• Le renseignement américain soupçonne Marine Le Pen d’être à la solde de Moscou - Les Inrocks
    http://www.lesinrocks.com/2016/12/news/renseignements-americains-soupconnent-marine-pen-detre-a-solde-de-moscou

    Il est bien loin le temps où le FN pouvait accuser le PCF d’être à la solde de Moscou. Le Canard enchaîné révèle ainsi, dans son édition du 21 décembre, que les renseignements américains s’inquiètent du prêt de 30 millions de dollars octroyé par la Russie au FN pour la campagne de Marine Le Pen à la présidentielle. Le courrier d’un parlementaire américain – Mike Turner (Républicain) – adressé aux renseignements, que s’est procuré le Canard, suggère d’envoyer quelques espions au pays de Vladimir Poutine pour enquêter à ce sujet.

    • Encore un faux débat ! Il est vrai que les prochaines élections et ces candidats putatifs sont en lice, mais bon les fake-news sont à la mode et surtout dans les médias mainstream. La vérité officielle est en marche Goebbels peux se rahbiller les mensonges d’état vont bon train on est en guerre depuis la fin de la der des der et contre nos « amis » américains. a propos de la banque « russe » son responsable a la triple nationalité, suédoise, israelienne (il est juif) et russe bien sur ...http://www.bloomberg.com/research/stocks/private/snapshot.asp?privcapid=34102710 Et puis une banque as t’elle une nationalité l’argent circule hors frontières ? http://www.bloomberg.com/research/stocks/private/person.asp?personId=115090656&privcapId=34102710
      Je ne défends pas ce FN mais ce montage en épingle c’est pour cacher que les autres partis vont chercher leur argent au Qatar ? aux EAU ? Mais surtout en Afrique relire les « mallettes africaines » de Pierre Péan

    • Le constat amer d’un militant antiraciste
      «Mon voisin vote Front national»
      https://www.monde-diplomatique.fr/2017/01/PELLETIER/56999

      Combattre un parti impose-t-il de condamner ceux qu’il a réussi à séduire ? Un militant de longue date de diverses organisations antiracistes d’extrême gauche interroge les formes de lutte dont il a usé, sans succès, contre le Front national. Son témoignage aide à comprendre comment celui-ci a réussi à devenir l’un des acteurs décisifs de la prochaine élection présidentielle française.

      Aperçu

    • J’apprécie sur @seenthis de pouvoir échangé sans être confronté au discours raciste, misogyne, homophobe, transphobe... ordinaire que propage les partisant·e·s du FN, de l’UMP et même certain·e·s socialistes sur le web.
      @marielle Si tu veux discuter avec @elihanah tu n’as qu’a ouvrir une nouvelle discutions à partir de celle ci. @seenthis permet ceci sans difficulté, mais ca sera sans moi.

    • J’apprécie sur seenthis de pouvoir échangé sans être confronté au discours raciste, misogyne, homophobe, transphobe... ordinaire que propage les partisant·e·s du FN, de l’UMP et même certain·e·s socialistes sur le web.

      Tout à fait d’accord avec toi, @mad_meg, la pluspart en effet des partisan-e-s du FN peuvent revêtir ce caractère là, mais pas tous.
      J’ai lu cet article sur le Diplo de janvier et je l’ai trouvé intéressant. Il est vrai que dans notre entourage et dans chaque famille on peut y être confronté. Et pour les plus courageux, la discussion et la communication peuvent fonctionner et contribuer à un peu plus de compréhension mutuelle.
      Bien à toi