fzs600

Membre de L’alliance francophone des projets BOINC Gnu-linuxien motard épicétou

  • A propos de « Les Blancs, les Juifs et nous », Houria Bouteldja (La Fabrique, 2016).
    https://www.ensemble-fdg.org/content/propos-de-les-blancs-les-juifs-et-nous-houria-bouteldja-la-fabrique-20

    Volontairement provocateur, ce qui est dans les habitudes de l’auteure et du PIR en général, ce titre aura atteint son but : faire parler et écrire (et, accessoirement, vendre).
    Ivan Segré vient d’en faire une longue analyse1 qui, outre son érudition, a le mérite de faire sourire car il ne manque pas d’humour, même sur des sujets aussi sérieux. Il fait notamment un long et passionnant développement sur le point central du titre, qui se trouve aussi être le centre de l’analyse de HB, pour ne pas dire son obsession : les Juifs.
    Pour ma part, je me contenterai d’aborder certains points : la construction d’un Roman décolonial miroir d’un Roman national qu’affectionne la droite ; l’idée centrale de responsabilité collective du Blanc ; le relativisme culturel camouflé en authenticité indigène pour finir en essayant comprendre à quoi renvoie la haine de Bouteldja pour Sartre..

    #PIR #HouriaBouteldja #blancs #juifs #racisme #colonialisme