• Il y a 35 ans, Plogoff disait non au nucléaire
    http://www.ouest-france.fr/il-y-35-ans-plogoff-disait-non-au-nucleaire-3170608

    35 ans après le conflit de Plogoff, Ouest-France publie une édition spéciale avec de nombreuses photos et témoignages.

    C’était il y a 35 ans, dans la petite commune de Plogoff, à l’extrême pointe de la Bretagne. Ce matin du 31 janvier 1980, les habitants consternés voient leur bourg envahi par plusieurs centaines de gendarmes mobiles. C’est le premier jour de l’enquête publique pour la construction d’une centrale nucléaire de 5 200 mégawatts, la plus puissante jamais construite en France, à deux pas de la Pointe du Raz. C’est le premier jour d’un conflit qui va durer six semaines, avec ses heurts et ses barrages, les jets de pierres et de grenades, le face-à-face quotidien entre les femmes de Plogoff et de jeunes gendarmes souvent moins solides qu’il n’y paraît.

    La centrale ne verra jamais le jour. Le pot de terre, la population soutenue par un vaste mouvement antinucléaire, aura raison du pot de fer.

    C’est l’histoire de cette mobilisation sans précédent que Ouest-France raconte dans une édition spéciale de 48 pages. La rédaction a fouillé ses archives, retrouvé des photos inédites, a rencontré les acteurs de l’époque, comme le député Guy Guermeur, farouche défenseur de la centrale, l’avocat Yann Choucq, les écologistes qui ont dû, eux aussi, faire avec le caractère trempé et indépendant des habitants de Plogoff.

    C’était il y a 35 ans, et pourtant cette histoire rejoint l’actualité. Difficile en effet, même si les projets et le contexte sont différents, de ne pas faire un rapprochement entre Plogoff, Notre-Dame-des-Landes ou Sivens. À bien des égards, Plogoff est un combat fondateur de l’écologie en Bretagne et en France.

    ======================
    – Le contexte du choc pétrolier
    – Le Finistère et Plogoff dans les années 70
    – Le projet de centrale nucléaire
    – le refus du projet
    – L’enquête publique
    – La mobilisation
    – Un retour en images grâce à des photos d’époque