marielle 🐢

« vivere vuol dire essere partigiani » Antonio Gramsci

  • Indignation médiatique : la petite Wallonie « bloque » la grande (et belle) Europe
    http://www.acrimed.org/Indignation-mediatique-la-petite-Wallonie-bloque

    L’image est forte, vendredi 21 octobre. La ministre canadienne en charge des négociations de l’accord de libre-échange entre le Canada et l’Union européenne (CETA) quitte le siège du gouvernement wallon. Visiblement émue, elle n’est pas parvenue à convaincre ses interlocuteurs de donner leur aval pour obtenir la signature de la Belgique lors du sommet UE-Canada prévu le 27 octobre. C’est la consternation dans les cercles européens et gouvernementaux favorables à l’accord : comment une si petite région peut-elle « bloquer l’Europe » ? Une indignation largement partagée dans les grands médias qui, une fois de plus, et ce quoi que l’on pense de la position du parlement wallon, se sont distingués par un sens de la pédagogie eurobéate et du pluralisme que nous ne pouvions manquer de relever.

    par Frédéric Lemaire, Julien Salingue, mercredi 26 octobre 2016

    • Mais au fait, faut-il vraiment que les populations, visiblement si unanimes, soient consultées ? Certains de nos « experts » préféreraient visiblement que non, affichant une morgue à l’égard des processus démocratiques qui n’est pas sans rappeler les foudres qui se sont abattues sur l’Irlande au moment du référendum sur le traité de Lisbonne ; voire les commentaires outragés suite au référendum grec sur le plan d’austérité imposé par les institutions européennes ; ou encore les leçons prodiguées suite au référendum sur le « Brexit »… À croire que, pour certains tauliers médiatiques, la démocratie en Europe se réduirait à un seul choix : c’est oui ou c’est oui.