odilon

artiste aux mains pleines de doigts - visionscarto.net

  • Au Sénégal, l’accaparement des #terres est sur le point d’imploser
    https://www.grain.org/fr/article/entries/5238-au-senegal-l-accaparement-des-terres-est-sur-le-point-d-imploser

    Sénégal : comment on accapare la terre, un nouveau rapport établi par des chercheurs italiens, montre que le projet controversé de Senhuile, au Sénégal, est au bord de l’effondrement. Le projet, initié par des investisseurs italiens et sénégalais il y a quatre ans pour produire des biocarburants, a provoqué une résistance farouche des communautés affectées par le projet qui s’est soldée par six décès. Les investisseurs affirment avoir obtenu les droits pour 45 000 hectares de terres, alors que la société n’a cultivé qu’une petite partie de cette surface ; pire encore, l’ancien PDG de Senhuile, démis de ses fonctions, contre-attaque l’entreprise en justice pour divers motifs.

    Senhuile est (maintenant) synonyme d’accaparement des terres au Sénégal. Le projet est en butte à d’innombrables problèmes depuis qu’il a été mis en place. En 2011, des villageois furieux de la signature d’un accord cédant à l’entreprise 20 000 ha à Fanaye, se sont révoltés. Deux villageois ont été tués et le projet a ensuite été suspendu et transféré dans un nouvel emplacement, dans le Ndiael. Là, plusieurs enfants de la région se sont noyés dans les fossés d’irrigation non protégés du projet, tandis que des soupçons de financement illicite ont ébranlé la crédibilité de l’entreprise. Maintenant, un nouveau rapport établi par des chercheurs italiens et publié par Re:Common montre que les opérations de relations publiques de l’entreprise se retournent contre elle et que le projet s’embourbe de plus en plus profondément dans le conflit et les contradictions.

    #meurtres #agrocarburants