• Les « violences » supposées des frères d’Adama Traoré remises en cause
    Le Point | Publié le 13/12/2016 à 20:04
    http://www.lepoint.fr/societe/les-violences-supposees-des-freres-d-adama-traore-remises-en-cause-13-12-201

    (...) Or, la première plaignante qui avait obtenu un certificat médical de son médecin attestant une ITT de huit jours a vu son incapacité temporaire de travail retomber à un jour, après avoir été examinée par les spécialistes assermentés des urgences médico-judiciaires (UMJ).Cette fonctionnaire se plaignait pourtant d’avoir reçu un coup de poing de Bagui Traoré. Selon le compte rendu médical, ce serait en partie à cause de l’usage de sa propre bombe lacrymogène que cette policière aurait subi une blessure superficielle.
    Mordu par son propre chien

    Le second policier municipal, qui a également déposé une plainte pour violences volontaires envers une personne dépositaire de l’autorité publique, est maître-chien.(...) Aux UMJ, il a seulement fait état de la morsure de l’animal et des troubles liés au gaz lacrymogène de sa collègue plaignante. Il a obtenu un jour d’ITT.

    La mort suspecte d’Adama Traoré, 24 ans, et l’enquête judiciaire réputée partiale dans un premier temps ont alimenté la méfiance des jeunes de la ville envers la municipalité, théâtre régulier d’échauffourées depuis le 19 juillet.

    #Adama_Traoré