odilon

artiste aux mains pleines de doigts - visionscarto.net

  • Et si la crise bovine servait la cause humanitaire ?
    http://www.boursorama.com/actualites/et-si-la-crise-bovine-servait-la-cause-humanitaire-cc83c4f9c051bfbcb0a89

    C’est d’une indécence ! « On » refuse en Europe d’accueillir les exilés mais si on peut leur coller nos excédents agricoles, c’est une vraie #opportunité ! #à_gerber

    À toute chose malheur est bon ? Alors que les éleveurs bovins européens connaissent une importante crise, les professionnels réunis actuellement au Sommet de l’élevage en Auvergne poussent l’Europe à distribuer ses surplus de viande dans les principaux pays d’accueil des réfugiés syriens.

    La crise bovine et la chute des cours de la viande est due en partie à l’arrivée sur les marchés européens de dizaines de milliers de carcasses de vaches laitières abattues pour tenter de réduire la surproduction laitière européenne et pour faire remonter les cours du lait. « Nous avons proposé au Commissaire européen à l’Agriculture, Phil Hogan, de retirer de la viande du marché pour aider des zones en état de guerre ou en grande difficulté en raison des migrants », a déclaré Guy Hermouet, président de la section bovins au sein de la Fédération interprofessionnelle du bétail et des viandes (Interbev), mercredi 5 octobre au premier jour du Sommet.

    « C’est une demande que j’ai faite à l’échelle européenne pour poser comme principe que, comme on a énormément de viande en excédent, et qu’il y a des besoins humanitaires, l’Europe pourrait s’organiser pour (...) utiliser cette viande en excédent pour apporter des solutions à des gens qui aujourd’hui ont de grandes difficultés. C’est aujourd’hui sur la table ; c’est un objectif » a renchéri ce jeudi 6 octobre le ministre de l’Agriculture français Stéphane Le Foll à la presse.
    ...

    "L’aide humanitaire que nous avons proposée serait sous la forme de corned-beef" mais toutes les modalités de fabrication et d’indemnisation «  sont encore à négocier et déterminer », précisait M. Hermouet mercredi.