kaparia

animateur d’un espace de création dans le quartier de Kypseli, Athènes

  • Auto-organisation des juifs et bolchévisme : l’antisémitisme dans la #révolution_russe

    Le bolchévisme est classiquement envisagé comme un mouvement politique largement composé de juifs, qui a dû affronter l’antisémitisme avec ferveur dans l’Empire tsariste. Dans cette contribution majeure, Brendan McGeever fait état des ambiguïtés de cet engagement contre l’antisémitisme. Alors que #Lénine et #Trotsky refusèrent toute autonomie d’organisation aux juifs à l’aube du XXe siècle (à travers leur rejet du #Bund), la guerre civile qui suivit la révolution d’#Octobre devait mettre en exergue l’importance d’une #auto-organisation des #juifs. Opprimés par la terrible guerre des Blancs, les juifs étaient aussi la cible de pogroms rouges, reflet de la persistance de l’antisémitisme dans la paysannerie russe enrôlée par les #bolchéviks. McGeever propose le récit inédit de l’interaction entre le jeune pouvoir soviétique et les groupes juifs socialistes autonomes, qui durent livrer une bataille âpre mais victorieuse pour que le #bolchévisme reconnaisse et s’empare avec fermeté de la lutte contre l’#antisémitisme. Il s’agit-là d’un récit majeur pour saisir en quoi le centre #révolutionnaire peut et doit être débordé par ses #marges.

    http://revueperiode.net/auto-organisation-des-juifs-et-bolchevisme-lantisemitisme-dans-la-revo