davidzentao

sound designer, community manager ,@djzentao

  • Une discussion avec Christophe Guilluy à propos des riches et des pauvres en France
    https://www.vice.com/fr/article/le-crepuscule-des-elites-v10n12

    Maurice Dantec ou Philippe Muray étaient les « nouveaux réactionnaires » de 2002. On disait de ces intellectuels français qu’ils étaient responsables du retour en force du péril brun et de la dissolution de la frontière entre vraie droite et vraie gauche, parce qu’ils avaient critiqué frontalement …

    https://video-images.vice.com/articles/586b9176e475a53c523e6878/lede/2-TOC.jpg

    • Cette population est-elle condamnée à sortir de la classe moyenne ? Ne peut-elle se déplacer, rejoindre les zones de création d’emplois ?
      C’est là qu’intervient le concept de #villes-citadelles, ces grandes #métropoles devenues inaccessibles pour de nombreux fils d’ouvriers et d’employés. Celles-ci, de par la logique immobilière, sont devenues binaires et ont fait disparaître le #marché de l’emploi intermédiaire.

      Qu’entendez-vous par « binaire » ?
      Aujourd’hui, on a besoin de quoi dans les métropoles ? D’un binôme hyper inégalitaire. D’un côté, on trouve des gens très qualifiés, des cadres supérieurs ; de l’autre, à la marge, des gens qui occupent des emplois de service, de BTP, de restauration. Ces derniers sont bien souvent des immigrés ou des descendants d’immigrés qui se concentrent dans les #logements sociaux des grandes métropoles. N’oubliez pas que par « métropole » je n’entends pas uniquement « ville » mais aussi l’aire urbaine qui l’entoure.

      Cette répartition des tâches permet à la France d’en haut de résider dans des #villes onéreuses malgré des revenus qui ne sont pas toujours très élevés. En effet, si vous n’aviez pas des Maliens dans la restauration, vous ne pourriez pas payer votre repas 15 euros à Paris. Ce système se perpétue parce que les principaux intéressés en profitent.

      #mobilité #territoire