Le Monde diplomatique

Mensuel critique d’informations et d’analyses

  • Les frères ennemis de la Corne de l’Afrique
    http://www.monde-diplomatique.fr/2016/09/PRUNIER/56230 #st

    Une guerre d’indépendance a opposé une guérilla aux forces gouvernementales éthiopiennes entre 1961 et 1991. La fin de l’empire unitaire d’Éthiopie de Hailé Sélassié, en 1974, et la prise du pouvoir par M. Mengistu Hailé Mariam (dit « le Négus rouge ») en 1978 n’y ont rien changé.

    Pendant ce long affrontement, le Front populaire de libération de l’Érythrée (#FPLE), constitué en 1972, avait développé une coopération militaire étroite avec la guérilla du Front populaire de libération du Tigré (#FPLT), qui luttait depuis la province du Tigré contre le Négus rouge. Après la victoire de la coalition FPLE-FPLT en mai 1991, la sécession de l’Érythrée s’est effectuée de manière consensuelle en 1993, le FPLE prenant le pouvoir à Asmara tandis que son allié le FPLT s’installait à Addis-Abeba. L’alliance paraissait d’autant plus naturelle que les deux fronts étaient dirigés par des chrétiens tigréens.

    Les tensions survenues par la suite ont souvent été qualifiées de « syndrome grand frère - petit frère ».

    #Érythrée #Éthiopie

    http://zinc.mondediplo.net/messages/37553 via Le Monde diplomatique