odilon

artiste aux mains pleines de doigts - visionscarto.net

  • De Ferré à Orelsan, brève chronologie du sexisme dans la chanson française - Culture / Next
    http://next.liberation.fr/culture-next/2016/02/18/de-ferre-a-orelsan-breve-chronologie-du-sexisme-dans-la-chanson-fran

    L’affaire Orelsan, accusé de faire l’apologie de violences contre les femmes, s’est close jeudi par la relaxe de l’artiste. Pour autant, elle ne doit pas faire oublier que l’histoire de la chanson française, à l’image de la société dont elle se fait souvent le miroir, a été émaillée de paroles sexistes, plus ou moins assumées.

    Le rap d’Orelsan constitue-t-il une provocation à la violence envers les #femmes ? Non, a finalement tranché jeudi la justice, et après moult débats : l’artiste, rejugé à Versailles pour les textes de plusieurs chansons, a été relaxé au bénéfice de la « #liberté_d’expression ».

    D’aucuns en profitent pour en tirer des généralités, et font du sexisme dans la musique l’apanage d’un seul genre musical - comme par hasard : le rap. C’est oublier que la chanson française, de Michel Sardou au regretté Michel Delpech, est émaillée de chansons tendancieuses (c’est en cela un fidèle miroir de la société). Certes, elles ne sont pas toutes à mettre sur le même plan ; parfois, les auteurs (souvent masculins) de telles saillies se glissent dans la peau d’un salaud misogyne, parfois non. Parfois, aussi, ils revendiquent la misogynie comme un sport de combat (coucou Léo F.)

    Une chose est sûre : la chose n’est absolument pas circonscrite à ce genre de musique qu’on appelle - en tout cas le soir des Victoires de la musique - les « musiques urbaines ».

    #sexisme #chanson_française