grommeleur

Wrong’Em Boyo

  • http://www.gala.fr/l_actu/le_mag_en_kiosque/gala_n_971_du_18_au_25_janvier_2012_251832
    Rencontre

    Jean-Luc Mélenchon : l’autre visage d’un trublion de la politique

    Son enfance, sa vie privée, sa rupture avec ses camarades socialistes… Alors qu’il se lance dans sa première campagne présidentielle en tant que candidat, le leader du Front de gauche accepte de se confier comme jamais.
    Propos recueillis par Candice Nedelec - Photo : Nicolas Gouhier/Abaca

    Ouais ...
    Génial ...


    Quelle bonne idée ...

    • Et c’est ça qui doit représenter la « gôche » ? Le facteur chez Drucker, et le « punk » dans Gala entre Loana et Carla... Après ça ils se demandent pourquoi les français vont voter front national.
      Certainement encore une bonne idée de Clémentine. À gerber :-(
      #it_has_begun

    • Le monde diplomatique a une diffusion de moins de 200 000 exemplaires. Libération d’à peine plus de 100 000. Il y a des gens qui lisent autre chose. On peut penser que ce sont des crétins qui lisent des conneries. On peut aussi vouloir les aider à en sortir. Et cela ne se fait qu’en allant à leur rencontre.

    • Toujours aussi paradoxal le bonhomme, d’un côté il crucifie un apprenti journaliste, certes crétin, parce qu’il lui pose des questions idiotes, ou il se paye Apathie en direct mais de l’autre il n’hésite jamais à faire dans le people un peu partout dès que l’occasion se présente. Alors, certes, si on veut diffuser un message auprès de ceux qui ne lisent pas nécessairement les argumentaires politiques ou la presse militante, on est obligé de multiplier les canaux mais je ne suis pas certain que taper dans ce genre de presse, surtout de cette façon là, ait le moindre intérêt.
      Décidément, j’aime assez la chanson du Front de gauche, mais le chanteur s’aime beaucoup trop pour m’être sympathique.

    • M’ouais, p’têtre qu’il faut porter sa croix et aller draguer le blaireau dans son antre mais quand je regarde la trajectoire du facteur qui est allé se vautrer dans les fauteuils de Drucker, ça donne rien de bon pour notre artiste.
      Stéphanie, Carla, Loana et Jean-luc... Cette gôche là c’est plus la mienne
      #fausse_gauche #rebellion

    • http://www.acrimed.org/article2925.html
      et
      http://www.acrimed.org/article2924.html

      Compromis inévitable (qui permet de s’adresser à des millions de téléspectateurs) ou compromission inacceptable (qui contribue à dépolitiser la politique) ? Le passage d’Olivier Besancenot dans l’émission de divertissement du très sarkozyste Michel Drucker relance le débat sur les rapports entre les contestataires et l’ordre médiatique existant

    • Nous savons notre système pourri, à jeter. Être de gauche c’est combattre ce système, combattre cette m#@$% qui fait qu’on a plus de services publics, qu’en Grèce ils crèvent de faim, que les impôts de nos enfants et petits enfants sont déjà dans la poche de cette minorité qui aliène TOUT.
      Comment Drucker et Gala, qui représentent le système, peuvent-ils mettre en valeur ceux qui sont sensés le détruire ? J’ai pas de réponse.

      La seule réponse objective est que non seulement le système ne les considère pas comme dangereux, mais mieux que ça, il les considère comme positif pour son développement.

      De toutes façons, on ne peut pas sortir indemne de 30 ans de socialisme français et que Jean Luc finisse dans Gala c’est finalement une belle fin.

      #amen