• La #guerre et la destruction sociale en Amérique
    http://www.wsws.org/fr/articles/2016/jan2016/pers-j29.shtml

    Beaucoup de conduites d’#eau aux États-Unis ont plus de 100 ans, et un grand nombre de villes ont encore l’intégralité de leurs canalisations en #plomb.

    Les raisons ne sont pas difficiles à trouver. Selon le Congressional Budget Office (Bureau du budget du Congrès), l’investissement de capitaux publics dans le réseau d’eau, déjà sous-financé depuis des décennies, a été réduit de 23 pour cent depuis son pic en 2003.

    L’année 2003 est importante car elle coïncide avec le début de l’invasion illégale de l’Irak par le gouvernement Bush. La « guerre contre le #terrorisme » a entraîné une vaste expansion de l’armée en même temps que des coupes continuelles dans le financement de tout ce qui n’est pas directement lié à l’accumulation de richesses par l’aristocratie financière.

    La réponse de l’establishment politique à l’empoisonnement de dizaines de milliers de personnes à Flint et potentiellement de millions d’autres à travers les États-Unis a été caractérisée par l’indifférence. Les responsables politiques, du gouverneur du Michigan Rick Snyder aux responsables locaux du Parti démocrate et au gouvernement Obama, font grise mine, font semblant de s’en occuper ou cherchent à rejeter la faute, tout en ne faisant rien pour régler le problème.

    Aucun homme politique n’a réagi à la catastrophe en demandant ce qui est clairement nécessaire : l’attribution immédiate de la somme relativement modeste de 273 milliards de dollars nécessaire selon l’Agence de protection de l’environnement pour remplacer tous les tuyaux de plomb municipaux aux États-Unis. Ceci équivaut à la dépense annuelle de l’armée de terre américaine, qui n’est qu’une des quatre branches de l’armée américaine. Il n’y a tout simplement « pas d’argent » pour qu’une telle proposition soit considérée, encore moins approuvée.

    Alors que les politiciens passent au peigne fin ​​toute allocation des ressources pour les dépenses sociales, des sommes inimaginables sont mises à la disposition de l’armée, sans hésitation. Combien de gens savent que l’armée américaine débourse plus de mille milliards de dollars au bénéfice de l’entrepreneur de la défense Lockheed Martin pour financer son projet F-35 qui part à la dérive ? Ou qu’elle dépense encore mille milliards de dollars pour « moderniser » son arsenal nucléaire en faisant des bombes atomiques plus petites et plus maniables ?