• #Littérature à potentiel heuristique pour temps incertains
    https://methodos.revues.org/4178

    Alors que le temps présent paraît marqué par une incertitude forte, voire croissante, comment (re)trouver des prises sur ce qui est en devenir et qui pourrait composer le futur ? Cette contribution propose de montrer que la #science-fiction offre un matériau qui a aussi une pertinence et qui peut être travaillé pour être incorporé dans un processus de production de connaissance. Les textes de science-fiction peuvent en effet être pris à la fois comme un réservoir d’expériences de pensée et comme des formes de problématisations (au sens de Michel Foucault). En s’appuyant sur un corpus de textes francophones et anglophones orientés vers un futur plus ou moins proche et généralement considérés comme porteurs de positions engagées (#fiction spéculative, anticipation sociale, cyberpunk et postcyberpunk, biopunk, etc.), une première base de démonstration précisera d’abord l’appréhension réflexive qui peut être faite de la science-fiction au-delà de la forme culturelle et de son expression littéraire. Une seconde avancera ensuite une série de propositions méthodologiques pour saisir l’objet et pouvoir traduire cet imaginaire en prises expérimentales sur le futur.

    (pour @baroug @fil and co)