• Sous les #mers, la #cacophonie humaine assomme les #cétacés
    https://reporterre.net/Sous-les-mers-la-cacophonie-humaine-assomme-les-cetaces

    Les 12 et 13 mai 1996, en Grèce, douze baleines à bec de Cuvier s’échouent sur les côtes du golfe de Kyparissiakos, après l’utilisation d’un sonar à basse fréquence par un navire expérimental de l’Otan ; en 2000, aux Bahamas, dix-sept cétacés — baleines à bec, petits rorquals, dauphins tachetés — périssent à cause de l’utilisation de sonars à moyenne fréquence par cinq navires militaires ; le 24 septembre 2002, aux Canaries, quatorze baleines à bec font naufrage pendant l’exercice du Neo Tapon... À l’origine de ces hécatombes, un fléau invisible : le #bruit sous-marin lié aux activités humaines.

    L’examen des corps des animaux laisse peu de doute. « Des bulles de gaz ont été observées dans les organes. Elles seraient à l’origine d’un accident de décompression lié à une remontée à la surface très rapide, signe d’un mouvement de panique », rapporte Olivier Van Canneyt, de l’Observatoire Pelagis.