sur 189 pays, nous avions alerté l’opinion pour dire : ce n’était que de la combine avec la Nouvelle alliance pour la sécurité alimentaire et la nutrition (#Nasan). Cette alliance également appelée Nouvelle alliance G8 (#Nag8), où le Sénégal est signataire avec quelques autres pays africains, promeut l’ouverture de nos économies aux #multinationales. On le sait, ces dernières ne sont motivées que par le gain : l’environnement et la stabilité sociale étant négligés et non considérés.

    #foncier #terres #agriculture #oignons #femmes #souveraineté_alimentaire